Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Le CO2 : la Norvège souhaite le stocker sous terre
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le CO2 : la Norvège souhaite le stocker sous terre

Santé-Environnement

Publié le
mardi 20 septembre 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Il est reconnu aujourd’hui que l’un des principaux gaz à effet de serre (et donc cause du réchauffement climatique) est le dioxyde de carbone (CO2). Nous rejetons chaque jour plusieurs kilogrammes de CO2 par nos activités mais aussi par notre simple respiration.

De plus en plus d’entreprises et start-up se lancent dans la recherche pour limiter les rejets, convertir ce gaz ou le stocker. La Norvège semble vouloir se diriger sur la dernière solution pour cette problématique.

En effet un projet de « cimetière » à CO2 va voir le jour sur la côte ouest de ce pays avec un stockage en profondeur du gaz. Ce gaz sera récupéré à la sortie des usines et acheminé via des pipelines vers la zone de stockage.

Est-ce une bonne solution pour limiter le rejet de CO2 ? Dans tous les cas, le gouvernement norvégien a mis 1,7 milliards d’euros pour financer ce projet et plusieurs entreprises (grands groupes) souhaitent utiliser ce système pour stocker leurs rejets.

Le dioxyde de carbone, en plus d’être un gaz à effet de serre, est un très bon indicateur de l’indice de renouvellement de l’air dans une pièce. Il est donc important de suivre ce paramètre car il peut entrainer des désagréments plus ou moins importants selon la concentration.

Une concentration en CO2 trop important peut avoir un impact direct sur le bien-être et à long terme sur la santé.

Il est primordial de limiter les rejets et de surveiller la concentration de dioxyde de carbone pour l’environnement mais aussi pour la santé.

LLuCS vous permet de suivre et vous accompagne dans votre démarche d’amélioration de la qualité de vie de vos clients et de vos employés.

Des capteurs et une application facile à utiliser vous permettent de vous rendre compte de l’environnement dans lequel vous vivez.

Communiqué de LLuCS, Laboratoire Luxembourgeois de Contrôle Sanitaire

Pour plus d’informations : https://www.llucs.lu/actualites/co2/

Publié le
mardi 20 septembre 2022


Avec notre partenaire

Laboratoire Luxembourgeois de Contrôle Sanitaire (LLuCS)
Santé-Environnement
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Santé-Environnement


Nos partenaires Santé-Environnement

Nos partenaires