Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
progrès scientifiques, bâtiments écoénergétiques de demain, changement climatique, environnement, CORDIS, UE, inteGRIDy, ressources , énergétiques, systèmes de stockage collaboratif, énergies renouvelables
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des solutions intelligentes pour les bâtiments écoénergétiques de demain

Architecture & construction

Publié le
jeudi 1er août 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des chercheurs financés par l’UE ont développé une plateforme basée sur le cloud visant à réduire la consommation d’énergie des bâtiments et des systèmes de stockage d’énergie sur batterie au profit des utilisateurs finaux et des fournisseurs de services publics.

Le changement climatique pousse l’Europe à transformer son secteur énergétique. Au cours des prochaines décennies, nous passerons d’une économie basée sur les combustibles fossiles à une économie décarbonée, nous utiliserons davantage d’énergie renouvelable et l’électricité produite ne proviendra pas d’une installation centrale. Elle sera au contraire produite par de multiples sources d’énergie renouvelable décentralisées, proches de la demande. Mais le réseau existant est-il capable d’accueillir cette augmentation de capacité ? Et comment fonctionneront les réseaux électriques du futur ?

Pour répondre à ces questions, le projet inteGRIDy, financé par l’UE, mène 10 programmes pilotes dans 8 pays européens. Lancé en 2017, le projet met l’accent sur la réponse à la demande d’électricité, l’amélioration du fonctionnement du réseau de distribution, le stockage de l’énergie et l’intégration intelligente des véhicules électriques.

Développer des bâtiments intelligents sur l’île de Wight

Les résultats de l’un des programmes pilotes mené sur l’île de Wight, sur la côte sud de l’Angleterre, ont permis de mieux comprendre l’utilisation de l’énergie et son impact sur l’environnement. L’objectif du programme pilote consistait à déterminer si la réduction de la demande et la réduction de la consommation d’énergie affectaient les charges dans les bâtiments commerciaux et industriels de l’île. Le bâtiment pilote choisi à cet effet était le centre de loisirs Heights.

Bien que le centre dispose déjà d’un système de gestion de bâtiment, il ne fournit pas les informations détaillées nécessaires sur le fonctionnement des équipements et la consommation d’énergie dans les espaces du centre. Pour améliorer le système, les partenaires du projet ont installé une plateforme flexible basée sur le cloud qui met en lumière les performances et la consommation d’énergie du bâtiment. Cette plateforme a permis aux utilisateurs d’accéder aux données du centre afin de détecter les pertes d’énergie potentielles et d’identifier les moyens d’améliorer les performances du bâtiment. Au total, 18 000 nouvelles lectures provenant de 60 points de données ont alimenté quotidiennement les analyses des ingénieurs.

« Le résultat pourrait conduire à une plus grande transparence du fonctionnement du centre en utilisant les services d’analyse de données en arrière-plan pour identifier les opportunités de réduction des coûts d’exploitation, accroître l’efficacité énergétique et améliorer le confort des visiteurs du centre », déclare Mark Byvelds, ingénieur en énergie pour Siemens, partenaire du projet, dans un article posté sur le site web « Island Echo ». « Ce projet montre comment un bâtiment conventionnel peut devenir un bâtiment intelligent et prouve que les bâtiments existants peuvent être facilement raccordés à un bon savoir-faire. »

Des solutions de réseau plus intelligentes à Thessalonique

Un autre programme pilote du projet, basé cette fois à Thessalonique en Grèce, cherche à mieux intégrer les nouvelles technologies énergétiques et à rendre la la collaboration entre ces dernières et le réseau électrique existant plus intelligente. Pour ce faire, des systèmes de stockage d’énergie sur batterie ont été installés dans certains bâtiments résidentiels et commerciaux de la ville afin d’étudier le déploiement et le fonctionnement optimaux pour les consommateurs et les fournisseurs de services publics. Des informations détaillées sur les systèmes de stockage sont disponibles dans une étude publiée sur le site web d’inteGRIDy.

inteGRIDy (integrated Smart GRID Cross-Functional Solutions for Optimized Synergetic Energy Distribution, Utilization Storage Technologies) s’achèvera en décembre 2020. D’ici là, il va poursuivre ses efforts pour optimiser le fonctionnement des réseaux électriques, promouvoir la coordination des ressources énergétiques distribuées et faciliter les systèmes de stockage collaboratif pour les énergies renouvelables.

Pour plus d’informations, veuillez consulter : site web du projet inteGRIDy
Source : CORDIS

Photo : © metamorworks, Shutterstok

Publié le
jeudi 1er août 2019


Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires