Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
LUXEMBOURG
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’échappée belle

Qualité de vie

Publié le
jeudi 29 mars 2018 à 10:53

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Petit par la taille mais grand par la richesse et la variété de son patrimoine naturel et culturel, grand aussi par l’ouverture d’esprit et la créativité des acteurs qui le composent, le Luxembourg offre de nombreuses solutions alternatives d’activités, de divertissement et de visites durables et accessibles à tous.

Avec ses collines boisées qui bordent l’Our et la Sûre dans les parcs naturels du même nom, avec ses vignobles en pente douce qui plongent vers la Moselle, avec ses vallons bucoliques et ses formations rocheuses inédites dans le Müllerthal, le Luxembourg est un pays de prédilection pour des activités en lien avec la nature. C’est aussi une destination culturelle prisée avec le cœur historique de la capitale et ses nombreux musées, ainsi que la région des Terres Rouges qui a su transcender son passé industriel.

Un patrimoine riche, unique et d’une grande variété sur un tout petit morceau de territoire, donc. Un condensé de découvertes mis en valeur par une approche du tourisme et des loisirs qui se veut de plus en plus responsable et ouverte. Cela fait d’ailleurs partie des priorités du cadre stratégique mis sur pied par le ministère de l’Économie pour l’évolution du secteur touristique à l’horizon 2022 que de placer le tourisme dans une optique qualitative et durable, ainsi que de mettre le visiteur au cœur de la démarche. Donner la possibilité à tous, sans distinction, d’avoir accès aux mêmes services et aux mêmes infrastructures, sans que le handicap ne puisse constituer un frein, est l’objectif du label EureWelcome qui fait chaque année des émules. Au Luxembourg, ce sont déjà 140 établissements qui sont certifiés ! Autre problématique, même ambition. Les efforts en faveur de la préservation de l’environnement sont mis en exergue à travers un autre label, l’EcoLabel, qui concerne les hôtels, gîtes et campings et passe au crible pas moins de 150 critères.

Mues par l’impulsion donnée par les pouvoirs publics ou fruit de convictions personnelles, les initiatives fleurissent dans le domaine privé. On ne compte plus, au Grand-Duché, les restaurants qui travaillent les produits bio, locaux, équitables et les établissements qui, soucieux de leur impact sociétal, proposent une solution alternative en termes d’hébergement ou de loisirs, pour tous.

Mélanie Trélat

Découvrez le dossier du mois « L’échappée belle »

Publié le
jeudi 29 mars 2018


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires