Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
produits chimiques, application, consommateur, droit de savoir, informations sur les substances extrêmement préoccupantes contenues dans des articles, LIST, projet européen LIFE AskREACH, REACH & CLP Helpdesk Luxembourg, Scan4Chem, code-barres d’un produit, substances extrêmement préoccupantes (SVHC)
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le LIST lance une app sur les produits chimiques extrêmement préoccupants

Santé-Environnement

Publié le
vendredi 29 novembre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Avec Scan4Chem, les consommateurs peuvent scanner le code-barres d’un produit pour obtenir des informations sur les substances extrêmement préoccupantes (SVHC) contenues dans ce produit.

Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) a développé l’application Scan4Chem pour aider les consommateurs et les citoyens à se protéger et à protéger l’environnement des produits chimiques extrêmement préoccupants. Les consommateurs ont le droit d’être informés de la présence de telles substances dans des produits tels que les jouets, les articles de sport, les meubles, les appareils électriques, les vêtements, etc. Les substances extrêmement préoccupantes (SVHC) sont des produits chimiques qui sont, par exemple, cancérigènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction ou particulièrement nocifs pour l’environnement.

Une application gratuite made in Luxembourg

Avec Scan4Chem, les consommateurs peuvent utiliser le code-barres d’un produit pour obtenir des informations sur les substances extrêmement préoccupantes présentes dans ce produit. Cela leur permet d’identifier et d’éviter les produits contenant ces substances. Ils peuvent également signaler aux entreprises qu’ils ne veulent pas utiliser de tels produits. L’application est disponible gratuitement dans les app stores : Google Play, App Store.

L’application, développée par le LIST dans le cadre du projet européen LIFE AskREACH, en collaboration avec REACH & CLP Helpdesk Luxembourg, est en cours de lancement dans 14 pays européens, à commencer par le Luxembourg, l’Allemagne et la Suède. L’application sera ensuite lancée successivement en Autriche, en Croatie, au Danemark, en France, en Grèce, en Lettonie, en Lituanie, en Pologne, au Portugal et en Serbie. L’ensemble des versions devrait être disponible début 2020, le but ultime étant de couvrir la plupart des pays européens au cours des trois prochaines années.

Donner les moyens aux consommateurs de faire appliquer leur « droit de savoir » L’article 33 du Règlement européen sur les produits chimiques REACH définit l’obligation des entreprises de communiquer des informations sur les substances extrêmement préoccupantes contenues dans des articles. Si un utilisateur de l’application envoie une demande d’information à un fournisseur, ce dernier doit préciser dans les 45 jours si l’article contient une telle substance dans une concentration supérieure à 0,1% (en poids).

Le droit à l’information s’applique aux produits, c’est-à-dire à la plupart des objets et emballages, mais les produits alimentaires et liquides ou en poudre (cosmétiques, détergents, peintures, etc.) en sont exclus. Dans le cas d’un produit assemblé (par exemple, une bicyclette), le fournisseur doit également fournir des informations sur l’ensemble des pièces individuelles qui le composent (par exemple, les poignées de bicyclette).

Les fournisseurs de produits peuvent introduire leurs informations dans une base de données liée à l’application afin que les informations soient disponibles à tout moment pour l’ensemble des utilisateurs de l’application. Si la base de données ne contient pas encore d’informations, l’application permet de créer et de transmettre la demande du consommateur. Plus les utilisateurs font de demandes, plus les fournisseurs de produits sont susceptibles de remplir la base de données.

Plus d’informations sur www.askreach.eu
Communiqué par notre partenaire Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)

Publié le
vendredi 29 novembre 2019


Article de notre partenaire

Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)
Santé-Environnement
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Santé-Environnement


Nos partenaires Santé-Environnement

Nos partenaires