Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Éco-conseils : lutter contre le littering et réduire les déchets plastiques
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Éco-conseils : lutter contre le littering et réduire les déchets plastiques

Qualité de vie

Publié le
vendredi 4 décembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Chaque année, la population dudelangeoise s’agrandit. Par conséquent, il est essentiel de veiller à ce que la production de déchets soit gérée de façon optimale et réduite au maximum. Pour cela, nos responsables communaux se mobilisent et s’engagent en faveur de mesures concrètes, tout en incitant l’ensemble des citoyens à en faire de même, pour le bien-être de tous.

Pour protéger notre environnement, il existe une multitude de petits gestes à adopter Simple et à la portée de tous, ils sont positifs pour notre planète, mais aussi pour que notre ville reste propre et agréable à vivre.

Il en va de la participation de chacun. Aujourd’hui, il est encore regrettable de constater que de nombreux déchets polluent notre paysage urbain et la nature environnante. C’est ce qu’on appelle le littering : il s’agit du fait de jeter ou d’abandonner des déchets sur la voie publique ou dans la nature, sans utiliser les nombreuses poubelles publiques. En plus d’être polluant et dérangeant, cela représente un coût élevé relatif au ramassage et au nettoyage pour la Ville de Dudelange.

À Dudelange, il arrive régulièrement que nous déplorions ce phénomène dans les parcs, les aires de pique-niques, et surtout aux abords des routes et des sentiers pédestres. Ce problème ne peut être réglé qu’avec la bonne volonté de tous. Car, rappelons les impacts que cela représente :

  • L’impact esthétique n’est pas à prendre à la légère, et il est important que tous les Dudelangeois et leurs visiteurs puissent se sentir bien dans leur ville, une ville propre et agréable.
  • L’impact écologique est également inquiétant. En effet, les déchets abandonnés ne peuvent être réintroduits dans le cycle de recyclage et/ou de la valorisation. Ils sont donc susceptibles de polluer notre environnement en y dispersant des substances toxiques et des microparticules de plastiques.

Ainsi le littering est également source de menace pour la faune et la flore. Saviez-vous qu’un mégot de cigarette pollue jusqu’à 500 litres d’eau et prend 15 ans à se dégrader ? Autres chiffres impressionnants : une boîte de conserve met entre 10 et 100 ans à se désagréger, le verre 4000 ans. Certains plastiques et polystyrènes, pour leurs parts, sont les plus longs à se décomposer, avec une durée maximale de 6000 ans. Cette durée de vie des déchets donne à réfléchir et incite à adopter les bons gestes dès le plus jeune âge.

Dudelange s’engage toujours plus

Pour passer de la parole aux actes, Dudelange a souhaité accueillir un commerce dont le projet lui tenait à cœur : il s’agit d’OUNI, l’épicerie bio sans emballages, qui a ouvert ses portes au 14-16 rue de la Libération, et qui fait la part belle aux produits locaux ou issus du commerce équitable. En boutique, un grand nombre de produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien nécessaires à la vie quotidienne sont disponibles en vrac ou dans des emballages réutilisables respectivement consignés (bouteilles et bocaux en verre).

Vous le savez, ce n’est plus un secret, consommer en vrac participe grandement à la réduction des déchets et des emballages plastiques, plus difficiles à recycler que les autres matériaux d’emballages. Dès que vous en avez la possibilité, pensez donc à faire un véritable geste citoyen en faveur de la nature et à emmener avec vous vos propres contenants réutilisables.

Stop aux mégots jetés par terre

MéGO, c’est le nouveau projet de notre ville pour lutter activement contre le nombre exorbitant de mégots jetés par terre. Dans une première phase, dix stations de collectes de mégots fixes sont installées dans le centre de la ville (Shared Space, Place am Duerf et Parc Mayrisch) mais aussi auprès du Centre sportif René Hartmann, du Centre Hild et à l’entrée du Lycée Nic-Biever. De même, six stations mobiles sont mises à disposition des fumeurs lors d’événements ou de manifestations locales.
/
Une deuxième vie : après leurs collectes, les mégots sont recyclés et la matière première est transformée en meubles comme des bancs ou des tables.

Our good tip : si vous êtes fumeur, venez retirer gratuitement votre cendrier de poche auprès de notre équipe à la Maison Verte.

Rendre son jogging encore plus écolo

Vous ne connaissez pas encore le plogging ? Baskets aux pieds et sac à la main pour glaner les détritus abandonnés, il s’agit de ramasser tous les déchets se trouvant sur votre parcours sportif. Né de la contraction de « jogging » et du mot suédois « plocka upp » (ramasser), le plogging fait aujourd’hui des adeptes dans le monde entier, mais aussi à Dudelange. Fortes du succès des premières éditions de ces courses permettant de rendre service à la nature, et fières de l’engagement de ses citoyens, les autorités communales entendent organiser de nouvelles séances de ce « jogging responsable » en 2021.

Ainsi, pour protéger notre planète, ces initiatives prennent tout leur sens au niveau communal, mais chacun d’entre nous peut également y contribuer par de petits gestes au quotidien.

Retrouvez l’intégralité des articles sur ce thème, https://www.ondiraitlesud.lu/ rubrique Klimapakt

Une actualité de notre partenaire, la Ville de Dudelange

Publié le
vendredi 4 décembre 2020


Article de notre partenaire

commune de Dudelange, Grand-Duché du Luxembourg, communauté multiculturelle, espaces verts, qualité de vie, protection de l'environnement, Pacte Climat, écoquartier NeiSchmelz, friches industrielles, développement durable, quartier à émission neutre en CO₂, moyens de transport, de chauffage, les chemins d'accès, écologie, moyens de transport, de chauffage, les chemins d'accès, mobilité douce, ville portée par ses valeurs écologiques
Qualité de vie
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires