Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
plan Neistart Lëtzebuerg, réduire ses émissions de CO2, efficacité énergétique, aides et primes, Myenergy, environnement, développement durable, , énergie, économie verte et durable, relance post-Covid, déploiement des énergies renouvelables, changement climatique, environnement
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Nouveau départ et relance verte

Green Planet

Publié le
mardi 18 août 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le plan de redémarrage du pays compte un solide volet vert, orienté notamment sur l’amélioration de l’efficacité énergétique de l’habitat et le déploiement des énergies renouvelables.

L’économie verte et durable peut soutenir la relance post-Covid du pays, en améliorant les avancées en matière d’objectifs de réduction d’émissions de CO2 ou d’usage des énergies fossiles, actés dans le PNEC (Plan national Énergie-Climat)

Carole Dieschbourg et Claude Turmes, deux ministres Déi Gréng en charge de pans importants de l’environnement, du développement durable, de l’énergie ou de l’aménagement du territoire, ont dévoilé un paquet de nouvelles mesures de relance, soit le volet vert des décisions gouvernementales ramassées dans le plan « nouveau départ » - Neistart Lëtzebuerg mis en place pour redresser l’économie durablement au sortir de la crise sanitaire.

Investir, avec 20 millions d’aides

Ce volet vert aligne un budget de quelque 20 à 25 millions pour des aides financières supplémentaires, ciblant directement les citoyens bâtisseurs ou rénovateurs, afin d’encourager de façon substantielle une meilleure isolation des bâtiments, une meilleure efficacité énergétique des logements ou un recours plus marqué aux énergies renouvelables. Claude Turmes, ministre de l’Énergie le précise, les aides sont liées à la relance, et ne seront donc pas éternelles : « C’est le moment d’investir dans la rénovation. Les aides spécifiques, il n’y en aura plus après ! »

Les encouragements permettent des cumuls d’aides, par exemple pour l’achat de chauffage à granulés de bois, l’installation de panneaux solaires, le démantèlement d’une ancienne chaudière fuel, ou encore un soutien financier renforcé pour qui sollicite des conseils suivis d’effets pour des travaux visant à la réduction de consommation d’énergie, comme la pose de façades isolantes ou le changement de vitrages.

Artisans du changement

Ces mesures ont aussi pour ambition avouée de servir de levier à la relance de l’activité dans l’artisanat (7.000 entreprises, 90.000 salariés) qui a marqué le pas durant les semaines de confinement.

Les aides et primes renforcées seront valables pour toute commande passée d’ici au 31 mars 2021, en suivant les conseils du service Myenergy et en enregistrant les demandes d’aides ou de prêts climat sur Guichet.lu.

Il faut noter que le plan Neistart Lëtzebuerg prévoit d’autres aides vertes, comme augmenter les primes pour l’achat d’une voiture ou camionnette électrique, doubler les primes accordées pour l’achat d’un vélo électrique, Pedelec ou cyclomoteur électrique, subsidier l’installation de borne de recharge pour véhicule électrique, ou élargir le champ des bénéficiaires pour l’installation de panneaux photovoltaïques au-dessus de 30 kW.

Pour rappel, le pays s’est engagé, d’ici 2030, à réduire ses émissions de CO2 de 55%, à atteindre 25% d’énergies renouvelables dans le mix de consommation nationale et à gagner 44% en efficacité énergétique.

Alain Ducat
Photos : SIP/Julien Warnand

Publié le
mardi 18 août 2020


Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires