Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
mode éthique
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Une garde-robe éthique ?

Économie circulaire

Publié le
vendredi 4 mai 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Stylianee Parascha de What. Eve. Wears. est la coordinatrice de la Fashion Revolution Week au Luxembourg. Ce mouvement incite les consommateurs du monde entier à se questionner sur la provenance de leurs vêtements et sur l’éthique des grandes marques. La créatrice invite à ne pas céder au matraquage publicitaire et à ne plus jeter systématiquement les articles de mode dès que la tendance est passée.

Fashion victime responsable

Se vêtir est un besoin primaire, or nous savons aujourd’hui que l’industrie textile nuit gravement à l’environnement. Elle est comparable à l’industrie pétrolière de par son empreinte écologique, c’est l’une des industries les plus polluantes au monde. Elle méprise bien souvent les droits fondamentaux des travailleurs. La mode tend à nous singulariser mais trop souvent standardisée, la « racoleuse » ne tient pas ses promesses.

Nous entendons souvent dire que la mode est un perpétuel recommencement, Coco Chanel disait à ce propos « rien ne se perd jamais vraiment », preuve que nous pouvons aller à contre-courant et préférer une mode plus responsable et tout aussi tendance. Notre consommation vestimentaire impacte directement la santé de notre planète et les objectifs de développement durable que nous nous sommes fixés.

« Le changement doit venir de la technologie »

Stylianee nous rappelle qu’il n’est pas possible de recycler tous les types de textiles, encore faut-il que l’article soit composé à 100 % de telle ou telle matière. S’il est mixte, nous ne possédons pas encore la technologie pour les recycler.

Il existe bien d’autres solutions pour se vêtir de façon éthique au Luxembourg et changer son rapport à la mode, voici un petit tour d’horizon…

What. Eve. Wears.

Stylianee Parascha a imaginé sa propre marque de vêtements éthique et écologique en 2016. Sa collection a pour devise « Designed in Luxembourg, Made in Greece & Made with Love and Respect ». Son concept est basé sur l’entreprenariat social avec le travail de femmes en situation précaire et des ateliers protégés.
En savoir plus : www.whatevewears.com

Vintage Mo(o)d, la boutique « second hand » de la Croix-Rouge luxembourgeoise

Ce magasin solidaire propose des vêtements d’occasion issus de dons. C’est l’occasion d’acheter malin, d’acheter fashion, de donner un second souffle à ces habits et par là même de faire une bonne action puisque l’argent récolté revient aux bénéficiaires de l’association.
En savoir plus : www.facebook.com/vintage.mood.lux

Akabo SARL

Cette boutique fondée par Lyne et Karel Lambert propose des vêtements éthiques et responsables depuis 2015. Ce couple a de la suite dans les idées puisqu’il a imaginé un fashion truck ou « Akabobus », le premier Fashion bus luxembourgeois. Il sillonne le pays et se pose souvent sur les parkings des magasins Naturata. De nombreuses marques respectueuses de l’environnement, Faitrade ou Global Organic Textile Standard vous sont proposées.
En savoir plus : www.akabobus.com

The Modu Shop

Ce magasin de vêtement situé à Luxembourg-ville a ouvert ses portes fin 2017 et propose des habits véganes, des vêtements bio.
En savoir plus : www.themodushop.com

Dono

La marque Dono a mis en place une initiative créative et sociale et transforme les anciennes bâches de chantier du Pont Adolphe en produits du quotidien. Elle emploie des personnes en situation de handicap. La designer Julie Conrad a imaginé différents articles conçus à partir de la bâche longue de 10 000 m2, des sacs à main, abat-jour et sacs pour vélos, des objets uniques puisqu’ils proviennent de différentes sections de bâche avec laquelle ils ont été confectionnés.
En savoir plus : Luxembourg House, 2 rue de l’eau L-1449 Luxembourg

« Risaïkourou », créations textiles et Upcycling

Risaïkourou est une marque qui utilise des vêtements existants comme nouvelle matière première. Chaque création Risaïkourou est unique et contribue au respect de l’environnement.
En savoir plus : www.facebook.com/risaikourou/

Exposition de la série INTRO

En octobre dernier s’est déroulée l’exposition de la série Intro dédiée pour sa cinquième édition à l’Upcycling, inaugurée par Xavier Bettel, ministre de la Culture. Les créateurs Eric Marx, Shirely Dewilde et Stylianee Parascha ont présenté au public leurs créations, vêtements et meubles.

Xavier Bettel a souligné l’importance de la durabilité et du respect envers l’environnement, deux idées centrales dans le concept du « Upcycling » qui consiste à utiliser des matériaux destinés à être jetés, pour leur redonner une valeur, une utilisation différente par rapport à leur fonction initiale.

Au Luxembourg des associations comme Faitrade et Caritas mènent de front des campagnes de sensibilisation avec le soutien du gouvernement luxembourgeois. Des workshops d’Upcycling sont régulièrement organisés par SNJ et Caritas, afin de montrer au public qu’il existe une autre voie, celle de la consommation responsable.

Les notions relatives à l’économie circulaire, à la valorisation des déchets et la consommation responsable s’expriment à travers l’Upcycling. Décidément, ce concept fait partie de l’avenir de la mode, une mode qui va prendre bien d’autres directions !

/

Sara Liégeois

Publié le
vendredi 4 mai 2018


Économie circulaire
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Ce déchet, mon ami

« Le secret de l’industrie moderne, c’est l’utilisation intelligente des résidus », disait Roy Lewis. Cette citation apporte une valeur ajoutée au déchet trop souvent considéré comme un...

Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires