Entrée en vigueur de la directive sur le reporting de durabilité des entreprises

Entrée en vigueur de la directive sur le reporting de durabilité des entreprises

L’arrivée de la directive sur le reporting de durabilité des entreprises, ou CSRD, entraîne le renforcement des nouvelles normes de reporting en matière de durabilité et de double matérialité.

À partir de cette année, la CSRD remplacera progressivement la directive sur l’information non financière, dite NFRD, afin d’améliorer la qualité et la transparence des informations que les entreprises rendent publiques sur leurs stratégies de développement durable et leur impact sur l’environnement et la société humaine.

⚠️ entreprises européennes ayant plus de :

  • 500 salariés dès 2024 déjà soumis à la NFRD,
  • 250 salariés en fonction de leur chiffre d’affaires, ou résultats en 2025,
  • 10 salariés ou plus cotés en bourse en 2026,
  • Et en 2027, les entreprises non européennes ayant une filiale > 250 millions d’euros en Europe.

La CSRD impose aux entreprises de couvrir l’ensemble de leur chaîne de valeur, avec pour effet d’entraînement que les TPE et PME travaillant pour les catégories d’entreprises susmentionnées sont également concernées.

Ces normes couvrent des questions transversales ainsi qu’une série de thèmes socio-environnementaux.

La Qualité de Vie au Travail (QVT) est au cœur du pilier social de la RSE

Ces nouvelles lignes directrices renforcent la nécessité d’agir sur les conditions de travail non seulement au sein de l’entreprise, mais aussi de s’intéresser à l’ensemble de la chaîne de valeur (fournisseurs en amont, clients en aval, populations impactées par l’activité de l’entreprise).

La CSRD introduit pour la première fois la double matérialité : la matérialité d’impact et la matérialité financière.

Sur le plan social, l’entreprise doit évaluer puis renforcer ses impacts positifs et réduire ses impacts négatifs sur la santé mentale, physique et sociale par des actions concrètes dans une logique d’amélioration continue des conditions de travail.

Où puis-je trouver de l’aide ?

La nouvelle version du guide de l’INDR permet aux entreprises d’évaluer à la fois leur stratégie RSE et la matérialité de leur impact.

Les entreprises pourront enfin évaluer leur matérialité en considérant les thématiques matérielles correspondantes.Le label RSE de l’INDR répond aux cahiers des charges des rapports internationaux et européens, tout en prenant en considération le niveau national.

✅ La House of Sustainability propose des séances d’information sur le sujet.
✅ La House of Training propose des formations certifiantes en RSE.

Les experts accrédités de l’INDR accompagnent les entreprises dans leur démarche RSE.

Petites entreprises 🇱🇺 <250 employés bénéficient de 3 jours offerts d’accompagnement et de reporting assisté.

ILQVT aide les entreprises de toutes tailles à implémenter leur approche de qualité de vie au travail.

Communiqué par ILQVT

Article
Communiqué
Publié le mercredi 17 janvier 2024
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires