Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
https://www.infogreen.lu/plateforme-technologique-innovation-socioeconomique-et-environnementale-et.html?var_mode=calcul#dossier-du-mois/article-15819
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Fresh, la plus grande serre urbaine du Luxembourg !

Green Planet

Publié le
vendredi 16 juillet 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En toiture de l’IFSB à Bettembourg, elle a une vocation maraîchère, mais aussi pionnière et exemplaire. Elle démontre la pertinence d’une agriculture urbaine, hors-sol, et des fonctions nobles de bâtiments qui ont plus d’un tour environnemental et sociétal dans leur sac.

Elle a bien poussé en avril ! C’est une serre, oui mais elle a valeur d’exemple, voire de porte-parole. Baptisée « Fresh », elle s’épanouit sur un toit de Bettembourg, à l’IFSB, qui en est le maître d’ouvrage.

/

Partenaire du projet Interreg NWE GROOF, l’IFSB s’est lancé dans la conception, la construction puis l’exploitation de cette serre urbaine, à vocation démonstrative et éducative.

/

L’investissement est cofinancé par le Ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable via le Fonds Climat et Énergie ainsi que par le programme Interreg North-Ouest Europe. « Impliqué dans GROOF depuis le début, l’IFSB s’y est engagé pour plusieurs raisons », rappelle Bruno Renders, Administrateur Directeur Général du CDEC (conseil de développement économique de la construction) et qui met en œuvre une stratégie intégrée du secteur de la construction s’appuyant sur des entités complémentaires, dont l’IFSB, mais aussi sur le décloisonnement des secteurs. « L’avenir de notre planète ne s’entend qu’en diminuant l’impact CO2 de l’homme. L’avenir de la construction se conçoit en rapprochant la nature et la ville. Et l’avenir des promoteurs, des concepteurs et des constructeurs passe par la formation aux nouvelles technologies. Nous rencontrons ici les principes fondateurs de l’IFSB ».

/

Le chaînon manquant qui ne manque de rien

Dès lors, cette serre… n’est pas une serre. Elle est bien plus : pour l’urbanisme, l’architecture, l’ingénierie, l’agriculture urbaine, l’autosuffisance alimentaire, l’économie durable, Fresh est un peu l’intersection idéale, voire le chaînon manquant… qui ne manque de rien. Une preuve « vivante » que les fonctions nobles, productives, des bâtiments sont aussi productrices de valeurs. « Dès le départ, la décision de construire une serre sur le toit de l’IFSB s’est fondée sur l’innovation « green » du secteur de la construction, en utilisant une surface « perdue », en augmentant la qualité du bâti dans une conjugaison win-win, une véritable connexion entre le bâtiment et la serre, permettant in fine de produire des légumes localement. »

Si « Fresh » n’a rien d’une « serre-tunnel » comme on les voit dans les champs, une telle construction en toiture devait avoir tous les atouts. L’objet architectural s’intègre au bâtiment de l’IFSB, apporte une solide touche fonctionnelle en apportant l’innovation qui fait l’essence des lieux… et on a un bénéfice carbone. La liaison entre la serre et le restaurant d’entreprise apporte un autre plus, mettant en évidence la production locale. Les collaborateurs de l’IFSB ont très vite intégré cette idée, d’autant qu’une petite serre de démonstration existait déjà sur le bâtiment voisin et que tout le monde profitait des récoltes saisonnières (herbes aromatiques, fraises, salades, etc).

Logiques et fonctions transversales

Dans une stratégie nationale Urban Farming, avec le CDEC en partenaire pionnier au côté des ministères parties prenantes, la serre est comme une évidence, une opportunité supplémentaire de marier l’utilisation du bâtiment à une exploitation agricole, hors zone agricole, de valoriser les fonctions nobles d’un bâtiment intelligent pour, notamment, une agriculture hors-sol, nourricière et en circuit court.

« Les toits plats des bâtiments industriels et tertiaires du Luxembourg offrent 20% de surface en plus que les terres du pays actuellement cultivées pour la production maraîchère. Et le principe de la culture hors-sol peut aussi s’adosser à un bâtiment positif, dont les fonctions nobles fournissent l’énergie ou les besoins en eau par exemple. On est dans l’économie circulaire, une logique d’alimentation saine et locale, une approche sociétale qui abat les cloisons sectorielles pour mettre en avant les bénéfices transversaux. Fresh est un projet-pilote viable et emblématique, une action d’impact sur l’environnement et le développement durable, qui développe une série de techniques complémentaires.

C’est aussi une illustration supplémentaire de notre vocation d’innovation socio-économique. Nous souhaitons conscientiser les maîtres d’ouvrage et les concepteurs à la décarbonation et au rôle proactif du secteur de la construction, nous apportons des solutions innovantes qui vont optimiser à la fois des espaces mal exploités et la production énergétique tout en diminuant les émissions de CO2. Ce type de projet et l’Urban Farming en général permettent de marier la production agricole avec la ville. Intégrer une serre de production alimentaire à un immeuble d’entreprise ou/et à un restaurant, c’est reconnecter la production alimentaire locale et les populations ! »

Alain Ducat
Illustrations : IFSB
/
Article tiré du dossier du mois « De la Terre à la terre »

Publié le
vendredi 16 juillet 2021


Avec notre partenaire

Institut, Formation, Sectoriel, Bâtiment, Bettembourg, IFSB, construction, Luxembourg, partenaire, Infogreen, Institut de Formation sectoriel du Bâtiment, construction durable, développement durable
Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires