Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Ecotrel, cycle de vie des appareils électroménagers, économiser les ressources nécessaires, créer du lien social dans les Resources centers, structurer les réseaux de distribution des appareils de seconde main de manière équitable, critères de réparabilité, projet Social ReUse, gestion des déchets, obligations à charge des producteurs et importateurs d’équipements électriques et électroniques au Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Social ReUse : Bonnes pratiques développées en collaboration avec les Resources Centers au Luxembourg

Économie circulaire

Publié le
mardi 15 décembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le projet Social ReUse est une initiative d’Ecotrel en collaboration avec les Resources Centers qui vise à favoriser la réparation et la réutilisation des déchets d’équipements électriques et électroniques que les consommateurs rapportent dans ces Resources Centers.

ECOTREL, organisme agréé qui endosse les obligations à charge des producteurs et importateurs d’équipements électriques et électroniques au Luxembourg, a élaboré une structure qui permet aux opérateurs des Resources Centers de poser un diagnostic immédiat sur les appareils électroménagers pour établir dans quelle mesure ils peuvent être préparés au réemploi, voire réparés par des prestataires sociaux en vue d’être remis sur le marché via leurs réseaux de distribution.

Initialement lancé dans trois Resources Centers, le projet Social ReUse s’est ensuite étendu sur trois autres et est aujourd’hui opérationnel dans les Resources Centers exploités par le CCN à savoir Hesperange, Junglinster et Munsbach, par le SIVEC à Schifflange et par le SIDEC à Mersch. Les équipements électriques et électroniques concernés se divisent en 4 catégories qui englobent les gros appareils électroménagers (four, machine à laver, lave-linge), les petits appareils électroménagers (aspirateur, machine à café, mixeur), les appareils IT (tablette, smartphone, laptop) et les écrans et appareils audio. Afin de respecter le règlement général de protection des données (RGPD), un effacement complet des données à caractère personnel qui pourraient encore se trouver dans ces appareils est bien évidemment opéré.

Des critères de réparabilité basés sur iFIXIT et eDIM et d’autres tels que la consommation énergétique ou encore le coût de réparation sont bien entendu pris en compte avant de remettre ces appareils sur le marché. Ce sont plus de 10 appareils par catégorie qui sont ainsi récupérés par mois dans chaque Resources Center et plus de 75 % d’entre eux sont remis sur le marché.

Ecotrel espère ainsi contribuer à augmenter le cycle de vie des appareils électroménagers et donc économiser les ressources nécessaires à leur fabrication tout en aidant les plus démunis et en créant du lien social dans les Resources centers. Ce projet vise aussi à éradiquer un certain nombre de vols et à structurer les réseaux de distribution des appareils de seconde main de manière équitable.

Pour plus d’informations : www.ecotrel.lu

Publié le
mardi 15 décembre 2020


Article de notre partenaire

Ecotrel Asbl
Économie circulaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires