Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
village BENU, soit nouveau, économie circulaire, Georges Kieffer, ministre de l’Économie Franz Fayot, construction de bâtiments écologiques, collecte de vieux vêtements, transformés en nouveaux vêtements, restaurant, ingrédients invendus dans le commerce, réemploi et la redistribution de matériel professionnel, esponsabilité sociale
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

BENU, l’éco-village inscrit dans l’économie circulaire socio-écologique

Économie circulaire

Publié le
lundi 7 septembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le ministre de l’Économie Franz Fayot a visité le village BENU en date du 3 septembre 2020. Fondé en mai 2017 par Georges Kieffer, BENU Village Esch (BENU) est un village écologique construit et fonctionnant selon les principes de l’économie circulaire. Dix-huit personnes travaillent actuellement pour BENU qui a généré en 2019 un chiffre d’affaire de 210.000 EUR, dont 80.000 EUR uniquement à travers la vente de vêtements.

La construction du village BENU (en anglais Be New !, qui signifie soit nouveau !), toujours en cours, se fait à partir de composants et matériaux recyclés. Le projet en lui-même couvre différents aspects de l’économie circulaire et inclut, outre la construction de bâtiments écologiques, la collecte de vieux vêtements, transformés en nouveaux vêtements ainsi que l’organisation d’ateliers d’upcycling. D’ici la fin de l’année, le village comprendra également un où seront servis des plats locaux, préparés à base d’ingrédients invendus dans le commerce.

Prochainement, le projet permettra aussi le réemploi et la redistribution de matériel professionnel et privé tels que des cuisinesrestaurant, meubles ou matériaux de construction. À partir de 2021, les espaces créés seront loués à des professionnels qui s’engagent à respecter la charte BENU basée sur la responsabilité sociale, l’excellence écologique, la production locale et la transparence. À terme, l’écovillage sera le plus grand et le plus durable de la Grande Région. Lors de sa venue, le ministre, accompagné de Mandy Ragni, échevine de la ville d’Esch-sur-Alzette, a visité les différents bâtiments qui constituent le village, y compris le magasin de vêtements.

Transition vers une économie circulaire

Depuis 2016, l’économie circulaire est au cœur des préoccupations du ministère de l’Économie, suite à la publication en 2015 d’une première étude sur son impact global. Depuis lors, le ministère a entamé de nombreuses démarches visant à faire du Luxembourg un véritable laboratoire de l’économie circulaire.

Le programme gouvernemental promeut la transition de l’économie linéaire actuelle vers une économie circulaire, efficiente et renouvelable qui respecte les limites des écosystèmes. L’ambition est de créer un écosystème qui soit propice au développement des modèles d’affaires circulaires. Dans cette optique et afin de fédérer et d’aligner les acteurs publics et les initiatives nationales, une stratégie interministérielle nationale est en préparation et sera présentée d’ici la fin de l’année.

Outre cette stratégie, le ministère de l’Économie pilote et développe depuis plus de deux ans, en étroite collaboration avec douze autres pays, une Product Circularity Data Sheet (PCDS). Ce projet vise à définir une norme auditée pour permettre une réutilisation efficace des produits manufacturés à la fin de leur cycle d’utilisation. Le ministère de l’Économie, en étroite collaboration avec le ministère des Finances, a également lancé un appel à projets pour la réalisation d’une étude. L’objectif est d’établir une feuille de route visant à faire du Luxembourg un hub européen d’affaires pour l’économie circulaire. Enfin, le ministère de l’Économie soutient également financièrement les projets d’investissements avec un bonus additionnel de 20%, quand ceux-ci ont une connotation circulaire.

Le ministre de l’Économie Franz Fayot a déclaré lors de la visite : Je me réjouis du succès de BENU village qui joue un rôle important dans la sensibilisation des citoyens à l’économie circulaire. Pour une implémentation réussie, il est essentiel que tous les acteurs soient impliqués et BENU joue un rôle primordial sur le terrain. Avec 18 emplois créés et une importante réduction des déchets, il a réellement les impacts souhaités en termes d’intégration et de cohésion sociale.

Communiqué par le ministère de l’Économie
Légende photo (de g. à dr.) Franz Fayot, ministre de l’Économie ; Mandy Ragni, échevine de la ville d’Esch-sur-Alzette ; Georges Kieffer, fondateur de BENU Village Esch / ©MECO

/

Publié le
lundi 7 septembre 2020


Article de notre partenaire

Benu, respect Homme, matériaux, environnement, économie circulaire socio-écologique, fonctionnement inclusif, collaboratif, provisorium, construction, recyclage, matériaux recyclés, BENU Village, éco-village, miscanthus, matériaux, de vêtements ou encore d'aliments, BENU Couture, BENU Restaurant, BENU LaSA, Local and Social Art, BENU Village, rencontre, échanges autour de l'économie circulaire socio-écologique
Économie circulaire
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires