Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Esch-sur-Alzette , pacte Climat, Klima-Bündnis Lëtzebuerg, développement durable, mobilité douce, environnement, tourisme vert, tourisme responsable, réseau séparatif d’assainissement des eaux, jardins communautaires, énergies renouvelables, déchets, recyclage, CIGL, électricité verte
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Esch-sur-Alzette certifiée Pacte Climat 75% !

Green Planet

Publié le
lundi 10 décembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’engagement de la Ville d’Esch-sur-Alzette pour offrir un cadre de vie agréable, inscrit dans une démarche forte de développement durable à la population, est aujourd’hui reconnu via l’obtention de la certification pacte Climat 75 %.

Pour renforcer toujours plus cette politique durable, mobile et sociétale, de nombreuses actions ont été impulsées ces dernières années par le groupe de travail et tous les acteurs de la ville impliqués dans cette certification. Mobilité, économie d’énergie, production d’électricité issue d’énergies renouvelables, réinsertion professionnelle de personnes en difficultés… Les mesures explicitées ci-dessous illustrent l’implication de la Ville d’Esch-sur-Alzette, sans pour autant être exhaustives.

Le déploiement d’une mobilité douce plus efficace et plus économe

Les engagements de la Ville d’Esch-sur-Alzette en matière de mobilité responsable se caractérisent à travers plusieurs actions phares, comme la promotion et le développement des transports en commun autour d’un concept de mobilité triangulaire, entre 3 zones stratégiques : la rue de l’Alzette (rue commerçante, zone piétonne), le quartier de Belval-Université (pôle économique) et le quartier Lallange (centre commercial Cactus et Infrastructures sportives).

/Les connexions rapides entre ces trois pôles ont été renforcées au fil des années par :

  • la création de la gare de Belval (Université) en liaison directe avec la gare d’Esch-sur-Alzette,
  • l’accroissement du nombre de pistes cyclables,
  • l’augmentation du nombre de ligne de bus et de leur fréquence de passage,
  • la mise en place d’un service de bus à la demande pour permettre aux habitants des quartiers Park et Neiduerf de rejoindre facilement les 3 pôles,
  • la construction d’une passerelle permettant aux habitants du Gaalgebierg de rejoindre facilement la rue de l’Alzette.
  • Les employés communaux bénéficient en outre d’un système de Car-Sharing composé de véhicules électriques.

La revitalisation des friches industrielles au service d’un cadre de vie respectueux de l’environnement

La revitalisation des friches industrielles est tout autant un axe de développement stratégique pour la Ville d’Esch-sur-Alzette. Les objectifs sont clairement affichés : viabiliser et redynamiser les friches industrielles situées sur d’anciens sites sidérurgiques, ceci dans l’intérêt général, tant d’un point de vue économique, social, écologique que culturel. Outre Esch-Belval, d’autres projets sont à l’étude afin d’améliorer le cadre de vie des habitants.

Un bassin de population alimenté en électricité verte à près de 100 %

En créant, Sudstroum, fournisseur d’énergie 100 % verte, la Ville d’Esch-sur-Alzette a su transformer la directive européenne de 2007 libéralisant le marché de l’électricité, en une véritable opportunité pour développer les énergies renouvelables, et ce, même au-delà de son territoire.

Bien que certains ménages s’approvisionnent auprès d’autres fournisseurs nationaux, la population, des commerces, des petites et moyennes entreprises ainsi que des bâtiments et infrastructures publiques de la commune sont aujourd’hui alimentés en électricité d’origine renouvelable, à quasiment 100 %.

En outre, la fourniture des besoins en électricité d’origine renouvelable étant une 1re étape vers une consommation plus respectueuse de l’environnement, la Ville d’Esch-sur-Alzette agit également sur d’autres facteurs clés pour toujours limiter son impact environnemental.

Elle déploie ainsi les derniers dispositifs techniques pour diminuer sa consommation et investie l’ensemble des bénéfices de la société Sudstroum dans la construction de parc éolien, l’installation de panneaux photovoltaïques sur ces infrastructures ou encore dans la recherche et développement via le LIST.

Une installation de recyclage des eaux de contre-lavage unique à Luxembourg

La commune d’Esch-sur-Alzette, accompagnée par le bureau d’Ingénieurs-Conseils en techniques spéciales Betic, a mis en place un nouveau système d’assainissement des eaux, installé aux Bains Municipaux de la ville. Celui-ci permet non seulement de réaliser des économies d’énergie considérables mais aussi de renforcer le confort des utilisateurs.

Cette solution consiste à récupérer les eaux de contre lavage (eaux utilisées pour le nettoyage des différents filtres) à l’aide d’un bac tampon supplémentaire. L’eau de contre lavage est alors filtrée jusqu’à obtention d’une eau de qualité suffisante pour pouvoir être réinjectée dans la bâche tampon de la piscine, à la place d’eau neuve. Ce procédé permet une économie d’eau et d’énergie importante puisque l’eau est recyclée et conserve plus ou moins sa température. Elle ne nécessite donc pas d’être fortement réchauffée.

Au vu des relevés de consommation actuelle, ce dispositif, une fois le financement amorti (3 ans), garantira des économies substantielles : 7 000 m3 d’eau/an, 160 MWh de gaz/an mais aussi 34 tCO2 en moins.

Le Centre d’Initiative et de Gestion Local (CIGL), une association solidaire et engagée

Dans une démarche d’économie solidaire, le Centre d’Initiative et de Gestion Local (CIGL) d’Esch-sur-Alzette, soutenue par la ville, œuvre pour un développement local durable. L’association poursuit deux grands objectifs, à savoir, aider des personnes sans emploi à retrouver un travail et à se réinsérer dans la vie sociale ainsi que développer des services qui répondent aux besoins de mobilité de la population.

Cela se concrétise par la mise en place de différents projets, tels que :
Den Escher Geméisguart, qui consiste à vendre aux collectivités et aux maisons relais des légumes cultivés localement par des personnes en réinsertion. L‘objectif est de rendre accessible à tous, des aliments écologiques de qualité, tout en diminuant les coûts environnementaux (transport, traitement des déchets…).

La mise à disposition gratuite de vélos en libres-services : Vël’Ok

Ce système simple de mobilité urbaine est opérationnel depuis 11 ans et géré par une équipe de 17 salariés, dont 14 en réinsertion professionnelle. Cette initiative est aujourd’hui déployée sur l’ensemble du territoire. 250 vélos électriques et conventionnels sont actuellement en libre-service disponibles 24h/24, 7j/7 dans 6 communes du Sud du Luxembourg.
/

Une gestion responsable des déchets et des eaux usées

Depuis de nombreuses années, la Ville d’Esch-sur-Alzette, poursuit ses actions pour diminuer sa production de déchets et les valoriser au mieux. Les déchets verts sont traités par Minett-Kompost qui les transforme en biogaz et en compost pour produire de l’électricité. Les déchets ménagers sont envoyés à l’usine d’incinération du SIDOR ou ils sont énergétiquement valorisés. Les autres types de déchets (plastique, verre…) sont quant à eux recyclés.

Une taxe basée sur le principe pollueur/payeur a également été mise en place et des actions de sensibilisation à la gestion des déchets ménagers sont menées régulièrement auprès de la population.

Dans cette même logique, la Ville est équipée d’un réseau séparatif d’assainissement des eaux. Des raccordements distincts permettent de dissocier l’évacuation des eaux pluviales de celle des eaux usées. De cette façon, seules les eaux usées sont acheminées vers la station d’épuration pour traitement et les eaux pluviales, peuvent ainsi être directement rejetées dans l’Alzette ou dans le sol. Ce système, mis en place depuis des centaines d’années, couvre 100 % du territoire de la commune d’Esch-sur-Alzette et a été récemment rénové en grande partie.

Une sensibilisation à tous niveaux

S’orienter vers un tourisme responsable, sensibiliser dès le plus jeune âge à la protection de l’environnement et aux énergies renouvelables, sont tout autant une priorité pour la Ville d’Esch-sur-Alzette.

La promotion du tourisme vert se fait par exemple grâce au sentier didactique Natura 2000 au Gaalgebierg et au centre d’accueil nature et forêt à Ellerground.

La commune possède d’autre part une « école en forêt » qui est un bâtiment dédié aux activités pédagogiques en relation avec l’environnement. Sur demande des instituteurs, des ateliers journaliers peuvent y être organisés. En complément, de mars à octobre, de nombreuses classes y séjournent trois jours pour les enfants du préscolaire ou cinq jours pour les élèves du primaire.

L’association « Transition Minett », soutenue par la Ville, organise des manifestations autour des énergies renouvelables, des ateliers « Do it yourself » autour des matériaux écologiques et recyclés, des actions participatives pour la création de jardins communautaire…

Les actions s’intensifient aujourd’hui pour poursuivre la transformation d’Esch-sur-Alzette en une ville respectant les principes du développement durable et de l’urbanisme écologique, cherchant à prendre en compte simultanément les enjeux sociaux, économiques, environnementaux et culturels du territoire pour et avec ses habitants.

Jeannot Behm / A.C. Esch-sur-Alzette
Actualité Klima-Bündnis Lëtzebuerg

Publié le
lundi 10 décembre 2018


Article de notre partenaire

Klima-Bündnis Lëtzebuerg
Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires