Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La façade circulaire arrive au Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La façade circulaire arrive au Luxembourg

Architecture & construction

Publié le
jeudi 1er septembre 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les entreprises néerlandaises de façades Alkondor et De Groot & Visser ont décidé de joindre leurs forces pour imaginer un concept respectant les principes de l’économie circulaire. Pour donner vie à cette idée durable, elles ont fait appel à la société allemande WICONA by Hydro, aussi présente au Luxembourg à Windhof.

La façade, c’est avant tout une protection du monde extérieur. C’est aussi le visage du building. Elle donne également du confort aux occupants, qu’ils soient à la maison, au bureau ou, finalement, dans n’importe quel bâtiment. Par contre, la façade est rarement pensée de manière durable, évolutive, démontable, adaptative. C’est là le fer de lance de Ciskin. Car au Luxembourg comme aux Pays-Bas, depuis l’accord de Paris, les décisions s’enchaînent aux niveaux international et national, pour aller vers plus de durabilité dans tous les secteurs. Les façades n’y échapperont pas. Le Luxembourg a, par exemple, introduit la Product Circularity Data Sheet, un modèle de données fiables sur les propriétés circulaires d’un produit, qui vise à jeter les bases d’une future norme internationale.

Le projet est donc né aux Pays-Bas mais a vocation à être commercialisé dans la zone Benelux via des partenaires de confiance et engagés, car Ciskin est bien plus qu’une façade qu’on pose et qu’on laisse derrière nous pour passer à la suivante. L’approche est différente, et ce dès la conception : « Contrairement aux façades traditionnelles, qui sont créées sur demande suite au projet dessiné par l’architecte, Ciskin se pense en amont, en dialogue avec l’architecte », précise Raimond Stassen, project manager chez WICONA.

Le consortium d’entreprises – réunies dans la Circular Facade Company – se charge du design (via des logiciels BIM et avec des visuels en 3D), de la production des différents éléments (y inclus le vitrage), de l’installation et de la maintenance. Ce dernier point n’est pas anecdotique…

Flexible afin de s’adapter

Une façade Ciskin est toujours circulaire, c’est-à-dire up-to-date, démontable, modulaire et réutilisable.

/

Les 9 caractéristiques essentielles de la façade circulaire :

  1. structure composée de 82 % d’aluminium recyclé Hydro CIRCAL (post-consumed), la vraie force de Hydro
  2. détachable par desserrage
  3. évolutive dans le futur
  4. plusieurs performances disponibles
  5. flexible au niveau esthétique : proportion de vitrage, finition bois, pierre, alu, etc.
  6. modulaire à partir d’éléments standardisés
  7. façades ouvertes et fermées dans un unique système
  8. prise de responsabilité pour le service et la gestion (à travers un contrat de maintenance)
  9. liberté de division des façades

Dans ce design modulaire, les éléments de base peuvent mesurer jusqu’à 18.000 mm de large, et 300 mm de haut. « Avec ces dimensions, je pense que nous pouvons tout faire, en tout cas au Benelux. S’il faut aller au-delà, c’est possible, mais dans un projet réalisé sur mesure ». Important à comprendre, la façade vient se clipser entre deux étages, ce qui explique donc la dimension en hauteur. Les modules incluent des éléments de façade fermée, des fenêtres oscillo-battantes, des battants doubles et des modules de protection solaire. Le champ des possibles est très large et ne tiendrait pas en un article. « L’avenir est dynamique, c’est pourquoi nos façades le sont aussi ».

L’offre est déclinée en trois gammes, du «  basique » jusqu’à la gamme confort qui intègre une solution de ventilation active et un contrôle par capteurs. Le business model est double : on achète la façade et les éléments de maintenance, ou on passe par un contrat de leasing – « as a service » – afin de toujours disposer des éléments les plus avancés et les plus performants, et pour que chaque pièce puisse être démontée et réemployée sur d’autres projets, ou, en tout dernier recours, recyclée.

WICONA présente le concept Ciskin ce 1er septembre au salon européen Polyclose (Flanders Expo, Gand) dédié aux portes, fenêtres, façades, etc. Il fait l’objet d’un atelier exclusif destiné à un public sélectionné.

Marie-Astrid Heyde
Extrait du NEOMAG#48
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomag
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
jeudi 1er septembre 2022


Avec notre partenaire

NEOMAG
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires