Les « mBox » deviennent « bikebox »

Les « mBox » deviennent « bikebox »

Début décembre, la gestion de l’accès au système de parkings publics sécurisés pour vélos, jusqu’à présent connu sous le nom de « mBox » a été reprise par les CFL. Lancé il y a une dizaine d’années par l’établissement public « Communauté des transports », ce service porte désormais le nom plus évocateur de « bikebox ».

73 parkings à vélo sécurisés sont actuellement répartis à travers le pays. Une vingtaine de « bikebox » supplémentaires viendront compléter le réseau dans les prochaines années. La reprise par les CFL des « bikebox » s’inscrit dans une logique de simplification alors que la majorité de ces infrastructures a été érigée par les CFL près des gares et arrêts ferroviaires. Ainsi, les CFL sont désormais l’interlocuteur des communes qui ont également déjà installé une « mBox » ou qui envisagent de raccorder un local public sécurisé pour vélos au réseau « bikebox ».

Les premières infrastructures à être habillées des nouvelles couleurs « bikebox » seront celles sur le territoire de la Ville de Luxembourg et en particulier celles de la Gare de Luxembourg et de l’arrêt Pfaffenthal-Kirchberg.

D’après le Plan national de mobilité 2035, même en-dehors de la Ville de Luxembourg, 60% de la population du Grand-Duché habite à moins de dix minutes à vélo d’une gare CFL. S’y ajoutent les personnes qui habitent à la même distance d’une gare routière et celles qui ont leur lieu de travail près d’une gare ferroviaire ou routière. L’intérêt des « bikebox » aux arrêts des principaux pôles d’échanges consiste dans le dépôt par les utilisatrices et utilisateurs des transports publics de leur vélo ou de leur trottinette avant de prendre le train ou le bus (first mile), ou pour le last mile, à une gare proche de leur lieu de travail.

Le nouveau gouvernement s’engage à élargir cette offre en prévoyant dans la mesure du possible des parkings à vélos sécurisés à proximité de tous les bâtiments publics.

L’utilisation des « bikebox » reste gratuite. Les utilisatrices et utilisateurs actuels du système « mBox » ont déjà été informés du transfert par l’Administration des transports publics et aucune action de leur part n’est requise pour l’utilisation des bikebox.

Les « bikebox » en pratique :

Accessibles 7j/24h gratuitement par badge ou par mKaart existantes.
Les nouvelles demandes d’accès aux « bikebox » sont gratuites. Toute demande (y compris les pertes ou vol des mKaart actuelles) sont à adresser aux CFL via le formulaire en ligne.

Communiqué par le ministère de la Mobilité et des Travaux publics/ Société nationale des chemins de fer luxembourgeois

Article
Communiqué
Publié le mardi 12 décembre 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires