Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Construire rapidement pour les sapeurs-pompiers
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Construire rapidement pour les sapeurs-pompiers

Architecture & construction

Publié le
lundi 28 novembre 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’interaction entre la circonscription de Düren en tant que maître d’ouvrage, le bureau d’architectes synarchitekten et ALHO en tant qu’entrepreneur général a été très partenariale et professionnelle tout au long de la planification et de la construction

« Plus rapide que les pompiers » - ce commentaire semble évident si l’on considère les temps de construction record qui sont courants aujourd’hui avec la construction modulaire moderne. Dans le cas de ce projet, c’est d’autant plus approprié qu’il s’agit du nouveau centre de formation des cadres des sapeurs-pompiers de la ville allemande de Düren, qui a été construit dans les locaux du corps de sapeurs-pompiers du district de l’Office de la protection civile de Kreuzau-Stockheim en trois mois seulement.

Le montage a commencé le 1er avril 2021 et la cérémonie d’ouverture a eu lieu le 28 juin en présence du ministre de l’Intérieur de NRW, Herbert Reul. Le nouveau bâtiment de trois étages a été très apprécié par les clients et les utilisateurs : il offre une grande qualité, a été réalisé à un prix fixe et dans les délais, ce qui prouve que les pompiers et la construction modulaire font bon ménage - et pas seulement en raison de la rapidité !

Lorsqu’il y a un incendie ou que des personnes doivent être secourues dans des situations de catastrophe ou d’accident, le temps est l’un des facteurs de réussite principaux. Mais le travail d’équipe et la communication ciblée doivent aussi être appris et répétés encore et encore pour que tout se passe bien en cas d’urgence. Il n’y avait pas non plus de temps à perdre pour la circonscription de Düren, qui était responsable du nouveau centre de formation et qui l’a réalisé en sa qualité de maître d’ouvrage. Le bâtiment est exploité par l’Institut des services d’incendie de NRW (IdF) en tant que locataire.
/
« La circonscription de Düren avait remporté le concours municipal pour un deuxième site de l’IdF en septembre 2020 », explique Peter Kaptain, directeur général de la Gesellschaft für Infrastrukturvermögen ’Société du patrimoine infrastructurel’ de la circonscription de Düren et représentant général de l’arrondissement rural, Wolfgang Spelthahn. « La condition pour cela était que les activités de formation puissent commencer dans un centre de formation approprié dès juillet 2021. Par conséquent, le nouveau bâtiment a dû être planifié et construit en neuf mois. Seule la construction modulaire a permis de faire face à ce calendrier », poursuit M. Kaptain.

La décision en faveur de la construction modulaire a donc été prise très tôt et le cabinet d’architectes synarchitekten gbR de Cologne, qui a l’expérience de la planification et de la construction modulaires, a été chargé de la conception et de l’appel d’offres. Lors de l’appel d’offres fonctionnel qui a suivi, ALHO est finalement sorti vainqueur en janvier 2021.

Jusqu’à 72 cadres peuvent désormais être formés simultanément sur le site de Kreuzau. Outre les activités pour la formation des sapeurs-pompiers, le bâtiment a également intégré des espaces de formation et des bureaux pour le centre de formation des secours d’urgence Eifel-Ruhr (NOBIZ) : Et cela garantit - dans le cadre de la formation continue des adultes ainsi que de la formation professionnelle de trois ans - de la place pour 100 participants supplémentaires aux cours.

/Le nouveau centre de formation du campus de Stockheim n’est pas le premier bâtiment modulaire construit par l’arrondissement de Düren : «  Par le passé, nous avons déjà construit un poste de secours et une extension d’école en construction modulaire d’ALHO », explique Peter Kaptain. « Déjà à l’époque, la construction rapide était nettement supérieure à la construction conventionnelle dans de nombreux domaines ».

Le bâtiment de formation moderne est conçu sur trois étages dans une forme presque carrée. Au total, 54 modules en acier ont été assemblés sur une surface de 30 x 29 mètres pour former une structure représentative.

Au rez-de-chaussée se trouvent la grande zone de réception ainsi que des bureaux. La pièce maîtresse du bâtiment est la salle de réunion de près de 250 mètres carrés, entièrement exempte de piliers, pour la construction de laquelle ALHO a préfabriqué des modules spéciaux d’une longueur allant jusqu’à 16 mètres. La salle de réunion s’ouvre verticalement sur l’atrium à deux étages. Ce grand espace aérien est éclairé naturellement par une construction de toit en shed orientée au nord.

Au total, sept salles de formation et quatre salles collectives se trouvent ensemble à l’étage supérieur, autour de l’atrium. Alors que les salles de cours sont orientées vers l’extérieur, les couloirs sont tournés vers l’atrium De là, des fenêtres permettent de voir la grande salle en contrebas. Les murs de la cour intérieure ont été conçus de la même manière que les façades extérieures : crépi blanc et cadres de fenêtres contrastés en foncé. Avec les parquets en chêne et la structure porteuse en bois visible de la toiture en shed, une atmosphère très accueillante est créée. Les lampes à suspension circulaires - modernes dans leur langage formel et efficaces en termes d’énergie - interprètent les lustres somptueux d’autrefois de manière très contemporaine et créent ainsi une ambiance intérieure représentative. La façade extérieure en crépi clair du bâtiment est accentuée à intervalles irréguliers par des surfaces vitrées de différentes tailles qui ressortent spatialement de la surface - appelées moniteurs. Elles sont encadrées dans des cadres tridimensionnels en panneaux HPL (High Pressure Laminate) imitation bois et attirent les regards. Deux escaliers de secours sont disposés sur la façade sud et deux sur la façade nord.

Le bâtiment se caractérise également par une installation technique du bâtiment très sophistiquée. Celle-ci englobe notamment un chauffage au sol confortable, des installations aérauliques pour la ventilation et la climatisation des locaux, un système de mesure, de commande et de régulation intelligente dans tout le bâtiment ainsi qu’un système médiatique ultramoderne dans les salles de formation. Le nouveau bâtiment est chauffé par une pompe à chaleur air-eau respectueuse de l’environnement, renforcée par deux chaudières à gaz à condensation qui, montées en cascade, contribuent à couvrir les charges de pointe en hiver.
/
« L’interaction entre la circonscription de Düren en tant que maître d’ouvrage, le bureau d’architectes synarchitekten et ALHO en tant qu’entrepreneur général a été très partenariale et professionnelle tout au long de la planification et de la construction », conclut Peter Kaptain. « Ce qui nous a plu, c’est la communication ouverte avec ALHO. Nous nous sommes sentis entre de bonnes mains et avons toujours eu le sentiment que l’objectif ambitieux de notre projet - réaliser dans les plus brefs délais un bâtiment d’une telle qualité à un prix raisonnable - était entre de bonnes mains. »

Pour plus d’informations : www.alho.com

Publié le
lundi 28 novembre 2022


Avec notre partenaire

construction durable, ALHO Systembau, bâtiments modulaires, alternative durable aux bâtiments, normes de qualité, mode de construction en série, innovation, immeubles d'habitation, jardins d'enfants, écoles, établissements de soins, immeubles de bureaux et bâtiments administratifs, cliniques, laboratoires, hôtels, durabilité de bâtiments et de logements, écologie, économie, aspects socioculturels et fonctionnels, technologie
Architecture & construction
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires