Prêts à changer ? Des gestes simples, pour commencer

Prêts à changer ? Des gestes simples, pour commencer

Convaincus de la nécessité à changer votre comportement de consommation, en particulier alimentaire, vous vous demandez par où commencer ? Voici quelques pistes pour une alimentation durable et locale.

L’asbl luxembourgeoise SOS Faim a lancé en 2016 sa campagne « Changeons de menu » avec le soutien de la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Le site web dédié changeonsdemenu.lu est un bon point de départ pour qui souhaite passer de consommateur à consomm’acteur. On retrouve une carte des producteurs, transformateurs et distributeurs luxembourgeois, ainsi qu’un outil simple pour mesurer l’empreinte environnementale de notre alimentation.

Empreinte alimentaire

L’équipe de SOS Faim a développé cet outil en ligne sur base de celui d’Ecolife. C’est un bon point de départ pour estimer l’impact environnemental de nos menus et de notre comportement face à la nourriture.


« L’empreinte écologique correspond à une mesure de la pression qu’exerce l’homme sur la nature. C’est un outil qui évalue la surface productive nécessaire à une population pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins d’absorption de déchets. Exprimée en hectares, par année et par personne ou nation, l’empreinte écologique d’une population humaine mesure la surface nécessaire pour produire les ressources et pour absorber les déchets qu’elle produit. »

SOS Faim

Comme indiqué en fin de test, il faudrait idéalement se situer à un résultat de 0,9 hectare pour que les ressources mises à disposition par la Terre suffisent. Selon les calculs de l’asbl, en moyenne, l’empreinte alimentaire d’un Luxembourgeois s’élève à 2,58 hectares, soit près de 3 fois plus que le chiffre idéal.

10 gestes simples

Pour réduire votre empreinte alimentaire, SOS Faim propose de se baser sur ces 10 gestes simples :

  1. Consommer local et de saison
  2. Consommer bio et équitable
  3. Privilégier les produits frais
  4. Diversifier mes repas
  5. Consommer moins de produits d’élevage
  6. Gaspiller moins
  7. Consommer des produits de la pêche durable
  8. Privilégier les produits pas ou peu emballés
  9. Décrypter les étiquettes
  10. Consommer avec sobriété

Un dossier pédagogique vous permet d’entrer dans les détails pour vous lancer dans vos bonnes résolutions.

Consommer local et de saison : une carte pour se repérer

Vous passez sans doute régulièrement à côté d’épiceries locales ou de points de distribution de petits producteurs, sur le chemin du supermarché.

Pour les identifier aisément, la « carte de l’alimentation responsable » a été mise en place et peut donc être consultée dès qu’une envie vous prend. La recherche peut être effectuée par catégorie ou de façon libre en encodant, par exemple, un lieu. Si la liste n’est pas entièrement complète – on n’y retrouve par exemple pas les Ateliers du Tricentenaire ni l’APEMH que vous avez fort heureusement découverts dans notre dossier -, elle fournit une bonne base pour se lancer !

Marie-Astrid Heyde
Article tiré du dossier du mois « Courts-circuits »

Article
Article
Publié le jeudi 14 décembre 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires