Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
environnement, rammassage déchets sauvages, Didier Picard, Pickitup, initiative citoyenne, activité physique, préserver l’environnement, pince, gants, sac poubelle, réseaux sociaux, dépôts clandestins à Luxembourg, écologie
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pickitup Luxembourg, le défi d’un citoyen

Green Planet

Publié le
vendredi 12 avril 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pickitup est une initiative lancée par Didier Picard, graphiste dans une agence de communication à Luxembourg. C’est sous les conseils de son médecin, pratiquer quotidiennement 10.000 pas par jour, qu’il décide pendant sa pause déjeuner de joindre l’utile à l’agréable et de faire de l’activité physique tout en contribuant à préserver l’environnement.

« En mars je marche 30 minutes par jour pour ramasser les déchets sauvages dans la nature »

C’est ainsi qu’est née le premier mars 2019 l’initiative citoyenne Pickitup. Chaque jour, Didier quitte le bureau armé d’une pince et de ses gants avec lesquels il traque les moindres déchets qu’il rencontre tout au long de sa marche. Il n’est pas rare qu’il récolte un sac poubelle plein à chaque sortie, les déchets sont souvent les mêmes : des cannettes en aluminium, des bouteilles en verre et en plastique, emballages divers de « Junk Food » et tout un tas d’objets n’ayant rien à faire dans le milieu naturel.

Tous les jours, Didier présente le résultat de son ramassage sur les réseaux sociaux www.facebook.com/ pickitupluxembourg et sur le compte Instagram pickitupluxembourg largement illustré par des photos, des vidéos et des chiffres tels que la quantité de déchets ramassés et le nombre de kilomètres parcourus. Actuellement, il a ramassé 65 kg de déchets sur une distance de 23 kilomètres.

Avec sa démarche, il tente de conscientiser sur la problématique des déchets sauvages et des dépôts clandestins à Luxembourg. Convaincu aussi qu’il est important de sensibiliser la population, il communique sur son action avec les médias et organise des séances pédagogiques auprès des jeunes dans le milieu scolaire.

En partenariat avec la commune de Mamer où il réside, des ramassages plus réguliers s’organiseront durant l’année.Pickitup participera d’ailleurs au nettoyage printemps « Groussbotz » qui aura lieu le 30 mars 2019, en quelque sorte l’événement qui clôturera l’action et où sera diffusé le reportage réalisé avec la télévision locale Mamer Televisioun. D’autres communes se joignent à son initiative, un ramassage aura lieu prochainement dans la commune de Jünglinster.

Alors que se passera-t-il après le 31 mars ?

Au vu de l’accueil très positif que Pickitup a reçu ces dernières semaines, il est certain que Didier ne va pas en rester là !

Pickitup n’est que le début de l’aventure !

Tout d’abord, parce qu’il y a une réelle nécessité de veiller sur la propreté publique et donc à la préservation de l’environnement. Ensuite, il y a un travail énorme à accomplir en termes de sensibilisation et d’éveil auprès du grand public. Beaucoup d’idées germent dans la tête de ce créatif, c’est la raison pour laquelle Pickitup doit se structurer à présent pour développer à l’avenir des actions concrètes et variées dans tout le pays.

Sans vouloir renier son métier de créatif qu’il pratique dans le secteur de la communication et du marketing, Didier songe à une reconversion professionnelle pour des activités en lien avec l’environnement qui lui tiennent plus à cœur si toutefois une opportunité se présentait à lui.
Didier Picard
Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/watch/?v=3...
/ / / /

Publié le
vendredi 12 avril 2019


Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires