Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, Joëlle Welfring, Naturpakt, Méi Natur an eise Stied an Dierfer, subvention, communes, audit, Klimapakt, certification, espace vert, milieu urbain, changement climatique, qualité de vie, végétalisation, places publiques, écoles
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pour plus de nature dans les villes et villages

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 15 décembre 2022 à 04:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, Joëlle Welfring, a présenté l’état actuel du « Naturpakt » et a lancé l’appel à projets « Méi Natur an eise Stied an Dierfer ».

« Le Naturpakt est un instrument important qui soutient les municipalités dans leurs efforts pour rendre les écosystèmes plus diversifiés et résilients, y compris l’espace urbain », affirme Joëlle Welfring.

Le « Naturpakt » – état actuel

Le « Naturpakt », lancé il y a un an par le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, se réjouit d’une forte demande. Instrument important, le « Naturpakt » a pour objectif de protéger nos ressources naturelles en collaboration avec les communes et de rendre nos écosystèmes plus résilients, y compris dans les zones urbaines.

À l’heure actuelle, 86 communes ont déjà adhéré au « Naturpakt ». La ministre en tire un premier point positif.

Lesdites communes sont soutenues annuellement par une « subvention de participation » de 10.000 euros, ainsi que par 250 heures de conseil assurées par des conseillers Pacte Nature. La plupart des communes se trouvent actuellement dans une phase initiale, au cours de laquelle un état des lieux est réalisé sur base du catalogue de mesures du « Naturpakt ». Cet état des lieux doit ensuite - et au cours de la première année - être confirmé par un audit. Comme pour le « Klimapakt », le « Naturpakt » prévoit quatre niveaux de certification que les communes peuvent atteindre en fonction de leur performance par rapport au catalogue de mesures. Les communes qui atteignent plus de 40% des points possibles bénéficient en plus d’une subvention de certification.

Nous nous réjouissons que 8 communes aient déjà été certifiées. Ces communes, ainsi que toutes celles qui se certifieront en tant que « Naturpakt Gemengen » d’ici fin mars 2023, recevront leur récompense symbolique lors d’une cérémonie officielle dans le cadre du « Naturpaktdag » en avril 2023.

En tant qu’entité qui assure le volet opérationnel du « Naturpakt », la carte reprenant les communes engagées et certifiées est tenue à jour par la Klima-Agence sur le site internet dédié au « Naturpakt ».

Nouvel appel à projets « Méi Natur an eise Stied an Dierfer »

L’appel à projets « Méi Natur an eise Stied an Dierfer » (NDLR : Plus de nature dans nos villes et villages) est lancé dans le cadre du « Naturpakt ».

En effet, les récents événements climatiques au Luxembourg – canicule et sécheresse en 2022, pluies torrentielles et inondations en 2021, pour ne citer que quelques exemples – sont autant de signes que le Luxembourg n’est pas épargné par le changement climatique et qu’il est important de soutenir les communes dans leur engagement pour s’adapter à ce changement grâce à des solutions basées sur la nature.

L’appel à projets s‘adresse à toutes les communes et a comme objectifs :

  • de créer de nouveaux espaces verts en milieu urbain sur des sites fortement scellés et/ou minéralisés,
  • de contribuer à l’adaptation face aux effets du changement climatique,
  • d’augmenter la qualité de vie des habitants,
  • de favoriser la biodiversité en milieu urbain et
  • de déminéraliser des espaces scellés et de les re-végétaliser.

Il s’articule en deux phases, dont :

Phase I :

  • 15.03.2023 : Date limite pour l’envoi d’avant-projets candidats
  • Avril-Mai 2023 : Évaluation des avant-projets
  • Mai 2023 : Sélection des avant-projets candidats à développer

Phase II :

  • Mai 2023-Mai 2024 : Conception détaillée des projets
  • Juin 2024 : Attribution des projets détaillés sélectionnés et mise en œuvre des projets

Il est important de souligner que cet appel à projets vise explicitement le réaménagement des places publiques et des cours d’écoles et qu’il est co-financé à hauteur de 90% par le Fonds climat et énergie du ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable.

De plus amples informations sur l’appel à projets peuvent être trouvées sur le site www.emwelt.lu.

Communiqué du ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable
Photo : déi Gréng Miersch

Publié le
jeudi 15 décembre 2022


Politique & Gouvernance
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires