Le Quotidien des enjeux du développement durable !

vendredi 18 août 2017

iamnotarefugee.lu, un site web pour se connecter aux réfugiés
facebook twitter linkedin scoopit

iamnotarefugee.lu, un site web pour se connecter aux réfugiés
Qualité de vie

Publié le mardi 10 mai 2016 à 02:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Lancé le lundi 10 mai, iamnotarefugee.lu a pour objectif de rapprocher et de connecter les réfugiés, les résidents luxembourgeois et non-luxembourgeois. 

Les écouter nous confronte à notre réalité, nous interpelle sur notre culture, notre société. C’est un aspect important du projet dans la mesure où l’inclusion est censée marcher à double sens

Rapprocher via des histoires personnelles

Derrière chaque réfugié se cache une histoire, un vécu. L’objectif du site est de réduire les peurs, faire sauter les préjugés et faire éclater l’anonymat en donnant la parole et un visage aux réfugiés. Mahmoud, Modi, Wafaa, Yazan et Mustafa (et bientôt d’autres) livrent leurs pensées, leur vécu mais aussi leurs espoirs. Ils s’adressent à chacun d’entre nous. " Leur point commun étant une grande solitude. Habitués à vivre dans de grandes familles intergénérationnelles, aucun d’entre eux n’est habitué à vivre seul. C’est une bonne base de réflexion je trouve pour nous Européens qui avons totalement segmenté la société. Les écouter nous confronte à notre réalité, nous interpelle sur notre culture, notre société. C’est un aspect important du projet dans la mesure où l’inclusion est censée marcher à double sens ", explique Frédérique Buck qui signe le concept, les interviews et la coordination du projet.

Transformer l’accueil aux réfugiés en engagement véritable

" Il est important aujourd’hui de transformer l’élan de solidarité qui a accompagné l’accueil des réfugiés en un engagement réel, en une rencontre véritable. Cela peut aller d’un mail (chaque portrait de réfugié se termine par un bouton "connect"), d’une première rencontre autour d’un café, ensuite peut-être d’un coup de pouce pour un travail ou un logement à un véritable parrainage, c’est-à-dire, l’accompagnement bienveillant d’un réfugié par un citoyen intégré à moyen terme. Et l’amitié bien sûr. Car ce dont ils ont besoin c’est surtout de liens sociaux, d’écoute, de réconfort. Ils souhaitent tous ardemment faire partie intégrante de notre société. Pour cela, ils ont besoin de nous. Nous ne devons pas juste les assister, mais les aider à devenir autonomes " précise Frédérique Buck.

Co-création

Véritable travail à 10 mains, iamnotarefugee.lu rassemble plusieurs professionnels de la communication. Sven Becker, l’auteur des photos, a rejoint le projet avec enthousiasme. Le design du site est signé par une équipe créative basée en Suède. Les réfugiés ont pris du plaisir à partager leurs histoires. Des liens se sont créés. Tout reste à faire.

Donc, allez-y, connectez-vous !

www.iamnotarefugee.lu

et sur Facebook !

Communiqué par www.iamnotarefugee.lu

Publié le mardi 10 mai 2016


Qualité de vie
article
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires