Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
économie circulaire, entrepreneurs, Circular by Design Challenge, réduire en effet la consommation d’énergie, solution durable, lutte contre les emballages, recyclage, moins de plastique, avenir de la planète, matériaux durables, start-up
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Circular By Design Challenge : processus en cours (2/4)

Économie circulaire

Publié le
jeudi 18 mars 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La première édition du Circular By Design Challenge est passée, début 2021, au stade opérationnel. Les start-up sélectionnées suivent un programme de coaching intensif qui durera jusqu’au printemps. Voici la suite des impressions des sociétés participantes.

Depuis le début de l’année, les start-up sélectionnées dans le cadre du Circular By Design Challenge suivent le programme de coaching qui durera 12 semaines.Lancé fin octobre à l’initiative du Luxembourg Creative Industries Cluster de Luxinnovation, et avec le soutien du ministère de l’Économie, ce programme a pour but de permettre le développement de nouvelles solutions de design et des modèles d’entreprise innovants qui sont en accord avec les principes de l’économie circulaire.« Aligné sur les priorités de notre gouvernement autour de l’économie circulaire, ce projet pilote nous permet de créer un effet de levier à de nombreux niveaux », explique Marc Lis, le manager du Creative Industries Cluster. Ainsi, le Circular by Design Challenge est un bon moyen pour sensibiliser à l’importance de l’économie circulaire et rechercher de nouvelles idées et de nouveaux business models.Cela peut notamment passer par des partenariats permettant de mettre en œuvre ces nouvelles solutions et ainsi générer une valeur ajoutée et ouvrir des opportunités commerciales. « En outre, il donne au secteur des industries créatives le soutien professionnel nécessaire et l’attention qu’il mérite, pour mettre en valeur son ingéniosité et appliquer son esprit de résolution des problèmes. »

Après un premier article, voici la suite des retours d’expérience autour de ce programme. (Photo : Anna Katina)

CareWear, les vêtements durables pour bébé

/

Réduire l’empreinte carbone des jeunes familles et de l’industrie de la mode pour bébés, tout en apportant une valeur ajoutée considérable en termes de confort et de facilité pour les jeunes parents : voilà le courageux défi que veut relever l’équipe du projet CareWear. « Nous voulons soutenir et inspirer les parents et les magasins pour bébés au Luxembourg à devenir durables en fournissant des vêtements pour bébés en tant que service, par le biais de notre plateforme en ligne », explique Sid Mysore, le managing director de la société EduTec qui est derrière ce projet.

Qualité, propreté et respect des normes écologiques ne sont pas incompatibles avec la nécessité de répondre aux besoins d’un marché haut de gamme, soucieux de la mode.

Accompagnés par leur coach principal, Ina Budde (Co-founder et CEO de circular.fashion à Berlin), M. Mysore a beaucoup appris sur les meilleures pratiques pour recycler les vêtements. « De plus, les commentaires du comité de pilotage nous ont aidés à rendre notre idée plus réaliste et plus centrée sur la résolution du problème des vêtements existants sur le marché. Nous avons pu progresser rapidement grâce à tous ces feedbacks productifs et aux idées partagées. »

Les commentaires parfois très directs ont également été appréciés à leur juste valeur. « Nous avons ainsi été en mesure de remanier des parties essentielles de notre service en quelques itérations, grâce à l’approche très directe et collaborative de nos mentors. Ces commentaires sont précieux, car ils s’insèrent vraiment dans le développement du projet et ne se limitent pas à une simple fonction d’évaluation. »

/

Dial a Car Wash, le lavage-auto innovant (presque) sans eau

Un lavage de voiture traditionnel consomme environ 200 litres d’eau. Avec Dial a Car Wash, l’objectif visé est de réduire cette consommation d’eau d’au moins 97 %. « Cela en fait la solution la plus durable et la plus écologique », affirme Kiran Nambiar, le porteur du projet. « Nous aimerions nous qualifier de start-up technologique durable, car nous sommes en train de créer le premier marché luxembourgeois de services de lavage et d’esthétique automobile sans eau à la demande ».

Concrètement, Dial a Car Wash sera une plateforme de type « Uber », qui permet aux gens de réserver un lavage de voiture de qualité supérieure, à leur porte, sans eau, à l’endroit et à l’heure qui leur convient. En outre, cela générera des opportunités d’emploi.

Les dernières semaines passées dans Circular by Design Challenge ont été très constructives pour M. Nambiar. « Nous avons eu l’occasion d’interagir avec certains des experts leaders dans les différents domaines, qui nous ont apporté de précieuses contributions, des suggestions et une perspective totalement nouvelle ».

Au cours de ces semaines, Dial a Car Wash a réalisé des études de marché et testé son produit : plus de 100 services de voitures ont ainsi été effectués en économisant au moins 20 000 litres d’eau. « Et nous tenons également à remercier les bénévoles qui ont participé à ce processus ».

Avec le soutien de Luxinnovation et de Goodyear, la start-up va poursuivre son développement mieux comprendre le marché et améliorer encore l’offre de services « Dans les semaines à venir, nous aimerions faire passer cette idée au niveau supérieur et l’étendre aussi vite que possible à différents marchés. Notre modèle n’est pas une solution à l’ensemble de la problématique de l’eau qui est de plus en plus crucial dans le monde, mais il constitue certainement un bon pas dans la bonne direction. »

Nana & Rose, la location de vêtements de maternité durables

/

Nana & Rose a pour objectif d’offrir aux femmes enceintes une garde-robe de maternité sophistiquée et intelligente, entièrement réalisée à partir de tissus et de teintures naturels qui sont à la fois bons pour le microbiome de la peau et bons pour la planète. « Nous voulons perturber le marché des vêtements de maternité en offrant une alternative à la mode rapide et en remédiant simultanément au manque de vêtements de maternité adaptés au travail », explique Anna Zahedi-Lamarche, la porteuse du projet. « En choisissant de louer avec nous, la cliente bénéficie de matériaux durables et de haute qualité, conçus pour la grossesse, sans en payer le prix. Nous voulons faire partie de son parcours de grossesse, en lui apportant un soutien au moment où elle en a le plus besoin ».

En outre, les clientes reçoivent un code QR métrique de durabilité pour chaque vêtement. « Ainsi, elles savent exactement d’où il vient, où il va et à quoi elles participent ».

Le Circular By Design Challenge a dépassé les attentes d’Anna Zahedi-Lamarche à tous points de vue. « Les intervenants sont de haut niveau et ont tous donné d’excellents ateliers qui ont jeté de bonnes bases pour les défis à venir. Les sessions de coaching et les conseils que j’ai reçus d’Ina Budde et de son équipe de Circular Fashion ont aussi été productifs et nous ont fait réfléchir. C’est à la fois inspirants et excitant de voir ce qui peut être réalisé en quelques mois seulement. »

Les ambitions de Mme Zahedi-Lamarche vont bien au-delà de son propre projet : « J’espère que cette initiative-pilote du cluster Creative Industries inspirera le gouvernement luxembourgeois à mener des actions similaires dans ses autres clusters. Le Luxembourg a vraiment l’opportunité de devenir un leader mondial de l’Économie Circulaire, ce qui est vital pour notre avenir et celui de la planète. »

/

MiniCaps, moins de plastiques

Moins de 10 % des plastiques manufacturés sont recyclés. Le reste finit dans les décharges ou, pire, dans les océans, les poissons et… dans nos estomacs. Le projet MiniCaps vise à réduire de manière significative les matériaux plastique des bouchons de bouteilles, et potentiellement à abandonner les revêtements d’étanchéité non recyclables, en utilisant des technologies de soudage de pointe vers une conception innovante et durable.

« Ce programme ‘Circular by Design Challenge’ est enrichissant, tant sur le plan professionnel que personnel », se réjouit Adham Al Sayyad, son concepteur. En tant que chercheur doctorant en ingénierie de la fabrication à l’Université du Luxembourg, le fait de pouvoir s’engager avec des mentors d’horizons différents et multidisciplinaires est, à ses yeux, « non seulement inspirant, mais aussi pédagogique. J’attends avec impatience les résultats de ce défi et de voir comment ces idées intéressantes se transformeront en solutions durables concrètes. »

YourGreenBox, la livraison de repas plus circulaire

/

YourGreenKit souhaite aborder le problème des déchets générés par l’industrie de la distribution alimentaire. « En imitant l’ancien Milkman Model , nous pensons que l’adoption de boîtes alimentaires réutilisables pour les livraisons est une solution durable à long terme dans la lutte contre les emballages à usage unique », résume l’équipe YourGreenKit.

Une telle « réutilisation » réduit en effet la consommation d’énergie, la quantité de matières premières nécessaires et minimise la mise en décharge.

« Basé sur les principes de l’économie circulaire, nous avons l’ambition de développer un système de boucle. Les clients n’ont ainsi plus jamais à culpabiliser quand ils commandent de la nourriture : cliquer, payer, manger, retourner – sans créer de déchets ! »

L’équipe composée par Diana Nilles, Maria Vittoria Tagi, Victoria Capcelea et Riccardo Daidone considère que le support reçu dans le cadre de ce programme est « extrêmement précieux ». « Notre attente initiale était de bénéficier de conseils en termes de conception, de prototypage, de partenariats et de développement de l’image de marque. Néanmoins, ces dernières semaines, la proactivité de l’équipe de Luxinnovation est allée au-delà de nos attentes. »

Résultat : l’équipe est déjà en contact avec divers acteurs au Luxembourg qui les aident à aller de l’avant, à peaufiner le concept et à faire ses premiers pas vers le prototypage. « Nous sommes reconnaissants envers notre coach principal, ainsi qu’envers les autres coachs pour leur disponibilité, et envers les membres du comité de pilotage pour avoir véritablement partagé leurs points de vue, leurs doutes et leurs suggestions. Toutes ces interactions ont créé une relation de confiance favorisant une collaboration fructueuse. Nous sommes ravis d’avoir pu recevoir des commentaires constructifs grâce à ce programme. »

Le travail intensif de tous ces entrepreneurs doit aboutir, le 31 mars 2021, à la présentation du concept final. Le 29 avril 2021, une cérémonie de remise des prix sera organisée, au cours de laquelle les lauréats de ce premier Circular by Design Challenge seront annoncés.

Pour plus d’informations : https://www.luxinnovation.lu/fr/news/circular-by-design-challenge-processus-en-cours-2-4/

Publié le
jeudi 18 mars 2021


Avec notre partenaire

Luxinnovation, innovation, start-up, plateforme nationale Digital Innovation Hub, digitalisation des entreprises, programmes, Fit 4 Digital, Fit 4 Innovation, Fit 4 Circularity, Fit 4 Service, Fit 4 Resilience, Fit 4 Start, projets d'innovation, UE, technologies, développement innovant, recherche, collaboration entre la recherche publique luxembourgeoise et les entreprises, agence nationale de promotion de l'innovation
Économie circulaire
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires