Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
programme de politique architecturale, ordre des architectes et ingénieurs Luxembourg, trentième anniversaire, Bauhärepräis OAI, OAI, guide urbanisme, construire un cadre de vie résilient et de qualité, développer la culture du bâti
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

OAI, une pierre à l’édifice du vivre-ensemble

Architecture & construction

Publié le
lundi 25 mai 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’OAI célèbre ses 30 ans. L’occasion de mettre en lumière l’évolution de l’Ordre, mais aussi de regarder vers l’avenir et de préparer notamment la sortie de crise provoquée par le Covid-19.

À l’occasion de ce trentième anniversaire, revenons tout d’abord en quelques mots sur l’histoire de l’OAI et sur sa création…

Un anniversaire offre en effet une formidable occasion de jeter un regard sur le passé. À ce travail de mémoire, l’OAI (Ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils) s’y plie volontiers car l’avenir se construit sur des bases solides, assumées et partagées. Pourtant, en ces temps de crise du Covid-19, l’heure est moins à la célébration qu’à la réflexion imposée par cette pandémie afin de préserver et développer notre vivre-ensemble.

Pour revenir à l’histoire de l’OAI : L’association des architectes et celle des ingénieurs ont été regroupées au sein d’un ordre légal par la loi du 13 décembre 1989. L’OAI est ainsi devenu un interlocuteur respecté auprès des pouvoirs exécutif et législatif, au sein du secteur de la construction et des cinq professions libérales qu’il représente aujourd’hui : architecte, ingénieur-conseil, architecte d’intérieur, aménageur/urbaniste, architecte/ingénieur-paysagiste.

Depuis 1990, la mission de l’Ordre s’est affinée notamment parce qu’il s’est affirmé comme un partenaire fiable. Quelle est-elle précisément ?

Elle se situe à trois niveaux :

- Missions légales : outre les attributions classiques d’un ordre légal (tenue du tableau de l’Ordre, conseil de discipline…), l’expertise pratique dont bénéficient l’OAI et ses membres a été valorisée par une participation plus poussée au processus législatif.
- Organisation professionnelle : l’accent a été mis sur le façonnage d’un cadre de travail équitable pour les membres (contrats-types, police d’assurance, manuel concours, MOAI.LU…). La mise en place de formations continues innovantes – en collaboration avec la House of Training – participe à cette volonté de répondre aux évolutions constantes du cadre légal et technique et des besoins des usagers.
- Domaine culturel et d’intérêt public : l’OAI a lancé de nombreuses initiatives destinées à renforcer la culture du bâti en valorisant la véritable dimension du travail de ses membres à travers différentes actions destinées au grand public comme par exemple : Guides Références OAI, Bauhärepräis OAI, Architectour.lu, laix.lu, Festival des cabanes, diverses grandes expositions, sensibilisation auprès des lycéens, etc.

Quels sont les faits qui ont marqué l’évolution de l’Ordre ?

/La constitution en 1990 du CRTI-B (Centre de Ressources des Technologies et de l’Innovation pour le Bâtiment), plateforme de tous les intervenants de l’acte de construire, constitue une des co-initiatives-clés de l’OAI.

Citons le programme de politique architecturale, préparé sur proposition de l’OAI, qui a été adopté par le Conseil du gouvernement le 11 juin 2004.

En 2014, le lancement par le ministère de la Fonction publique en collaboration avec l’OAI du site www.guide-urbanisme.lu, est une étape importante de la simplification administrative.

La collaboration avec nos partenaires s’est intensifiée comme en témoignent les résolutions signées en 1997 et en 2017 avec la Chambre des Métiers, ou encore les initiatives communes avec la Chambre de Commerce et la création du CNCD (Conseil national de la construction durable).

Le volet régional, européen et international est soigné par la participation aux organismes tels que CAE, EFCA, EUROKA,… L’initiative de l’OAI laix.lu – exchange / export - contribuent largement au rayonnement de nos professions.

Le livre OAI+25, disponible dans la médiathèque du site www.oai.lu, reprend des informations détaillées sur les activités de l’OAI au cours de ses 25 premières années.

Actuellement, la Maîtrise d’œuvre OAI (MOAI.LU) offre un cadre de références aux relations entre les maîtres d’ouvrage, les utilisateurs, les administrations, les maîtres d’œuvre et les entreprises.

Notre événement phare, le Bauhärepräis OAI dans sa 6e édition est en cours. Ce prix est décerné tous les quatre ans à des maîtres d’ouvrage privés ou publics. Vu la crise sanitaire, l’organisation de la cérémonie de remise des trophées et de l’exposition des 300 candidatures bat son plein.

Ces missions se réalisent parfois en collaboration avec différents partenaires, dont Neobuild. Qu’en est-il dans la pratique ?

L’OAI accompagne les mutations de la société luxembourgeoise. Cela se mesure à travers le nombre de ses membres (lire encadré) ou encore les tables rondes organisées régulièrement afin d’alimenter le débat sociétal et les collaborations fructueuses comme celle avec Neobuild. Cette dernière se traduit, entre autres, par l’organisation de la RICLUX (Recherche => Innovation + Construction), qui permet de construire des ponts entre le monde académique surtout l’Uni.lu et le secteur de la construction.

Ainsi, l’engagement de l’OAI se résume toujours au fil des ans en peu de mots : construire un cadre de vie résilient et de qualité, et développer la culture du bâti. C’est la manière de l’OAI d’apporter sa pierre à cet édifice que constitue, au Luxembourg, notre vivre-ensemble.

/
Forum Da Vinci ®Christof WEBER

Interview de Pierre Hurt Copyright photo Marie-De-Decker), directeur de l’OAI ; Diplômé d’un master en Administration des Affaires de l’Université de Nancy 2, Pierre Hurt, 56 ans, assure la direction de l’OAI depuis sa constitution en mars 1990.
Article tiré du NEOMAG#30
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomag
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur
Copyright photo SIP Yves Kortum

Publié le
lundi 25 mai 2020


Article de nos partenaires

OAI - Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils
Institut de Formation sectoriel du Bâtiment (IFSB)
NEOMAG
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires