Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
économie circulaire, construction durable, bâtiment modulaire d’ALHO, modules individuels, déconstruction, recyclage,isolation acoustique, modules mobiles, usine de Siemens AG à Braunschweig, Moderne, efficace, innovant
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Siemens mise sur des méthodes de travail agiles dans un bâtiment modulaire moderne d’ALHO

Architecture & construction

Publié le
lundi 22 février 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’usine de Siemens AG à Braunschweig est le plus grand site d’automatisation des trains du monde et fait partie du département Siemens Mobility de Siemens AG. Pour un nouveau projet, l’entreprise avait besoin d’un bâtiment adéquat dans les plus brefs délais à Braunschweig. Le bâtiment a été inauguré en janvier 2019 - après une durée de montage et d’aménagement d’à peine quatre mois pour les 75 modules.

Pour le nouveau groupe de projet, il fallait créer des conditions de travail optimales le plus rapidement possible sur le site de Braunschweig. Joachim Döring, responsable des biens immobiliers chez Siemens Mobility GmbH, explique : « Le bâtiment neuf directement positionné à l’entrée de nos locaux devait d’une part s’intégrer aux bâtiments existants, mais d’autre part être doté d’un caractère représentatif afin de soutenir l’identité de Siemens Corporate. »

Siemens avait d’abord prévu de réaliser le bâtiment sous forme de conteneurs de location. Mais en vue des immeubles de bureaux déjà construits avec ALHO pour Siemens à Erlangen, les responsables ont changé d’avis et ont misé à nouveau sur la construction modulaire. La conception du plan de base déjà existante du bâtiment à trois étages a donc été adaptée à la construction avec des modules préfabriqués avec une grande précision en usine, puis optimisée.

La façade-rideau ventilée et isolée en panneaux HPL blancs confère un look technique et rectiligne au bâtiment. Des fenêtres gris anthracite, encadrées par des éléments de façade blancs et les joints horizontaux sur fond noir de la façade soulignent la forme dynamique du bâtiment. Ainsi, le bâtiment illustre parfaitement l’ingénierie et l’innovation caractéristiques de la renommée et la réputation de Siemens depuis désormais 170 ans.

Une flexibilité professionnelle sur 2.900 m2

Le bâtiment à toit plat et à trois étages construit sur un plan de base en forme de U offre suffisamment de place pour 160 collaborateurs sur une surface brute d’environ 2900 m2. Une gestion de projets moderne et complexe exige une grande transparence et un sens de l’organisation au sein des équipes ainsi que l’espace nécessaire à l’échange productif des connaissances au cours du processus de travail. Et des salles spéciales sont également nécessaires pour travailler de manière agile, par exemple en appliquant la méthode d’organisation des projets appelée « Scrum ». Pour cela, les six surfaces de bureaux paysagers quasiment sans étais qui comportent chacune une surface entre 315 et 350 m2, ont été conçues pour garantir une flexibilité des plus élevées.

Comme le bâtiment modulaire d’ALHO dispose en plus d’une ossature en acier porteuse composée de modules individuels assemblés, il est possible de répartir et de modifier le plan de base de manière flexible. Tous les murs intérieurs sont non porteurs et peuvent être supprimés ou déplacés à volonté. En outre, les modules restent toujours « mobiles ». Cela signifie que des changements du volume du bâtiment, comme une annexe, une surélévation ou une déconstruction et même le déplacement de tout le bâtiment vers un autre endroit sont relativement faciles à réaliser. Et si Siemens n’a plus besoin du bâtiment, il sera recyclé à presque 100 % après sa déconstruction.

En conséquence, il est également possible de concevoir les surfaces de bureaux de manière variable à Braunschweig - mis à part quelques bureaux individuels séparés et salles de réunion ainsi que les zones prévues à chaque étage pour la viabilisation, la cuisine et les sanitaires. «  Nous avons installé différents univers de travail qui stimulent l’agilité à chaque étage », explique Joachim Döring. Ainsi, il y a des espaces de réflexion pour un travail concentré et calme, des « Scrum Rooms » stimulant la communication et aussi des zones pour des réunions informelles et la communication interne. Une grande zone de travail partagé (coworking) se trouve en plus au rez-de-chaussée. L’intérieur est conçu de façon accueillante. Des surfaces murales différemment aménagées, des textiles confortables ainsi que des groupes de sièges et des meubles de travail en tout genre, dans des tons neutres ou colorés, caractérisent le concept de décoration d’intérieur.

Une excellente isolation acoustique dans les bureaux paysagers

Dans les bureaux paysagers et les espaces ouverts, l’isolation acoustique est un sujet primordial. Grâce à la construction des murs et du plafond à deux parois, les bâtiments modulaires offrent par définition une excellente isolation acoustique. Les valeurs mesurées dans le bâtiment modulaire sont excellentes, pour la protection contre les bruits aériens (R’W) autant que pour les bruits d’impact (L’nW) : ainsi, la protection contre les bruits aériens des plafonds suspendus peut atteindre jusqu’à 72 dB. De plus, tous les faux plafonds pour le passage des câbles sont équipés d’un revêtement acoustique efficace qui assure un confort acoustique élevé. Les salles de réunion sont en plus dotées de portes insonorisantes.

Un nouvel immeuble de bureaux en quelques mois

« Comme avec la construction modulaire moderne, on peut recourir à des expertises systémiques, des statiques homologuées et des détails standardisés, le processus de planification et d’autorisation ultérieur a pu être considérablement simplifié, accéléré et il est d’une qualité fiable », se souvient Joachim Döring. « Rien que pour le permis de construire, nous avons pu gagner plusieurs précieuses semaines. »

En effet, à peine quatre mois se sont écoulés depuis la soumission du permis de conduire à la mise en service du bâtiment à Braunschweig. Un temps de construction impossible à réaliser avec des modes de construction traditionnels ! Joachim Döring tire le bilan : « ALHO a montré toute son expertise professionnelle au niveau du conseil, de la conception et de la réalisation, elle a compris et tenu compte de nos exigences élevées en vue du plan de base et de l’utilisation des salles, de l’équipement et de l’aménagement des façades. »

« Comme avec la construction modulaire moderne, on peut recourir à des expertises systémiques, des statiques homologuées et des détails standardisés, le processus de planification et d’autorisation ultérieur a pu être considérablement simplifié, accéléré et il est d’une qualité fiable »,
Article de notre partenaire ALHO Systembau S.à r.l.
Source photo : ALHO Holding GmbH

/ /
/ /

Publié le
lundi 22 février 2021


Article de notre partenaire

construction durable, ALHO Systembau, bâtiments modulaires, alternative durable aux bâtiments, normes de qualité, mode de construction en série, innovation, immeubles d'habitation, jardins d'enfants, écoles, établissements de soins, immeubles de bureaux et bâtiments administratifs, cliniques, laboratoires, hôtels, durabilité de bâtiments et de logements, écologie, économie, aspects socioculturels et fonctionnels, technologie
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires