Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
CLK, construction, déchets du bâtiment, consommation responsable des ressources naturelles, économie circulaire, réutilisation de matières premières secondaires, réduction des déchets, refermer le cycle de vie des produits, impact écologique, environnement, développement durable, recyclage
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’économie circulaire appliquée à la construction

Économie circulaire

Publié le
vendredi 5 juillet 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Concept économique prônant une consommation responsable des ressources naturelles, des matières premières primaires et de la réutilisation de matières premières secondaires, l’économie circulaire investit le milieu de la construction avec l’objectif de générer moins de déchets.

Contrairement à l’économie linéaire, qui consiste à extraire, à produire, à consommer et à jeter, l’économie circulaire entend « refermer le cycle de vie » des produits, des services, des déchets, des matériaux, de l’eau et de l’énergie… Un concept qui n’a rien de nouveau puisqu’il s’inspire directement de la nature, dans laquelle les matières décomposées deviennent utiles aux sols ou à l’émergence d’autres matières par exemple.

Appliqué au secteur de la construction, cette philosophie présente de nombreux avantages. Car en voulant ainsi conserver la valeur des produits et matériaux aussi longtemps que possible, on parvient à considérablement réduire l’impact écologique des nouvelles constructions dites durables.

La construction : le flux de déchets le plus important

Il faut le savoir, les déchets issus de la construction et de la démolition représentent entre 25 et 30 % du volume total des déchets produits par l’Union Européenne et constituent ainsi le flux de déchets le plus important… De fait, en s’engageant sur la voie de l’économie circulaire, les constructeurs repensent désormais la conception des bâtiments avec l’objectif d’optimiser la valeur des ressources et de générer le moins de déchets possible, histoire de faire face à l’urgence écologique. Il s’agit donc de tenir compte dès le départ de l’ensemble du cycle de vie d’une maison, y compris de la réutilisation des matériaux ayant servi à sa construction. Pour ce faire, trois principes de base prévalent :

  • Réduire à la source la consommation des matières premières et aussi le coût de leur transport en s’approvisionnant localement,
  • Réutiliser les matériaux une fois l’objet en fin de vie,
  • Recycler les déchets pour réalimenter les gisements de matières premières.

Dans le bâtiment, cette pensée circulaire doit ainsi être adoptée au sein de différentes étapes, par différents corps de métier. Ainsi, l’écoconception d’un bâtiment doit être vue par le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre dans l’optique de limiter les futures consommations d’énergie. L’entrepreneur doit se soucier de maîtriser les impacts environnementaux du chantier de construction et l’entreprise de recyclage de même que le démolisseur, de bien gérer le suivi des déchets dans le cas d’une rénovation ou d’une déconstruction.

Actualité de notre partenaire CLK Constructions

Publié le
vendredi 5 juillet 2019


Article de notre partenaire

CLK Constructions s.àr.l.
Économie circulaire
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires