Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
électricité renouvelable, énergie, aménagement du territoire, fonds de relance, crédit d'investissement bon marché, relocaliser en Europe, rénovation thermique des bâtiments, plan européen de relance, énergies renouvelables, réseaux intelligents, énergie éolienne, photovoltaïque, décarboner, hydrogène vert, Claude Turmes
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’Europe peut revenir dans le jeu

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 18 juin 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Claude Turmes à la vidéoconférence des ministres de l’Énergie de l’UE : « Relocaliser en Europe les chaînes de valeur stratégiques autour des technologies liées aux énergies renouvelables ».

Les ministres de l’Énergie de l’Union européenne étaient réunis par vidéoconférence à l’initiative de la présidence croate afin de discuter de l’avenir du système énergétique européen et de la place du secteur de l’énergie dans la relance économique.

À cette occasion, le ministre Claude Turmes a déclaré : « L’avenir du système énergétique est à l’électrification. Les énergies renouvelables nous permettent de bénéficier d’un approvisionnement électrique sûr, durable, abordable et en ligne avec nos engagements climatiques. »

Décarboner et transporter

L’électricité renouvelable peut permettre de décarboner de nombreux secteurs et de contribuer à résoudre l’épineuse question des transports. Pour les secteurs où l’électrification n’est pas faisable, comme certains processus industriels, l’hydrogène aura sans doute un rôle à jouer à condition qu’il s’agisse exclusivement d’hydrogène vert, obtenu à partir de sources d’énergie renouvelables.

Le plan européen de relance doit offrir un soutien ambitieux à ces technologies, ainsi qu’à l’efficacité énergétique pour tripler le rythme de rénovation thermiques de nos bâtiments. Ce soutien doit également permettre de relocaliser en Europe certaines chaînes de valeur stratégiques autour des technologies liées aux énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, réseaux intelligents…).

Robotisation et fonds de relance

« La robotisation de la production et le fait que l’Europe dispose par la BEI et le fonds de relance de crédit d’investissement bon marché, fait que l’Europe peut revenir dans le jeu » précise Claude Turmes.

Le ministre Turmes a toutefois introduit un bémol sur la procédure retenue pour la tenue de cette vidéoconférence : « Je regrette profondément que ces discussions stratégiques se tiennent derrière des portes closes. Les citoyens européens, la presse, la société civile ont droit à la transparence ».

Communiqué par le ministère de l’Énergie et de l’Aménagement du territoire

Publié le
jeudi 18 juin 2020


Politique & Gouvernance
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires