Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Hausse de la production nationale d’électricité majoritairement verte
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Hausse de la production nationale d’électricité majoritairement verte

Énergie

Publié le
vendredi 10 juillet 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le service Énergie de l’Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR) publie au mois de juillet les chiffres clés du marché de l’électricité et du marché du gaz naturel. Ces chiffres révèlent notamment que 1 000 clients ont changé de fournisseur d’électricité en 2019. La production nationale d’électricité est par ailleurs en hausse et provient principalement des sources d’énergies renouvelables.

Dans son rapport sur les chiffres clés du marché de l’électricité, l’ILR constate que 1 000 clients ont changé de fournisseur, toutes catégories confondues. Le taux de changement de fournisseur pour 2019 est de 1,9% en termes de volume et de 0,3% en termes de nombres de clients.

En 2019, la consommation totale du pays a légèrement diminué par rapport à 2018, enregistrant une consommation totale de 6 555 GWh (gigawatt-heure). La pointe nationale est en revanche en hausse et s’établit à 1 103 MW en 2019, contre 1 085 MW en 2018. Le document indique que 15,9% de l’électricité consommée au Grand-Duché est produite au Luxembourg. La production nationale nette atteint en 2019 un total de 1 043 GWh et dépasse ainsi la barre des 1 000 GWh.

Autre constat : 12,2% de la consommation nationale provient de la production nationale basée sur les sources d’énergies renouvelables, ce qui représente 77% de la production nationale.

L’ILR note par ailleurs que la production basée sur les sources d’énergie renouvelables est passée de 688 GWh en 2018 à 802 GWh en 2019. Cette augmentation s’explique par la hausse en 2019 de la production éolienne (+ 27 GWh), de la production photovoltaïque (+ 12 GWh), de la production électrique basée sur la biomasse (+ 65 GWh) ainsi que de la production hydroélectrique (+14 GWh).

Le rapport sur les chiffres clés du marché du gaz naturel révèle, pour sa part, que la consommation annuelle nationale, tout comme la capacité horaire maximale, sont en légère baisse par rapport à l’année 2018. En effet, la consommation nationale passe de 8 898 GWh en 2018 à 8 880 GWh en 2019, tandis que la pointe du réseau passe de 220 028 Nm3/h en 2018 à 210 331 Nm3/h en 2019.

Enfin, le nombre de changements de fournisseur de gaz naturel a augmenté. En 2019, 295 consommateurs ont en effet changé de fournisseur. Ceci s’explique notamment par l’arrivée d’un nouveau fournisseur fin 2018.

La mission de l’Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR) est d’assurer et de superviser, dans l’intérêt du consommateur, le bon fonctionnement des marchés sur base d’une concurrence effective et durable, tout en garantissant un service universel de base. L’ILR, autorité indépendante, est en charge de la régulation des réseaux et services de communications électroniques, du transport et de la distribution d’énergie électrique et du gaz naturel, des services postaux, du transport ferroviaire et des redevances aéroportuaires. L’ILR assure en outre la gestion et la coordination des fréquences radioélectriques.

Communiqué par l’ILR

Infogreen

Publié le
vendredi 10 juillet 2020


Énergie
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires