Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Vers un nouveau concept constructif
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Vers un nouveau concept constructif

Architecture & construction

Publié le
mardi 8 novembre 2022 à 04:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

TOMWOOD « 2.0 » est sur les rails de l’innovation, du développement et des partenariats. Dans un écosystème durable, le nouveau processus constructif veut aller plus loin pour des logements écologiques, sains, confortables, circulaires et à budget abordable.

/Le « Tomwood 2.0 » se prépare très activement. Au sein du groupe Thomas & Piron, la cellule Recherche et Développement avait mis en place, il y a 10 ans, un concept constructif à ossature bois. Après une dizaine de chantiers tests en Belgique, tous concluants, Tomwood trouvait sa vitrine au Luxembourg, en 2015, avec la maison durable témoin au Sennigerberg suivie d’une trentaine de réalisations similaires pour des clients sur le territoire.

L’étape suivante est donc sur les rails. « L’innovation est évidemment fondamentale dans la construction durable et l’approche circulaire », explique François-Xavier Gilen, Sales Manager Thomas&Piron Luxembourg. « On a mis en place une unité R&D dédiée en 2020-2021 et on a sollicité des partenariats pour réfléchir et avancer, avec beaucoup d’espoirs et d’enthousiasme, d’autant que c’est souvent au Luxembourg qu’on a pu poser les jalons de projets novateurs, nos maisons passives ou l’intégration des pompes à chaleur par exemple. On a l’ambition ici de pousser le concept, d’aller plus loin, avec tous les éléments techniques à disposition ».
/

Alliage de compétences

Un accord de partenariat a ainsi été conclu avec Neobuild, le pôle innovation du secteur et un subside du ministère de l’Economie a été alloué. La cellule « recherche » s’est ainsi étoffée de groupes de travail, avec pour objectif la conception de ce système constructif pensé dans tous les détails, selon une série d’axes clairs : l’efficacité et l’économie énergétique, la circularité, les matériaux biosourcés, la durabilité… « On explore toutes les pistes, en comparant les filières, les matériaux biosourcés, les critères d’émission, d’efficacité, de proximité, de prix… Idem pour les systèmes de récupération de chaleur ou de gestion des eaux usées dans un esprit circulaire et selon les fonctions des bâtiments, pour la gestion de la qualité de l’air, pour le monitoring et le suivi intelligent du bâtiment. Il ne s’agit pas de réinventer la roue mais d’appliquer les meilleures solutions, d’assembler le puzzle des technologies et des méthodes matures, de créer un écosystème qui capitalise sur la circularité (démontabilité, réutilisation, potentiel de recyclage, modularité des fonctions…) en gardant les fondamentaux de Tomwood : l’ossature bois (avec un fort ancrage local pour ce matériau renouvelable) et le sentiment de bien-être procuré aux occupants (une expérience qui a fait ses preuves au fil de la centaine de maisons livrées), le tout pour un produit d’habitat esthétique et exigeant sur les normes et les formes, alliage des compétences techniques, des matériaux choisis et du savoir-faire des équipes ».
/

Feuille de route

In fine, il s’agit de rencontrer les attentes des clients-bâtisseurs et habitants, les aspirations d’écologie et de confort, l’environnement sain et le budget abordable. « Il ne s’agit pas de viser la lune à long terme, mais de proposer des solutions réalistes, modulables et praticables face aux enjeux ».

La « feuille de route » court sur un programme de 2 ans. 2022 s’attache à l’inventaire des pistes, concepts, matériaux et techniques disponibles de préférence à l’échelle de la Grande Région. 2023 cible le prototypage en ateliers, avec la matérialisation de mètres carrés au sol, de montages mécaniques, de cloisonnement, d’isolation biosourcée, d’enduits naturels… Le premier projet de construction, pour 2024-2025, donnerait alors au concept Tomwood revisité une nouvelle maison-témoin, remplaçant celle de Sennigerberg. Pour boucler la boucle et avancer dans une spirale positive.

Réalisé pour Tomwood, partenaire Infogreen
Photo : Fanny Krackenberger
Extrait du dossier du mois « Bâtir d’autres modèles »

Publié le
mardi 8 novembre 2022


Avec notre partenaire

TOMWOOD
Architecture & construction
Publi-reportage
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires