Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
éolienne - Soler
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pour un avenir énergétique durable et écologique

Énergie

Publié le
mardi 3 avril 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Soler développe de nouveaux projets éoliens.

Au Luxembourg, la production d’énergie renouvelable provient en grande partie de l’éolien. La Société luxembourgeoise des énergies renouvelables S.A., ou Soler, est un des acteurs principaux de ce secteur.

Avec le concours de partenaires, Soler a initié plusieurs nouveaux projets de parcs éoliens régionaux. À la suite d’une série de réunions d’informations destinées aux habitants des communes concernées, Soler fait le point détaillé sur ces projets qui s’inscrivent dans le développement d’une production régionale d’énergie durable et écologique au Luxembourg.

Atteindre les objectifs 2020

L’énergie éolienne est un outil majeur pour atteindre les objectifs européens pour 2020. Au Luxembourg, pour respecter ces objectifs, 11 % de la consommation électrique finale doivent provenir d’énergies renouvelables.

En matière de promotion et de production d’énergies renouvelables, l’énergie éolienne présente actuellement le plus grand potentiel pour le Grand-Duché. Un exemple : la production énergétique annuelle d’une éolienne de nouvelle génération correspond à la consommation électrique d’à peu près 1.400 ménages de quatre personnes. Voilà pourquoi le développement de nouveaux projets permet d’assurer à l’avenir au Luxembourg une alimentation électrique régionale durable et écologique.

De nombreux résultats positifs ont déjà pu être enregistrés à cet égard au nord et à l’est du pays où des centrales éoliennes ont été mises en place en harmonie avec les citoyens et la nature. Aujourd’hui, elles accomplissent leur tâche avec efficacité et produisent une grande partie de l’énergie renouvelable du Luxembourg.

Dans la continuité de ces expériences, quatre projets, le « Wandpark Garnich », le « Wandpark Harel-Walter-Eeschpelt » dans l’Ouest du pays, le « Wandpark Duelem » dans le sud ainsi que le projet de « repowering » du « Wandpark Windpower » dans l’est du Luxembourg sont en cours de développement et déjà avancés au niveau de la planification.

Quatre nouveaux projets de parcs éoliens viennent maintenant d’être initiés en partenariat avec des acteurs locaux et régionaux : le « Wandpark Kanton Réiden », le « Wandpark Sudwand », le « Wandpark Miersch » et le « Wandpark Aerenzdall ».

Dans tous ses projets, Soler accorde une grande importance à la transparence et à la large acceptation des citoyens et des responsables communaux tout au long du processus de développement, de construction et d’exploitation des projets éoliens s’étendant sur plusieurs années.

Le processus de développement

Les premières idées de développer les projets récents remontant à 2016, des études de faisabilité ont ensuite été menées en 2017 afin d’identifier le potentiel selon une approche régionale, c’est-à-dire indépendamment de frontières communales. Des zones tampons ont été définies autour des territoires habités au cours d’une procédure de restriction stricte, excluant ainsi lesdits territoires du projet et permettant de sélectionner des sites précis.

Ensuite, Soler a souhaité informer rapidement les citoyens des communes concernées de l’évolution des projets. Lors des douze soirées d’information menées pendant les mois de février et de mars 2018, les projets respectifs ont été présentés en détail aux citoyens. Après les présentations, Soler a répondu aux questions du public très intéressé, et ce dans un esprit de dialogue transparent et engageant.

Des études portant sur l’environnement et les vents doivent aujourd’hui être menées à l’échelle régionale et locale, avant que les procédures d’autorisation, la construction et la mise en service puissent être planifiées à l’horizon 2019-2020. Il importe à Soler que tous les seuils et toutes les normes nationales soient rigoureusement respectés et la protection de l’environnement garantie pour tous ses projets. /

Des résultats concrets

En 2017, la production d’énergie éolienne des parcs exploités par Soler se situait à 170 millions de kWh. La production supplémentaire des huit projets en développement serait de 111,95 MW, revenant à une production annuelle estimée de 231,5 millions de kWh. Ces valeurs correspondent à la consommation de 51.450 ménages et permettraient des économies de 153.200 tonnes de CO2 par an.

Après la mise en service des huit nouveaux parcs, l’énergie éolienne produite par Soler se situerait ainsi à environ 400 millions de kWh, correspondant à la consommation annuelle de 88.900 ménages et à des économies de CO2 de 260.000 tonnes.

Ces nouveaux projets éoliens régionaux permettraient de garantir au Luxembourg une production énergétique durable et écologique en harmonie avec les citoyens et dans le respect de la nature.

Communiqué par Soler

Publié le
mardi 3 avril 2018


Énergie
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires