Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Enerdeal, énergie, solaire, panneau, photovoltaïque, rendement, taxe, gestion, chaleur, électricité
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Devenez maître de vos dépenses

Énergie

Publié le
jeudi 21 avril 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Oui, une indépendance énergétique est possible au niveau de la Belgique. Il est urgent d’agir !

Alors que la Belgique est confrontée à une crise énergétique majeure, quelles solutions apporter ? Pour Grégoire de Pierpont, directeur d’Enerdeal, il est urgent d’envisager l’indépendance énergétique. Qui n’est, selon lui, pas impossible.

Nous traversons actuellement une période de crise sans précédent pour les particuliers et pour les entreprises. Jamais ces 60 dernières années, nous n’avons dû, en effet, faire face à autant de contraintes dans notre quotidien. Il y a d’abord eu la crise du Covid qui a impacté nos habitudes de vies et de consommation.

/Aujourd’hui, nous sommes touchés de plein fouet par un tsunami de coûts énergétiques. Les factures d’électricité de nos entreprises ont parfois doublé ou triplé en 1 an. Les prix du gaz et du mazout de chauffage ont plus que doublé. Les carburants pour automobiles dépassent pour la première fois 2 euros/litre.
Une situation d’autant plus tendue pour la Belgique et pour ses entreprises que notre pays est largement dépendant énergétiquement. En 2019, la dépendance énergétique de la Belgique, calculée comme le rapport entre les importations nettes et la consommation dʹénergie, sʹélevait à 76,7%.

Face à cette situation, certains sont fatalistes. D’autres remettent en cause notre politique énergétique globale. Il existe une attitude alternative qui permet d’agir plutôt que de subir. Décider de devenir (partiellement) autonome. C’est possible et c’est souhaitable. Mais il y a urgence !

C’est possible, car il existe aujourd’hui des solutions qui permettent aux entreprises et à la société en général de réduire leur dépendance à ces facteurs externes incontrôlables (conflit, décision OPEP, pénuries,…) en augmentant leur autonomie énergétique. Beaucoup de sociétés belges et de Belges disposent de surfaces importantes (toitures, terrains, parkings) qui sont peu ou pas productives. Elles pourraient l’être rapidement si on y installait des centrales de production d’électricité solaire qui produiraient de l’énergie gratuitement pendant 20 à 30 ans.

Oui, gratuitement ! L’énorme avantage de la solution solaire, c’est qu’il n’y a que l’installation initiale qui coûte. Il n’y a ensuite plus aucune dépendance aux fluctuations des prix des carburants, il y a très peu d’entretien, c’est d’une grande fiabilité et la durée de vie est longue. La Belgique a toutes les ressources pour s’y mettre sérieusement et disposer ainsi d’une énergie produite localement, à un coût fixe et qui lui permettrait d’augmenter son autonomie énergétique.

C’est d’autant plus souhaitable que certaines grandes puissances ont bien compris l’avantage de cette solution. Il y a 10 ans, la Chine exportait 95% des panneaux solaires qu’elle fabriquait. Aujourd’hui, plus de la moitié de sa production est destinée à un usage interne. Elle a en effet décidé d’investir massivement dans l’énergie solaire et éolienne. Les raisons ne sont pas écologiques mais économiques. Les Chinois sont ainsi passés d’une approche opportuniste à une approche stratégique. Dans moins de 10 ans, grâce au solaire et à l’éolien, la Chine aura acquis un avantage concurrentiel majeur, cette partie de sa production d’énergie sera devenue gratuite. Elle sera peu dépendante du marché et pourra surtout continuer à offrir des produits extrêmement compétitifs en termes de prix, car les coûts d’énergie seront devenus quasi nuls.

/

Il est, enfin, urgent de faire l’option du solaire pour des raisons environnementales. Le dernier rapport du GIEC publié fin février ne laisse en effet aucun doute sur la prise de conscience globale qu’il faut avoir face aux dérèglements climatiques. L’aggravation de la situation et le caractère irréversible et impactant de l’évolution en cours, nous oblige tous, chefs d’entreprise et simples citoyens, à devenir responsables. L’énergie solaire quant à elle est inépuisable et verte.

Les chiffres valent parfois mieux qu’un long discours. Voici quelques exemples pratiques :

  • Un panneau solaire produit chaque année assez d’énergie pour permettre à une voiture électrique de rouler 2.000 km. Il suffit donc de 8 panneaux pour couvrir la consommation totale moyenne d’une voiture (15.000 km/an).
  • Ces mêmes 8 panneaux permettent de couvrir la consommation moyenne d’électricité d’un ménage-type belge (3500 kWh/an, selon Creg, Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz).
  • Un panneau solaire permet d’économiser chaque année l’équivalent de 115 litres de diesel ou de 100 m3 de gaz dans une centrale thermique.
  • Vous pouvez rembourser l’investissement initial d’un système photovoltaïque en 5 à 7 ans, l’électricité produite ensuite sera totalement gratuite.
  • La durée de vie minimum d’un système solaire photovoltaïque est de 25 à 30 ans.

Grégoire de Pierpont, CEO d’Enerdeal, partenaire Infogreen

Publié le
jeudi 21 avril 2022


Avec notre partenaire

économie de CO2, responsabilité sociétale, amélioration de la performance énergétique de votre bâtiment, énergie, solutions de stockage et de recharge pour véhicules électriques, aspect environnemental et financier, construction, maintenance, financement de centrales solaires photovoltaïques de taille industrielle
Énergie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires