Stocker le carbone - La construction biosourcée pour bâtir un avenir

Stocker le carbone - La construction biosourcée pour bâtir un avenir

Après une édition lilloise couronnée de succès accueillant près de 6.000 congressistes, la 13ᵉ édition du Forum International Bois Construction (FBC) revient dans le Grand Est dès le mercredi 3 avril 2024 avec les sessions inaugurales au Campus Bois ENSTIB d’Épinal.

Il se poursuivra les jeudi 4 et vendredi 5 avril 2024 au Centre Prouvé de Nancy où se tiendront le congrès, le salon avec ses expositions et la Tribune des Innovations. Ce Forum annuel de la construction, l’aménagement et la rénovation bois & biosourcés, unique en Europe, reste la principale plateforme de rencontres et d’échanges entre tous les professionnels de la filière forêt/bois et biosourcée.


« Aujourd’hui, l’industrie de la construction est à un tournant. Les marchés d’avenir sont ceux de la rénovation et la réhabilitation des bâtiments face à ceux de la construction neuve qui connaissent malheureusement un ralentissement. De plus, pour décarboner cette industrie et répondre aux grands enjeux environnementaux, les matériaux bois et les biosourcés sont indispensables et incontournables. »

 Nicole Valkyser Bergmann, fondatrice et commissaire générale du Forum International Bois Construction

Stocker le carbone dans la construction, la rénovation et l’aménagement bois et biosourcés

Après « la neutralité carbone » en 2022 et « l’Europe biosourcée » en 2023, la 13ᵉ édition du Forum International Bois Construction s’articule autour du thème « Stocker le carbone ».


« Notre ambition pour l’édition 2024 est de montrer qu’il est possible de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre en stockant le carbone grâce aux usages du bois et des biosourcés. »

 Nicole Valkyser Bergmann.

En effet, les matériaux bois biosourcés ont l’avantage de pouvoir décarboner tout en réduisant leur impact environnemental, faisant ainsi partie intégrante de la gestion du stock national de la biomasse carbone. Le recours en France aux matériaux biosourcés comme la paille, le chanvre et la terre crue ne cesse de se développer. L’ouate de cellulose, l’herbe, les roseaux et bien d’autres matériaux issus de la biomasse prennent également leur essor.

Tour Carmelha à Monaco
Tour Carmelha à Monaco - ©Tomatoki

De plus, les forestiers ont réussi à accumuler une masse record de bois : 2,8 milliards de m3 de bois sur pied en 2019 – contre 1,8 milliard en 1983 – à laquelle s’ajoute une part équivalente de carbone dans les sols forestiers. C’est du jamais vu depuis le Haut Moyen Âge ! Pour autant, la forêt française est aujourd’hui à la fois menacée par l‘urgence climatique et convoitée pour ses performances en termes de puits carbone.

La thématique du Forum est plus que jamais d’actualité. Tout l’enjeu consiste à sauver le capital carbone par une transformation adaptée permettant de prolonger indéfiniment le stockage dans le Bâtiment et l’aménagement bois. Stocker grâce aux multiples usages des matériaux bois et biosourcés transformés à l’image des panneaux d’ingénierie CLT qui stockent sur une très longue durée du « bois bleu », des matériaux de réemploi en plein essor, des systèmes de montages réversibles, de la modularité et des transformations locales comme maillon essentiel de l’économie circulaire de la biomasse.

La filière industrielle et économique bois et biosourcée est de fait fortement impliquée dans la transition écologique et la décarbonation de l’économie du Bâtiment.

Reflet du marché bois et biosourcés en France et en Europe

L’édition 2024 du FBC promet une programmation exceptionnelle de par la qualité des projets qui y seront présentés, résultant de dizaines d’années d’efforts entrepris par la filière forêt/bois et matériaux biosourcés, et de ses entreprises pour la construction durable. Le programme riche et dense abordera tous les sujets qui font l’actualité d’aujourd’hui et de demain, de la forêt à la construction, la rénovation et la réhabilitation en passant par le réemploi, la frugalité et l’aménagement intérieur.

Quelques exemples de conférences et ateliers :

Les sessions inaugurales d’Épinal aborderont notamment les questions de la ressource forestière, de la construction en feuillus et en essences secondaires, de la recherche dans l’architecture, de la transformation du bois français.

Le congrès apportera quant à lui des réponses concrètes sur les problématiques rencontrées par la filière dans le contexte du changement climatique en Europe. Il dressera également un état des lieux sur la construction biosourcée, 6 ans avant 2030 et abordera de nombreux points comme la rénovation frugale, le réemploi, la complémentarité bois/béton, l’acoustique biosourcée, la RE2020, les écoquartiers, les installations bois/biosourcés des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024…

Pour clôturer cette 13ᵉ édition le vendredi après-midi, le bouquet final, « 5 ans après, la charpente de
Notre-Dame rebâtie » ouvert au Grand Public, revient sur la prouesse de la reconstruction de Notre-Dame de Paris en un temps record après son incendie. Tous les corps de métiers de la forêt, de la charpente à l’aménagement intérieur, se sont mobilisés pour reconstruire cet édifice médiéval. L’objectif était de respecter l’ouvrage d’origine édifié 800 ans auparavant, a par conséquent placé tous les intervenants devant des problèmes inédits en termes de conception, d’approvisionnement, de transformation et de mise en œuvre. Et ce, de façon à perdurer des siècles à l’image de son modèle original.

VisioBois - La maison de la filière bois à Cormaranche-en-Bugey
VisioBois - La maison de la filière bois à Cormaranche-en-Bugey - ©Mégard Architectes

La tribune des innovations et le pôle start-up

La filière bois biosourcée innove tous les jours à tous les échelons, de la forêt à la construction en passant par la rénovation et l’aménagement. Or, cette filière ne le fait pas assez savoir ! Le Forum
International Bois Construction a décidé de lancer en 2023 une Tribune ouverte aux industriels, concepteurs et bureaux d’études qui valorise ce dynamisme innovant et créatif de la filière. Pour sa 2e édition au FBC, les nouvelles solutions techniques et produits innovants présentés seront en accord avec le développement d’une construction, une rénovation et une réhabilitation plus durable et décarbonée. Plus de 30 innovations seront sélectionnées et présentées dans un format dynamique : 10 minutes de présentation suivies de 10 minutes de débats avec le public.

La Tribune des Innovations est l’occasion pour tous de présenter les nouveaux produits, procédés ou services en faveur de la construction bois et biosourcée.

Les projets attendus peuvent concerner l’économie circulaire, le réemploi, le confort d’été, la RE 2020-
25, la REP PMCB, la décarbonation, la sécurité incendie, le sismique, l’acoustique, les systèmes constructifs, la démontabilité, la numérisation, le BIM, l’IA, etc. Cette animation se tiendra dans l’espace exposition du forum donc ouverte à tout public. Une exposition des innovations autour de la Tribune ainsi qu’un pôle Start-up sont également prévus.

Retour sur les innovations de la 1e édition du FBC 2023

  • Nouveaux bardages en claire voie
  • Nouveaux panneaux
  • Caissons bois paille-chanvre
  • Nouveaux procédés de fabrication et de construction, ex : les systèmes d’ancrage, les ITE biosourcés sur conteneurs
  • Nouveaux planchers bois/béton
  • Renouveau de la machine à bois française
  • Solutions de services de planification, de conception, de plateforme de réemploi bois, etc.

Des informations disponibles tout au long de l’année

> Le Forum pose les sujets d’actualités en abordant toutes les thématiques autour de la construction, la rénovation, la réhabilitation des bâtiments bois et biosourcés (ressource, technique, réalisation, produits, etc), le développement des marchés, les nouvelles réglementations (RE 2020, REP PMCB…), les innovations, etc.

> Il démontre par l’exemple que la décarbonation ne se fera pas sans bois et biosourcés. À travers l’analyse de projets en construction et architecture bois/biosourcée les plus actuels et emblématiques, le FBC propose plus de 300 conférences réparties entre 20 ateliers thématiques, 6 sessions inaugurales et 3 plénières avec plus de 350 intervenants, tous experts dans leur domaine. Toutes ces interventions bénéficient de la traduction simultanée en anglais.

> Il enregistre l’ensemble des prises de parole. Les ateliers et sessions inaugurales sont filmés et mis à disposition sur Viméo, afin de partager des informations précieuses pour l’ensemble de la filière. Les vidéos des éditions antérieures (2021, 2022 et 2023) sont disponibles gratuitement.

Des extraits des interventions sont également créés et diffusés sur les réseaux sociaux. Ces enregistrements permettent une large diffusion de la connaissance des projets et solutions mis en œuvre par tous les professionnels du secteur : charpentiers, menuisiers, agenceurs, constructeurs, industriels, artisans, forestiers, promoteurs, bailleurs sociaux, aménageurs, investisseurs, maîtres d’ouvrage public comme privé, architectes, urbanistes, ingénieurs, économistes…

> Pendant les trois jours, un parcours de formation agréée pour tous les acteurs du Bâtiment est organisé par Ikos consultant, l’UNSFA et GepAtlantique (organisme de formation).

L’intégralité des acteurs de la construction, y compris les architectes, aura la possibilité de
s’inscrire aux ateliers conçus pour constituer des sessions de formation dites « structurées » sous forme de parcours pédagogique. À ce titre, les formations sont susceptibles de bénéficier de prises en charge.

Les engagements du Forum International Bois Construction

Avec son format inédit, le FBC démontre chaque année qu’il est possible pour un événement de réduire drastiquement son empreinte carbone, et ouvre ainsi la voie du cercle vertueux de l’éco-conception. Entièrement éco-conçu, le Forum International Bois Construction agit concrètement afin de :

Mesurer => Une étude d’éco-conception soutenue par l’Ademe quantifie les émissions du Forum et définit une feuille de route pour les réduire à horizon 2030 !

Planter => Depuis 2021, plus de 6000 arbres sont plantés en coopération avec Plantons pour
l’avenir sur des parcelles à reboiser.

Augmenter => Autour de la table de contribution, les congressistes co-financent des plants d’arbres aux essences adaptées au changement climatique.

Poursuivre => Sa scénographie est réalisée avec les stands Belleville en bois de France et des équipements éco-responsables et de réemplois. Sa restauration à faible émission propose des menus en accord avec les nouveaux usages alimentaires. Le Forum privilégie le transport en commun et ferroviaire.

Chaque année, le Forum tente de compenser au maximum le solde de ses émissions carbone par
l’achat et la plantation d’arbres, reconstituant des parcelles en 2021, 2022 puis en 2023 à Belleau
(54), Darney-la-Vôge (88) et Carency (59). Pour cette nouvelle édition, le Forum réitère l’opération par le reboisement de deux parcelles scolytées avec l’ONF située dans la forêt communale
d’Épinal (88). Après une observation de 3 ans, la replantation s’avère la seule solution face à la régénérescence qui n’est pas adaptée dans ce cas.

Photo d’illustration : Le Totem du FBC 2022 « Points de Bâti » en Douglas, sur le parvis du Centre Prouvé de Nancy ©Jad Sylla

Article
Communiqué
Publié le vendredi 22 mars 2024
Partager sur
Nos partenaires