Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Luxembourg Institute of Science and Technology, LIST, technologies, innovation, économie circulaire, technologies propres, impacts environnementaux, ressources durables, ressources renouvelables à l’environnement naturel, circularité de l’économie
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des technologies propres pour une transition vers l’économie circulaire

Économie circulaire

Publié le
jeudi 2 avril 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En dépit de leur indéniable contribution aux progrès de notre société, certaines technologies peuvent avoir des impacts environnementaux, tout comme présenter un risque de toxicité.

Dans ce contexte, les technologies propres - communément appelées CleanTech - sont une alternative durable à celles traditionnelles et font preuve d’une performance compétitive. Des énergies renouvelables à la mobilité verte et aux biomatériaux, cette discipline englobe de multiples secteurs qui participent au développement d’une économie circulaire.

À l’occasion du CleanTech Forum Europe, organisé pour la première fois de manière virtuelle du 18 au 20 mai 2020*, Enrico Benetto, chef de l’unité de recherche « Environmental Sustainability Assessment and Circularity », a répondu à nos trois questions sur le sujet.

Quel rôle jouent les cleanTech dans l’économie circulaire ?

Une technologie propre est une technologie qui utilise de façon rationnelle les matières premières ainsi que l’énergie. Elle minimise également son impact environnemental et son risque de toxicité tout au long de son cycle de vie. Au premier abord, un véhicule hybride ou électrique pourrait ainsi être considéré comme propre en raison de l’absence d’émissions de gaz à effet de serre pendant son utilisation. Toutefois, il est nécessaire de se demander comment l’électricité consommée est produite (ex. provient-elle réellement d’une source renouvelable ?), si la production et les chaînes d’approvisionnement des véhicules sont propres (ex. le véhicule a-t-il été éco-conçu ?), mais aussi si la fin de vie du véhicule a été prévue (ex. comment les batteries seront-elles réutilisées/recyclées lorsque leurs performances ne seront plus suffisantes ?).

Dans le cadre de l’économie circulaire, l’objectif est d’utiliser les ressources de manière durable et optimale en fermant les cycles des matériaux. Cela peut être fait par restitution des ressources renouvelables à l’environnement naturel (cycle biologique), ou par conservation des matériaux techniques le plus longtemps possible dans l’économie, et ce, tout en maintenant ou augmentant leur valeur (cycle technologique). Par conséquent, la conception, l’utilisation et la fin de vie d’une technologie propre peuvent avoir un impact positif sur la circularité de l’économie.

En quoi le list est-il une plateforme CleanTech prometteuse au niveau national comme international ?

En fournissant des solutions innovantes et durables aux fabricants et aux décideurs politiques, le LIST constitue une plateforme CleanTech émergente qui réalise des projets dans un large éventail de secteurs, tels que les matériaux, l’environnement et les technologies de l’information. A titre d’exemple, des chercheurs du LIST ont récemment reçu un financement européen afin de développer un matériau permettant la production d’hydrogène via l’utilisation d’énergies renouvelables. Ces dernières viennent fractionner les molécules d’eau et isoler l’hydrogène. En parallèle, des chercheurs du LIST travaillent sur des solutions logicielles pour optimiser la mobilité et les flux de la chaîne d’approvisionnement (p.ex. dans le domaine de la construction). Ces actions participent ainsi à la réduction des émissions de CO2.

Enfin, d’autres groupes de recherche se concentrent sur la conception de technologies propres pour la production de bioénergies et de biomatériaux (GreenTech). Un autre atout du LIST est son expérience en matière de durabilité, d’évaluation toxicologique et réglementaire des technologies. En particulier, la méthodologie de l’analyse du cycle de vie (ACV) est utilisée pour quantifier les avantages des technologies et des produits innovants pour l’environnement et la santé. En prenant en compte l’ensemble du cycle de vie d’une technologie, l’ACV représente un outil puissant pour concevoir des technologies propres performantes.

Comment le CleanTech forum europe se distingue-t-il ?

L’événement CleanTech Forum Europe a le grand avantage de réunir tous les acteurs des technologies propres. Les innovateurs-chercheurs, les entreprises et les investisseurs interagissent sur des sujets concrets tels que les aspects techniques, financiers et marketing des technologies propres. Avec des thèmes divers et communs comme p.ex. la ville, les discussions visent à apporter des solutions innovantes dans le domaine du transport, de la construction, de l’énergie et bien d’autres encore.

*En raison de la pandémie qui a récemment frappé l’Europe, les organisateurs de l’événement travaillent actuellement à la mise en place d’un forum entièrement virtuel au cours duquel des panels et des discussions seront menés par visio-conférence. Ce premier événement virtuel pourra être l’occasion d’établir des liens, mais aussi d’identifier des sujets et des participants pouvant prendre part à un événement physique en décembre 2020.

Actualité de notre partenaire Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)

Publié le
jeudi 2 avril 2020


Article de notre partenaire

Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)
Économie circulaire
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires