Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Groupe CFL, durabilité économique, sociale et écologique, carsharing Flex, CFL Mobility, terminal de Bettembourg-Dudelange, CFL multimodal, CFL Cargo, investissements dans l’infrastructure ferroviaire, ponctualité des trains, prestations ferroviaires, réseau ferroviaire, activité voyageurs, activité fret, innovation et digitalisation, stratégie d’entreprise, résultat d’exploitation, modernisation du matériel roulant, rapport annuel 2019 CFL
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

2019, une année record pour le Groupe CFL

Mobilité

Publié le
vendredi 19 juin 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le Groupe CFL a clôturé l’exercice 2019 avec un résultat net de 17,8 millions d’euros. Par rapport à l’année 2018, le résultat net a progressé de 7,8 millions. Ce résultat qui peut être qualifié d’excellent a pu être réalisé grâce à l’engagement de toutes les collaboratrices et de tous les collaborateurs du Groupe CFL.

Le Groupe CFL a clôturé l’exercice 2019 avec un résultat net de 17,8 millions d’euros. Par rapport à l’année 2018, le résultat net a progressé de 7,8 millions en passant de 10,0 millions en 2018 à 17,8 millions en 2019.

Ce résultat qui peut être qualifié d’excellent a pu être réalisé grâce à l’engagement de toutes les collaboratrices et de tous les collaborateurs du Groupe CFL.

De son côté, le montant net du chiffre d’affaires du Groupe CFL a évolué de 892,5 millions en 2018 à 910,5 millions en 2019, en progression de 2%.

Au-delà des résultats financiers qui témoignent de la solidité du Groupe CFL, il importe de mettre en avant deux évolutions déterminantes que le Groupe CFL a connues depuis l’année 2010.

C’est ainsi que le nombre de passagers transportés a progressé de 39% depuis 2010 et les prestations en termes de tonnes-km de marchandises transportées ont plus que triplé depuis cette même date. Ces performances apportent la preuve que le Groupe CFL a réussi depuis sa profonde restructuration au cours de la période 2003 à 2007 à se positionner de manière claire et efficace dans un environnement de plus en plus concurrentiel. Ces performances témoignent également de la pertinence de la stratégie d’entreprise du Groupe CFL qui place le client au centre de ses préoccupations et qui s’illustre notamment par une politique conséquente d’investissement en faveur de la modernisation du matériel roulant et des infrastructures pour répondre aux besoins de la clientèle.

Le résultat brut opérationnel du Groupe CFL, mesuré par l’EBITDA, a également progressé sensiblement entre 2018 et 2019 en passant de 83,8 millions à 94,0 millions (+12,2%). Après prise en compte des amortissements, des corrections de valeur et des provisions, le résultat d’exploitation EBIT est passé de 15,7 millions en 2018 à 22,9 millions en 2019 (+45,9%). Le cash-flow net qui a pu être dégagé en 2019 s’élève à 88,9 millions, en progression très sensible par rapport au montant de 78,1 millions de l’année précédente.

À côté de la sécurité, qui constitue la première priorité de toutes les activités du Groupe CFL, il importe d’insister sur l’importance qui est accordée à l’innovation et plus particulièrement à la digitalisation. Un accent particulier a dès lors été mis, en 2019, sur l’innovation, pilier à part entière de la stratégie d’entreprise du Groupe CFL et élément prospectif de celle-ci. Dès le début de l’année, suite à la première conférence dédiée à l’innovation « NEXT-Digital Innovation Lab », de très nombreuses initiatives ont été mises en place dans ce contexte.

Pour ce qui est de l’activité voyageurs, il importe de relever que le nombre de voyageurs a progressé de 7,3 % entre 2018 et 2019, en passant de 23,3 millions en 2018 à plus de 25,0 millions en 2019. Grâce à l’introduction d’un nouvel horaire en 2018 ainsi qu’à une gestion plus dynamique de la qualité depuis deux ans, la ponctualité s’est améliorée par rapport à l’exercice précédent, en passant de 89 points à 90 points de pourcentage, malgré un réseau ferroviaire très sollicité et proche de la saturation.

Dans le domaine de la ponctualité des progrès restent néanmoins à réaliser et les responsables des CFL y travaillent avec détermination. Dans le cadre de l’appréciation de la ponctualité, il importe toutefois de garder à l’esprit que de très nombreux retards sont dus à des causes externes et sont dans une grande proportion la conséquence des grands chantiers dont la réalisation permettra d’optimiser à terme la qualité des prestations ferroviaires.

Au niveau de l’infrastructure ferroviaire, l’année 2019 a été marquée par l’inauguration et la mise en service en juin du nouveau viaduc de Pulvermühle et de la mise à double voie du tronçon entre Luxembourg et Sandweiler-Contern. Depuis décembre 2019, la Gare de Luxembourg compte une 11e voie à quai avec la construction du quai V permettant d’accueillir plus de trains en gare et d’augmenter l’offre vers l’Est du pays et l’Allemagne.

Les investissements effectués par l’État luxembourgeois dans l’infrastructure ferroviaire s’élèvent, en 2019, à 245,8 millions TTC (266,2 millions en 2018).

Dans le sillage des années précédentes, l’année 2019 fut de nouveau une année riche en événements pour les activités fret de l’ensemble du Groupe CFL. Les sociétés des Groupe CFL multimodal et CFL cargo ont poursuivi activement le développement de leurs activités à l’étranger et de leurs offres logistiques autour du site Eurohub Sud, tout en intensifiant leurs projets d’innovation et de digitalisation. Les activités fret affichent un résultat positif de 3,4 millions. Il s’agit en l’occurrence d’un des meilleurs résultats du Groupe CFL dans le domaine du fret. Le Groupe CFL cargo termine cet exercice, à l’image des 5 dernières années, avec un résultat positif s’élevant en 2019 à 6,4 millions, grâce à la croissance de ses activités de transport au niveau international et de la performance de ses prestations de maintenance de wagons.

Le Groupe CFL multimodal poursuit sa politique d’expansion de ses activités logistiques et intermodales grâce au renforcement des fréquences des trains intermodaux et à la mise en place de nouvelles liaisons au départ du terminal intermodal de Bettembourg-Dudelange à destination de Valenton, Gand et Barcelone. Ces constats confirment la pertinence de la stratégie du Groupe, axée sur le développement de prestations logistiques à haute valeur ajoutée en s’efforçant de placer le terminal de Bettembourg-Dudelange au centre des activités logistiques en Europe occidentale.

Le dernier maillon dans l’offre de mobilité du Groupe CFL est constitué par l’offre de carsharing Flex, développée par CFL Mobility qui dispose d’une flotte désormais forte de plus de 100 véhicules répartie sur 45 stations aux quatre coins du pays. En 2019, le nombre d’abonnés au produit Flex a doublé.

Sur le plan du développement durable, le Groupe a également intensifié ses démarches en vue d’accroître sa durabilité économique, sociale et écologique.

Finalement, il est important de relever que le Groupe CFL est le deuxième employeur du pays avec 455 embauches durant l’année 2019. Le nombre de collaborateurs au sein du Groupe atteint 4.796 personnes, par rapport à 4.622 fin 2018.

Pour terminer et bien que cela ne concerne pas l’année 2019, le Groupe CFL a, comme tous les acteurs économiques, subi les conséquences de la crise sanitaire provoquée par le COVID-19. Cet événement a eu de nombreuses répercussions sur les activités et sur l’organisation depuis mars 2020. Au cours de cette période sans précédent, les collaboratrices et collaborateurs du Groupe ont fait preuve d’une flexibilité et d’une réactivité formidables pour assurer la continuité des services.

Communiqué par le Groupe CFL

Publié le
vendredi 19 juin 2020


Article de notre partenaire

CFL Société nationale des Chemins de fer luxembourgeois
Mobilité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires