Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Earth Day, Journée mondiale de la Terre, earthday.org, Accord de Paris, climatosceptiques, urgence climatique, événement environnemental le plus populaire au monde, mouvement participatif, mobilisation citoyenne, marche mondiale pour la science
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Journée mondiale de la Terre

Green Planet

Publié le
jeudi 22 avril 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Célébré pour la première fois le 22 avril 1970, l’événement est devenu le plus important au monde pour l’activisme environnemental. On estime qu’il mobilise environ 1 milliard de personnes dans plus de 190 pays !

Fixé au 22 avril, le Earth Day, lancé le 22 avril 1970 aux États-Unis, est probablement devenu l’événement environnemental le plus populaire au monde. « Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes dans 193 pays passent à l’action dans le cadre du Jour de la Terre. Il marque le mouvement participatif en environnement le plus important de la planète », explique EarthDay, l’organisation indépendante qui coordonne les actions... et le fait toute l’année.
/
Le thème 2021 est « Restore Our Earth ».

Si le monde revient peu à peu à la normale, nous ne pouvons pas revenir au ‘business as usual’

Car l’urgence est évidemment là et elle sans doute accentuée par les effets de la crise Covid-19.

Visionnez ici la vidéo française pour la campagne 2021 du Jour de la Terre

EarthDay invite à suivre plusieurs événements planétaires via la plateforme https://www.earthday.org/earth-day-2021/

Marcher pour la science à Luxembourg

Ce 22 avril, jour de la Terre, est aussi retenu par le mouvement luxembourgeois associé à la « Marche mondiale pour la Science ». Elle vise à mettre en avant le rôle que joue la science et à montrer comment la recherche et les applications scientifiques dépassent les frontières pour s’attaquer à de grandes questions de société.

Et le message s’adresse aussi aux climatosceptiques, d’où le choix de ce jour pour marcher… à Luxembourg aussi. « De nombreux pays sont confrontés à un avenir incertain ; certains ignorent non seulement les preuves scientifiques, mais cherchent à les éliminer complètement », expliquent les organisateurs.

Rester silencieux est un luxe que nous ne pouvons plus nous permettre.

Le mouvement international est promu par la communauté scientifique, des autorités académiques et autres fonds de recherche. Pour l’étape luxembourgeoise de ce 22 avril, rendez-vous est donné sur la Place Clairefontaine, de 14 à 16h.

Informer et éduquer aussi

Et quand les données scientifiques existent, pour la climatologie par exemple, il ne faut pas les nier mais les diffuser et les faire comprendre. C’est en substance ce que disent aussi les responsables de la Journée de la terre. « Nous attirons l’attention sur la littératie climatique, l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, et le rôle que cela joue pour la résilience climatique et les emplois verts. Alors que l’importance de la connaissance du climat continue d’augmenter, sa présence dans les médias augmente également ».

C’est ainsi que des militants écologistes font pression pour une éducation obligatoire au changement climatique, partout sur la planète, dans le cadre de l’Accord de Paris, que le président américain Joe Biden annonce vouloir rejoindre. Pour la présidente de eathday.org, Kathleen Rogers, « la connaissance du climat est la clé pour bâtir une main-d’œuvre et un mouvement de consommateurs plus verts qui aideront à résoudre le changement climatique. Nous espérons qu’il y aura un accord sur l’éducation au climat lors de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Glasgow en novembre ».

Alain Ducat

Plus d’infos sur https://jourdelaterre.org ou www.earthday.net

Images CESE – © Ekapol / Getty Images/ AdobeStock

Publié le
jeudi 22 avril 2021


Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires