Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
environnement, Climat, Développement durable, transformer collectivement notre société vers une société résiliente, société circulaire, projet FRESH de l’IFSB, Neomag, urban farming, biodiversité, économie circulaire, construction durable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

« Transformer collectivement notre société vers une société résiliente, circulaire »

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 23 septembre 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La nouvelle édition du NEOMAG#41 sort cette semaine. Il contient un "hors-série" dédié à l’économie circulaire et à l’impact carbone (dont la serre Fresh du CDEC est un exemple de solution). La ministre Carole Dieschbourg, en charge de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, y livre une contribution éditoriale, en préface.

Face à la pression globale sur les ressources, mais surtout face à la dégradation de nos écosystèmes de biodiversité et du climat provoquée par nos modes actuels de production et de consommation, l’économie circulaire est devenue une réelle nécessité pour le développement économique.

Créatrice d’opportunités multisectorielles et de valeurs socio-économiques, l’économie circulaire vise à promouvoir la production et l’échange de biens et de services dans l’esprit d’une gestion circulaire des stocks et des flux de matières, tout en restant dans les limites des capacités régénératives de notre planète.

Le déploiement de l’économie circulaire au niveau national va de pair avec la mise en œuvre des objectifs de développement durable de l’agenda 2030. L’orientation vers une économie reposant sur des modèles de consommation innovateurs, inclusifs, circulaires et sobres en carbone est cruciale pour notre transition vers nos objectifs de développement durable.

En l’occurrence, le projet FRESH de l’IFSB tel qu’il sera présenté dans ce hors-série de Neomag illustre parfaitement la vision d’une construction plus durable ainsi que la fonction noble des bâtiments, dont le caractère multifonctionnel, pédagogique et synergique servira comme source d’inspiration et multiplicateur de bonnes pratiques dans le secteur de la bioéconomie circulaire et de l’agroalimentaire. L’approche de l’urban farming, à la base, offre une opportunité majeure d’exploiter plus intelligemment le potentiel des surfaces scellées à disposition, d’approvisionner les consommateurs en circuits courts et de proximité, d’améliorer la qualité de l’air et la biodiversité dans nos milieux urbains, de renoncer à l’utilisation de pesticides et de réduire nos consommations en eau et en énergies.

Avec l’implication de toutes les différentes parties prenantes, nous pouvons transformer collectivement notre société vers une société résiliente, circulaire qui protège le capital naturel de notre planète et qui la protège pour les générations futures.

Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable

Publié le
jeudi 23 septembre 2021


Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires