Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Nesto Wiltz, PROgroup, HelioSmart, économie circulaire, projets de résidences, réduction CO2, impact, énergies
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La première résidence abordable et autonome ouvre ses portes

Économie circulaire

Publié le
jeudi 6 septembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

PROgroup et HelioSmart ont inauguré ce mercredi 5 septembre à Wiltz leur première résidence abordable construite selon le principe de l’économie circulaire.

Nesto Wiltz est le premier d’une série de trois projets de résidences abordables autonomes au Luxembourg. Ses principaux investisseurs HelioSmart et PROgroup ont inauguré la résidence en présence de Pierre Koppes, échevin à la Ville de Wiltz, de Francine Closener, secrétaire d’État à l’Économie et de Claude Turmes, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures. Tous se sont réjouis du rôle de modèle que joue cette initiative.

Francine Closener : « C’est une première aujourd’hui qui servira de modèle, car je suis certaine que beaucoup d’autres communes s’en inspireront. Ce qui est très important, c’est que c’est un projet d’économie circulaire qui montre aux entreprises, aux investisseurs, aux constructeurs, aux communes et aux consommateurs que c’est faisable dès aujourd’hui. »

Financé uniquement par des investisseurs privés, Nesto n’a fait recours à aucun subside ou à aucune subvention d’aide au logement. Romain Poulles (PROgroup) commente : « Ce qui me passionne, c’est qu’on peut, en tant que privé aussi, donner une solution aux logements abordables sans recourir aux subventions étatiques, c’est-à-dire en épargnant le contribuable. »

Des contrats d’hébergement à court terme

Cinq familles s’installeront dès la semaine prochaine dans la résidence. Le sixième appartement reste ouvert aux visites durant tout le mois de septembre et sera occupé dès le mois d’octobre.

Les investisseurs ont décidé de travailler avec l’Agence immobilière sociale à qui ils louent le bâtiment qui est ensuite loué, sans surcoût, aux consommateurs finaux. « Ce sont des contrats d’hébergement d’une durée maximale de trois ans qui visent des personnes ou familles qui doivent reconstruire leur vie. À partir du moment où une famille est installée, l’Agence immobilière sociale met à leur disposition des assistants sociaux qui viennent chaque mois dans le but que, après un an ou deux, ils quittent le bâtiment et se réinsèrent dans des conditions normales », ajoute encore M. Poulles.

Recycler et réduire l’impact environnemental

Seuls des matériaux entièrement recyclables ont été employés pour la construction de Nesto : acier Corten, aluminium, verre, revêtements de sols, etc. La société Tarkett a développé deux produits innovants en matière de revêtement de sol : un carreau minéral simple d’installation et recyclable, et un revêtement à l’aspect de parquet, composé à 83% de matières premières recyclées ou bio-sourcées.
Anne-Chistine Ayed, Group Executive Vice President de Tarkett : « Tout est travaillé en prenant en compte la qualité de l’air. Les produits que nous avons développés permettent de diminuer d’un tiers l’impact en CO2 et sont construits selon le principe ‘cradle-to-cradle’. On accorde également une attention toute particulière à la santé, notamment en évitant l’utilisation de solvants. »

Pas de place pour le superflu

Pour réduire les coûts de production et respecter les principes de la circularité, la notion de déchets systémiques a été étudiée. Toutes les surfaces qui sont généralement mal ou pas du tout utilisées (sous-sols, couloirs, etc.) et qui occasionnent de nombreux frais, ont été supprimées. « Si on regarde les charges dans un appartement, un tiers est prévu pour l’ascenseur, un tiers pour l’entretien, la maintenance et le nettoyage des parties communes et enfin un tiers pour les charges énergétiques. Il n’y a ici pas d’ascenseur, pas de parties communes et le bâtiment est autonome en énergie grâce aux panneaux photovoltaïques », précise encore le CEO de PROgroup.

Les autorisations sont déjà signées pour les résidences de Differdange et Esch, qui seront plus grandes et approfondiront encore le concept de logement comme service.

  • Investisseur et maître d’ouvrage délégué : HelioSmart
  • Ingénieur conseil : PROgroup consulting & engineering
  • Architecte : Atelier d’architecture Dariusz Pawlowski
  • Génie technique : Bureau d’études Boydens
  • Génie civil : Plan B
  • Gérance et gestion locative : Agence Immobilière Sociale

Marie-Astrid Heyde

/
/

Publié le
jeudi 6 septembre 2018


Article de nos partenaires

Agence immobilière sociale (AIS)
boydens engineering
Économie circulaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires