Digitalisation de mon entreprise : suis-je concerné ?

Digitalisation de mon entreprise : suis-je concerné ?

Avant toute chose, la digitalisation ne doit pas être assimilée à une contrainte, mais à une opportunité. En ces temps difficiles pour le secteur de la construction, le marché se fait de plus en plus concurrentiel.

Il est primordial de savoir se démarquer et d’optimiser ses coûts pour devenir plus compétitif. Mettre la pression sur ses employés pour qu’ils travaillent plus vite n’est pas une solution fiable. Elle risque d’impacter la qualité du travail réalisé mais aussi d’être une source de démotivation des équipes. En revanche, leur donner des outils pour qu’ils soient plus efficaces et qu’un maximum de tâches à non-valeur ajoutée soient optimisées (encodage et ré-encodage des mêmes informations, gestion des feuilles de temps, recherche d’équipements, rédaction de rapports de chantier…) est une solution pérenne avec un impact immédiat.

Les fonctions supports sont souvent les premiers services qui intègrent des outils digitaux. C’est majoritairement le cas de la gestion de clientèle, de la facturation ou encore de la comptabilité. La gestion des stocks ainsi que la logistique sont également des activités où des gains importants peuvent être générés après la mise en place d’outils numériques. Vient alors l’optimisation des chantiers, ou plutôt de leur gestion. Par le biais du BIM ou non, il existe de nombreux logiciels capables d’optimiser sa gestion des interventions, d’annoter simplement des plans et de les partager aux autres intervenants, de créer des rapports de chantier en un clic, de mieux gérer ses quantités et ses métrés, ou encore de remonter le temps et de pouvoir gérer son chantier à distance.

Pour être menée à bien, toute transformation digitale doit respecter certains principes clés :

  • Step by step : On ne transforme pas tout en une seule fois, on avance par étapes. Il faut cependant savoir quel objectif final est visé pour adapter parfois l’allure d’un tel projet.
  • Centraliser l’information : Une personne de l’entreprise doit être le chef d’orchestre de cette transformation et il doit disposer de suffisamment de temps pour accomplir sa mission.
  • Accepter de remettre en question ses processus : On entend souvent l’expression « on a toujours fait comme ça ». Il faut savoir prendre du recul sur la situation pour éviter de tomber dans la facilité en digitalisant des processus inutiles.
  • Implication des équipes : Un projet qui impacte le travail quotidien de toute une entreprise doit être mené en équipe. Toutes les personnes de l’entreprise doivent pouvoir exprimer leurs craintes et leurs conseils. Bien entendu, les personnes d’expérience seront les personnes clés car elles auront du recul sur la situation et sauront identifier les failles et les forces de l’entreprise.
  • Rigueur : Comme pour tout outil numérique, il est essentiel d’adopter un minimum de rigueur lorsqu’on l’utilise. Dans le cas contraire, les données récupérées peuvent être erronées ou simplement ne pas être mises à jour. C’est là aussi que l’implication des équipes est primordiale. On peut également mettre l’accent sur l’esthétique et l’ergonomie des interfaces utilisateurs : lorsqu’une interface est attrayante et intuitive cela permet aux utilisateurs de trouver rapidement les informations dont ils ont besoin, d’effectuer des actions facilement et de se sentir engagés dans leur interaction avec l’interface.

« Je n’ai pas le temps de m’occuper de cela ! »

Comme on le dit souvent « le temps c’est de l’argent ». Alors trouvez de l’argent pour libérer du temps à vos équipes. Bien entendu, avant d’être une source d’économie, un projet digital est avant tout un investissement sur l’avenir. Sachez que de nombreux programmes d’aides existent pour ce type de projet. Vous pouvez ainsi, suivant la situation de votre entreprise, être remboursé jusqu’à 100 % !

« Mon entreprise est trop petite pour être digitalisée »

FAUX ! Il existe des outils pour toute taille d’entreprise et à tous les prix. Il faut les connaître et savoir les choisir. C’est dans cet esprit que Neobuild et l’AWEX ont organisé le 28 septembre dernier un événement regroupant plus de 20 solutions digitales différentes adaptées aux entreprises de construction. Suivez Neobuild sur Linkedin pour être informé des prochains évènements de ce type. (QRCode Linkedin Neobuild)

« Digitaliser…mais par où commencer ? »

Chacun son métier ! On ne s’improvise pas maçon, ou, si on le fait, on va mettre deux fois plus de temps à monter son mur et on va commettre des erreurs de débutant. Soit on a le temps et l’argent pour corriger ces erreurs, et on peut se lancer seul, soit on souhaite avancer efficacement et on se fait accompagner. La digitalisation fonctionne sur le même principe. Il vaut mieux se faire accompagner par une tierce personne qui n’a aucun intérêt à vous conseiller un logiciel plutôt qu’un autre, mais dont son seul intérêt est votre satisfaction. C’est là que Neobuild et d’autres consultants spécialisés peuvent vous aider.

Mickael Pascual, Innovation Development Engineer Neobuild
Extrait du NEOMAG#58
Plus d’informations sur neobuild.lu
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Article
Article
Publié le mardi 5 décembre 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires