Le secteur agro-alimentaire encore plus compétitif

Le secteur agro-alimentaire encore plus compétitif

Le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural et Luxinnovation GIE ont signé une première convention de partenariat triennale qui vise à soutenir le secteur agro-alimentaire et à renforcer la compétitivité et la durabilité à travers l’innovation, la digitalisation et la collaboration avec les acteurs de la recherche.

Le développement des chaînes agro-alimentaires résilientes et diversifiées figure en effet parmi les piliers d’une agriculture économiquement viable, socialement équitable et écoresponsable.

La nouvelle coopération stimulera la mise en réseau des différentes filières de l’agro-alimentaire avec des partenaires publics ou privés et leur accès aux programmes d’aides, afin de développer des chaînes de valeur agro-alimentaires résilientes et diversifiées, bénéfiques pour l’agriculture luxembourgeoise dans son ensemble.

Luxinnovation facilite en effet l’accès à la connaissance, aux financements, aux technologies, aux équipements, aux infrastructures, aux réseaux, aux marchés et aux opportunités commerciales, à travers un portefeuille de services opportun pour l’agriculture.

« Nous avons à cœur de soutenir le développement des chaînes de valeurs agro-alimentaires résilientes et diversifiées par le biais de l’innovation », commente Sasha Baillie, la CEO de Luxinnovation. « Nous sommes présents pour informer les entreprises, mais aussi les accompagner dans leurs projets d’innovation, de mise en relation directe avec des acteurs publics et privés, et de promotion de projets collaboratifs bénéficiant à l’ensemble de la filière agro-alimentaire et, au-delà, à l’économie luxembourgeoise. »

(de g. à dr.) Claude Haagen, ministre de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural ; Sasha Baillie, CEO de Luxinnovation ; Claude Hostert, Senior Advisor – Secteur agro-alimentaire, Luxinnovation ; Franz Fayot, ministre de l'Économie
(de g. à dr.) Claude Haagen, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural ; Sasha Baillie, CEO de Luxinnovation ; Claude Hostert, Senior Advisor – Secteur agro-alimentaire, Luxinnovation ; Franz Fayot, ministre de l’Économie - MECO

La coordination au sein de Luxinnovation et le soutien des différentes initiatives nationales innovantes dans le secteur agro-alimentaire seront assurés par Claude Hostert, senior advisor – secteur agro-alimentaire.

Les bénéficiaires directs potentiels de cette coopération sont les fournisseurs de produits et services agro-alimentaires ainsi que les entreprises de transformation agro-alimentaire, de services digitaux, d’équipements, de conseil agro-alimentaire, de distribution agro-alimentaire et de bioéconomie. Parmi les bénéficiaires indirects figurent les producteurs agricoles primaires, le secteur de la recherche et les entreprises à technologies de pointe comme l’aquaponie ou encore le vertical farming.

Le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, Claude Haagen a souligné : « Ces synergies créeront d’importantes opportunités d’innovation et de diversification pour la communauté agro-alimentaire, et renforcent la mise en œuvre du plan stratégique national pour la politique agricole commune et le plan d’action PAN-Bio 2025. »

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, a déclaré : « Le partenariat entre Luxinnovation et le ministère de l’Agriculture sera, à terme, bénéfique pour la compétitivité et la durabilité du secteur agro-alimentaire. Développer des chaînes de valeurs agro-alimentaires résilientes et diversifiées est un véritable enjeu non seulement pour le Luxembourg mais également pour toute l’Europe. Luxinnovation, en tant qu’agence nationale de l’innovation, mettra ainsi utilement son expertise à profit, afin de soutenir tous les projets innovants émergeants dans ce contexte. Les projets de production agro-alimentaires innovants, comme l’aquaponie ou le vertical farming par exemple, s’inscrivent parfaitement dans nos efforts pour soutenir la transition vers une économie durable, notamment en prônant le développement actif de l’économie circulaire. »

En marge de la signature de convention, les ministres Claude Haagen et Franz Fayot ont échangé avec Sasha Baillie, CEO de Luxinnovation.

Sébastien Yernaux sur base du communiqué du ministère de l’Agriculture
Photos : MECO

Article
Article
Publié le mercredi 26 juillet 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires