Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Fondation Idea, Statec, pauvreté, Luxembourg, Chambre de Commerce
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le risque de pauvreté reste élevé

Politique & Gouvernance

Publié le
mardi 3 décembre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La Fondation Idea a sorti le tableau de bord n° 25. Au Luxembourg, à côté d’une activité économique toujours soutenue et d’un marché du travail dynamique, l’ombre au tableau vient du taux de risque de pauvreté, qui reste élevé en comparaison européenne.

Dans sa nouvelle publication, le tableau de bord n° 25, la Fondation Idea observe, statistiques et analyses à l’appui, que la décélération de la croissance mondiale se poursuit dans un contexte toujours incertain… Notamment de tensions commerciales sino-américaines avec en trame de fond une volonté de domination mondiale du secteur des technologies de pointe.

Au niveau européen, l’économie de la zone euro se situe dans un ralentissement « tranquille, mais certain », avec un recul de la production industrielle. Le Brexit et la relation future (façon amour-haine, ou je t’aime, moi non plus) entre le Royaume-Uni et l’Union sont plus que jamais liés aux élections du 12 décembre prochain.

15.500 postes

Au Luxembourg, l’activité économique est toujours soutenue et le marché du travail dynamique. Les entreprises semblent confiantes pour 2020, malgré les difficultés de recrutement qui persistent. Le PIB (produit intérieur brut), indicateur phare pour l’économie et les finances du pays, a été révisé à la hausse pour la période 2015-2018.

Sur les 10 premiers mois de 2019, le rythme de progression de l’emploi salarié reste soutenu (+3,7 % en rythme annuel, soit +15.500 postes). Les entreprises interrogées pour le Baromètre de la Chambre de Commerce corroborent ce constat. 91 % d’entre elles projettent une activité stable ou en hausse pour les 6 prochains mois, 29 % une hausse de l’investissement, 25 % une hausse de la rentabilité et 26 % une hausse des effectifs, malgré des difficultés de recrutement récurrentes, identifiées comme le principal enjeu pour 2020.

Tout va bien donc, mais il y a une ombre au tableau, note la Fondation Idea : « Le taux de risque de pauvreté reste élevé en comparaison européenne ».

Une hausse qui fait réfléchir

Le taux de risque de pauvreté (le seuil est fixé à 60 % du revenu médian) s’est « stabilisé » en 2018 à 18,3 % de la population : Mais il garde un niveau relativement élevé en comparaison européenne (10e rang sur 28). Si le Statec, qui délivre ces données, invite à « une certaine prudence » sur l’interprétation des évolutions de ces statistiques, il relève néanmoins une tendance haussière sur les deux dernières décennies.

Sur la période 2015-2018, 71 % de la population n’ont certes pas connu de situation de pauvreté. Mais 4,7 % de la population sont restés dans une situation de pauvreté persistante sur ces quatre années.

/

Le tableau de bord de la Fondation Idea est à consulter ici

Alain Ducat

Publié le
mardi 3 décembre 2019


Article de notre partenaire

Fondation IDEA
Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires