Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
zéro déchets, zero waste, carnaval, déchets évitables, récupération, location, seconde main, confection maquillage, limiter les déchets, confection de bonbons, famille, imagination, activité familiale
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Mardi gras zéro cracra

Green Planet

Publié le
mardi 5 mars 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Nous sommes déjà au mois de mars ! Ainsi, le printemps s’approche à grand pas, les oiseaux chantent timidement, bientôt nous repasserons à l’heure d’été. Mais le mois de Mars est aussi celui du Carnaval avec tout son programme, non celui de Rio certes, mais avec sa part de festivités, de joie et malheureusement de déchets pourtant évitables si on se penche un peu sur le sujet (pas uniquement pour ramasser les bonbons !)

Comment déguiser ses enfants (et soi-même) tout en étant zéro déchet ?

Qui ne s’est jamais mis un drap blanc sur la tête étant petit avant de se glisser derrière le fauteuil du salon pour pousser un ouuuuh (oui, il faut un peu d’imagination quand on lit nos articles) et ainsi faire peur à grand-mère ? Et bien justement en parlant d’imagination, tout est là.

Carnaval est le moment de faire travailler ou plutôt de laisser exprimer son imagination, ainsi que celle de vos enfants. Par conséquent, le fait maison nous semble la meilleure façon de véhiculer les valeurs du zéro déchet, tout en transformant la situation en une réelle activité familiale ! N’hésitez pas à penser au principe de récupération ; vieux t-shirt, boîtes en carton, les pelotes de laine de la grand-mère, le chapeau de cow-boy de l’oncle, vêtements que l’on ne met plus et qui peuvent être customisés selon les rêves les plus fous…

Mais parfois, par manque de temps ou d’envie (nous ne sommes pas des machines - à coudre ?), se lancer dans la confection d’un déguisement de pirate la veille d’un bal peut vous paraître un peu trop ambitieux. Dans ce cas, il existe des alternatives à cette tentation ultime de se ruer dans la première grande surface ou boutique spécialisée entre l’école et le cours de musique !

Pensez au service de location par exemple, après tout, ce déguisement ne servira qu’une fois par an (allez, deux ?) en sachant que vos bambins ont une légère tendance à grandir au fil des années. Même si parfois cela peut vous sembler un peu cher pour une fois, réfléchissez au nombre d’occasions auxquelles vous allez pouvoir sortir ce fameux déguisement hors de son armoire et faites le calcul.

Un cousin, la meilleure amie, le voisin du deuxième étage, bref, vous pouvez également opter pour l’emprunt ! Si dans votre entourage, vous connaissez des enfants ayant soigneusement rangé leur déguisement fétiche dans l’armoire en question, profitez-en pour leur apprendre la notion de partage et de prêt, et la notion de respect des biens d’autrui aux vôtres.

Cependant, si vous préférez tout de même vous procurer un déguisement et le garder par la suite pour la prochaine fête costumée, ou pour le petit frère ou la petite sœur, rien ne vous empêche de vous diriger dans une boutique de seconde main ou bien sur des sites qui vous permettent de mettre en avant le principe de réutiliser. Ne pas acheter neuf vous amène en effet à éviter les déchets de fabrication ainsi que d’élimination des textiles (nous vous invitons à lire le dossier sur les dessous du textile de notre partenaire Infogreen) !

Le costume, c’est fait… Passons au maquillage !

Vous allez nous dire, c’est plus facile de s’imaginer garder une palette de maquillage/gribouillage sur le long terme, donc ici pas de problème… Oui et non. Nous pensons en effet que les produits utilisés pour la conception de ces nombreuses couleurs permettant aux enfants de se sentir tel un vrai dalmatien n’ont pas réellement bonne figure… Entre la toxicité pour la peau et l’élimination de ces substances dans nos eaux, mieux vaut se donner la peine et se laisser surprendre par les alternatives plus naturelles, voire par du fait maison à nouveau.

De ce fait, nous vous proposons ici un autre DIY afin de se lancer dans la confection de votre propre maquillage pour enfants, avec des ingrédients très simples, minimalistes, et surtout sains pour la santé de vos petits lions !

Et les confettis alors ?

Du papier, du papier, et encore du papier… Le plus simple serait de s’en passer ! Mais nous savons que le plus simple n’est pas forcément le plus facilement accepté et compris. Si la nécessité de pouvoir lancer quelques poignées de confettis se fait ressentir par vos enfants malgré vos explications écologiques, lancez-vous dans une petite confection maison !

Vous pouvez par exemple leur demander de faire sécher des fleurs au printemps afin d’en récupérer les pétales (pour l’année prochaine donc… faut parfois être prévoyant !). Nous refusons quotidiennement les tickets de caisses, cependant, il est parfois impossible d’empêcher leur impression ; gardez-les afin de pouvoir fabriquer vos propres confettis à l’aide d’une perforatrice (et ici, une version biodégradable avec de réelles feuilles  !)...

Moins de confettis certes, mais davantage de conscience de ce que ces petits bouts de papier représentent et donc ils seront également lancés avec plus de parcimonie et de plaisir !

Passe encore pour les confettis, mais alors les bonbons, ça non !

En effet, nous aimons tous les bonbons, qu’importe notre âge (si, si, on vous a vus dérober ce petit serpent coloré dans le dos de vos têtes blondes distraites) ! Mais ici aussi, on essaie de limiter au mieux les déchets, en passant par le principe de refuser les emballages. Alors on privilégie bien évidemment les versions en vrac telles que celles que l’on peut dénicher chez OUNI

Néanmoins, le simple fait de ne pas opter pour les bonbons emballés individuellement vous permettra d’alléger le poids des déchets en fin de journée de façon considérable !

Et pourquoi ne pas se lancer dans la confection de bonbons maison à base de jus de fruit bio en bouteilles de verre ?

Petits ou grands, c’est comme pour les bonbons, l’ensemble de nos conseils s’applique à toute la famille, alors en ce mois de carnaval, c’est mardi gras, zéro cracra !

Carine et Hélène, l’équipe Zero Waste S.à.r.l

Publié le
mardi 5 mars 2019


Article de notre partenaire

Zero Waste, zero déchets, respect environnement, développement durable, réduction pollution, changement, habitudes de consommation, réduire ses déchets, Coaching, ateliers, conférences, sensibilisation, vrac, producteurs locaux, écologie
Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires