Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Luxembourg in Transition, consultation internationale, aménagement du territoire, Claude Turmes, Université du Luxembourg, LIST, IBLA, CELL, laboratoire d’idées pour la transition écologique du territoire, nouvelle approche de planification du territoire, espace transfrontalier, consultation urbano-architecturale, concept innovant, processus participatif, consultation citoyenne, BiergerKomite
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Luxembourg in Transition : 4 équipes pour la dernière étape

Politique & Gouvernance

Publié le
mercredi 7 juillet 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Une consultation urbano-architecturale et paysagère vise à réunir des propositions stratégiques d’aménagement du territoire pour le Grand-Duché et son espace transfrontalier face aux défis du changement climatique et de la perte de biodiversité. On est entré dans la dernière ligne droite, avec 4 équipes internationales et pluridisciplinaires, dont une pilotée par l’Université du Luxembourg.

Depuis un an, le ministre Claude Turmes a lancé une consultation internationale dont l’objectif est de placer des équipes pluridisciplinaires au chevet d’une nouvelle approche de planification du territoire, à l’horizon 2050, selon des scénarios de transition écologique/zéro-carbone pour le pays et son aire transfrontalière.

On entre à présent dans la dernière étape de ce projet ambitieux pour l’avenir du territoire et sa vision. Sur une trentaine de candidatures reçues et évaluées, 10 équipes puis 6, sélectionnées à l’issue de la première étape, ont eu à démontrer comment leurs principes, méthodes et outils pour la transition écologique peuvent servir pour élaborer une stratégie de projet territorial dans le cas du périmètre de réflexion transfrontalier luxembourgeois qui correspond à un bassin de vie.

Un laboratoire d’idées

« Le contenu et la qualité des six rapports remis par les équipes sont fascinants. Ce furent autant de lectures hautement prenantes qui fournissent des pistes innovantes, des idées novatrices, des concepts audacieux. Très sincèrement, je suis réellement fasciné par ce travail de qualité qui va à la rencontre de ma demande en août 2020 », a souligné Claude Turmes.

On est face à un laboratoire d’idées, de stratégies et de concepts innovants et expérimentaux, proposés par des équipes, des chercheurs (dont des représentants de l’Université du Luxembourg et de ses partenaires de recherche) et des citoyens qui ont usé de leur liberté d’expression. (Dossiers et présentations des équipes sont accessibles ici)

Il n’a pas été aisé de choisir, mais les autorités l’ont fait aves l’appui et la rigueur de leurs partenaires scientifiques. Les 4 équipes suivantes ont été retenues pour la dernière étape de la consultation :

  • Tracer la voie d’un futur décarboné, résilient et désirable pour le Luxembourg - AREP Ville SAS* France ; Sorbonne Université France ; TAKTYK SARL France ; Mobil’homme SARL Suisse ; QUATTROLIBRI EURL France
  • The Luxembourg region as the most liveable, responsible and sustainable in Europe : MVRDV B.V.* Pays-Bas ; Goudappel Coffeng Pays-Bas ; Transsolar Inc. États-Unis ; H+N+S B.V. Pays-Bas ; Deltares Pays-Bas ; DRIFT B.V. Pays-Bas ; University of Twente, ITC Faculty Pays-Bas
  • Luxembourg 2050 – Prospects for a Regenerative City-Landscape - Université du Luxembourg* Luxembourg ; LIST, Luxembourg Institute of Science and Technology Luxembourg ; CELL, Centre for Ecological Learning Luxembourg Luxembourg ; IBLA, Institut fir Biologësch Landwirtschaft an Agrarkultur ASBL Luxembourg ; OLM, Office for Landscape Morphology Co. Ltd. France
  • Caring for soil : Reimagining a territory while empowering the collective - 2001 SARL* Luxembourg ; 51N4E bvba Belgique ; LOLA Pays-Bas ; Sytematica Italie ; Transsolar SAS France ; Endevour Belgique ; ETH Zürich Suisse ; TU Kaiserslautern Allemagne ; Yellow Ball Luxembourg ; Waltersdorfer Gregor Luxembourg ; Maxime Delvaux Belgique ; Office for Cities France

Des projets concrets, réalistes et citoyens

Les équipes sélectionnées doivent à présent développer des scénarios de transition en les traduisant en des applications et des projets concrets et à des échelles diverses. Prochaine échéance : novembre 2021.

En tout cas, les équipes seront nécessairement davantage présentes sur le terrain lors de cette dernière phase et travailleront en étroite coopération avec les acteurs qui connaissent au mieux ces territoires. Parce que les concepts innovants doivent aussi avoir le réalisme requis pour pouvoir être appliqués concrètement... Ces travaux seront accompagnés d’un renforcement des liens avecle Comité des citoyens, qui sera associé aux décisions finales de la consultation.

« Luxembourg in transition étant le déclencheur d’un processus collectif qui débute à la fin de la consultation internationale, il convient de l’ancrer dans la réalité territoriale de notre pays et auprès de nos partenaires grand-régionaux et de le rendre dès à présent pratique et d’enclencher ainsi une dynamique à la fois concrète et faisable », précise la Direction de l’Aménagement du Territoire.

Alain Ducat

Photo : MAE

Publié le
mercredi 7 juillet 2021


Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires