Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La mobilité de demain : « Natierlech. Elektresch. » (1/2)
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La mobilité de demain : « Natierlech. Elektresch. » (1/2)

Mobilité

Publié le
mardi 9 mars 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Bilan et perspectives de la politique de mobilité électrique menée par Sales-Lentz : partie 1.

/Chez Sales-Lentz, nous sommes très actifs dans le domaine de l’électromobilité depuis maintenant 8 ans. En coopération avec la ville de Luxembourg, nous avons mis en circulation nos deux premiers bus électriques en 2011.

Il y a 4 ans, en collaboration avec la municipalité, nous avons inauguré les 4 premiers bus urbains électriques à Differdange. Depuis lors, nous avons parcouru plus de 8 millions de kilomètres, et la flotte de Sales-Lentz compte aujourd’hui 52 bus électriques.

Nos réussites :

  • -12%* d’émissions de gaz à effet de serre exprimées en Kg CO2 e par Km B émissions de gaz à effet de serre
  • -20%* d’émissions liées à la consommation d’énergie exprimées en Kg CO2 e par Km

À partir de 2022, le transport public régional, urbain et scolaire sera de plus en plus décarbonisé, près de la moitié des lignes du Luxembourg seront desservies par des bus électriques, ou plus précisément par des bus zéro émission, car d’autres technologies sont également autorisées.

« Notre ambition est et restera de travailler en priorité sur les idées innovantes et écoresponsables, des concepts et produits de demain. » Georges Hilbert - Directeur Général Sales-Lentz

Exercice théorique

/Afin de préparer au mieux l’avenir de nos transports, tout doit être analysé. Nous avons commencé par un exercice théorique. Au cours des 12 derniers mois, nous avons œuvré activement pour réaliser une analyse : Quels bus électriques choisir ? Quelles sont les options pour recharger les autobus ? Comment les dépôts doivent-ils être convertis ?

En 2020, un exercice théorique a d’abord été réalisé. Pendant la pandémie de Covid-19, nous avons travaillé sur ce sujet avec une équipe et avons contacté 15 constructeurs de bus en Europe et en dehors de l’Europe.

C’était passionnant, car nous avons demandé certaines choses que les constructeurs n’ont pas encore dans leurs catalogues.

Le bus électrique est encore un produit jeune. Il y a 4 ans la première génération est arrivée sur le marché et aujourd’hui nous avons déjà la 2e génération de batteries. Il y a aussi de nouveaux constructeurs qui se sont établis au cours des 2 dernières années et qui proposent aujourd’hui des bus avec une nouvelle technologie et un design différent, ce qui nous intéresse également.

Exercice pratique

/Notre analyse porte sur 15 marques et 32 modèles, à savoir le bus de 10 mètres, le bus urbain de 12 mètres et le bus articulé. Au cours des deux derniers mois, nous avons été très actifs auprès des fabricants d’autobus afin d’obtenir des prototypes et des autobus de présérie au Luxembourg et de les mettre à l’épreuve. Des tests dans le sens où nous parcourons les itinéraires pour connaître la consommation d’énergie et la topographie, les montées, les descentes et la récupération d’énergie, mais aussi pour pouvoir simuler la quantité d’énergie nécessaire, par exemple pendant la saison hivernale, car la consommation d’énergie est plus élevée lorsque le chauffage est activé dans le bus.

Ces dernières semaines, nous avons donc eu 9 bus dans les dépôts de Käerjeng et Mersch et dans nos dépôts de Frisch et Ross, dans le nord. Fin janvier, nous avions six bus d’essai supplémentaires sur notre site, à Bascharage.

Analyse comparative des concurrents

Dans cette analyse comparative des concurrents, nous analysons la conduite, c’est-à-dire le confort de conduite, les sécurités réactives, l’ergonomie du cockpit et, bien sûr, le confort des passagers, notamment en ce qui concerne le bruit. Les bus électriques sont des bus à zéro émission, mais par définition aussi des bus qui ne font pas de bruit parce qu’ils n’ont pas de moteur à combustion interne. Ensuite, nous analysons la fiabilité des véhicules, l’autonomie des bus électriques en fonction de la température extérieure et toute la technologie.

Ateliers

Notre équipe d’atelier met les bus électriques à l’épreuve, de l’accessibilité du moteur aux composants et aux groupes motopropulseurs, à la carrosserie et à son assemblage. À la fin, un tableau comparatif est établi. Il s’agit donc d’un travail de détail pour choisir le bus optimal pour notre flotte.

*Sources : rapport Bilan Carbone Deveco (cabinet luxembourgeois spécialisé en conseils stratégiques et opérationnels dans les approches de développement durable et RSE/RSO) pour l’exercice 2019 par rapport à 2010.

Découvrez la suite de ce bilan demain sur Infogreen.lu

Article de notre partenaire Sales-Lentz
Photos : Sales-Lentz

Publié le
mardi 9 mars 2021


Article de notre partenaire

Sales-Lentz
Mobilité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires