Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
économie circulaire, Ecotrel, recycling centers, service center, déchets, ressources, écomiser les ressources, reconditionnement, environnement, déchets électroniques, seconde vie, développement durable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Du recycling center vers un service center

Économie circulaire

Publié le
vendredi 23 novembre 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Ce 15 novembre sous l’impulsion de la CCN (Centre de Coordination National pour l’information, la valorisation et le compostage) et en collaboration avec ECOTREL, les parcs d’Hesperange, Junglinster et Munsbach ont démarré un projet pilote qui vise à faire évoluer les recycling centers vers un concept plus large de service center.

Conformément aux valeurs véhiculées par le désormais bien connu principe d’économie circulaire, le but consiste à faire évoluer la perception des citoyens. Aujourd’hui, les déchets sont considérés comme des ressources et plus particulièrement les déchets d’équipements électriques et électroniques doivent pouvoir être réparés et réutilisés avant d’être finalement recyclés.

Dans ce contexte, l’ASBL ECOTREL, organisme agréé qui endosse les obligations à charge des producteurs et importateurs d’équipements électriques et électroniques au Luxembourg, a élaboré une structure qui permettra aux opérateurs des parcs de poser un diagnostic sur les appareils électroménagers dont les citoyens veulent se défaire pour établir dans quelle mesure ces appareils peuvent être préparés au réemploi, voire réparés par des prestataires sociaux en vue d’être remis sur le marché via leurs réseaux de distribution. À cet effet, les prestataires sociaux sélectionnés doivent répondre à des critères stricts d’éthique et de professionnalisme.

Dans un premier temps, seuls certains équipements électriques et électroniques seront concernés afin d’évaluer l’efficacité du projet. Il s’agit essentiellement des TV à écran plat, lecteurs de DVD, aspirateurs, fours à micro-ondes et petits appareils électroménagers de cuisine tels que des blenders et autres robots ménagers.

Dans un deuxième temps, les laptops, tablettes et smartphones devraient faire l’objet d’un diagnostic en vue de leur réutilisation dans le respect du règlement général de protection des données (RGPD) avec un effacement complet des données à caractère personnel qui pourraient encore se trouver dans ces appareils.

Ecotrel espère ainsi contribuer à augmenter le cycle de vie des appareils électroménagers et donc économiser les ressources nécessaires à leur fabrication tout en aidant les plus démunis et en créant du lien social dans les futurs services centers.

Ce projet vise aussi à éradiquer un certain nombre de vols et à structurer les réseaux de distribution des appareils de seconde main de manière équitable.

Communiqué par Ecotrel a.s.b.l

Publié le
vendredi 23 novembre 2018


Article de notre partenaire

Ecotrel Asbl
Économie circulaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires