Transition numérique et énergétique au service des usagers des bâtiments

Transition numérique et énergétique au service des usagers des bâtiments

Pour qu’un bâtiment soit intelligent, il est nécessaire de disposer de données relatives à la consommation énergétique et au confort qui soient fiables et qui puissent être échangées avec celles d’autres équipements.

Pour qu’un bâtiment soit intelligent, il est nécessaire de disposer de données relatives à la consommation énergétique et au confort qui soient fiables et qui puissent être échangées avec celles d’autres équipements.

Pour cela, il faut définir les technologies et protocoles de communication et d’interopérabilité prêts pour le futur. C’est pourquoi la Smart Buildings Alliance for Smart Cities Luxembourg s’emploie à traduire le référentiel français Ready 2 Services (R2S) dans les standards luxembourgeois. Des professionnels des mondes de la construction et du numérique s’y impliquent déjà mais, pour passer à l’échelle supérieure, il faudrait que des représentants des autorités publiques se joignent aux réflexions.

Propos recueillis par Mélanie Trélat
Article tiré du NEOMAG#54
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomag
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Article
Article
Publié le mardi 30 mai 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires