Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
50e anniversaire de Drees & Sommer, construction durable, économie circulaire, réutilisation des matériaux de construction à l’issue du cycle d’utilisation du bâtiment, ecours au principe du Cradle to Cradle, Customised Smart Building, matériaux d’origine naturelle et recyclables, développement durable, BIM, constructions modulaires et préfabriquées, bâtiment à énergie positive
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Des constructions intelligentes et durables : Drees & Sommer donne l’exemple

Architecture & construction

Publié le
jeudi 19 novembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Lors de la première visite virtuelle du nouveau siège de Drees & Sommer à Stuttgart, les experts Steffen Szeidl, Peter Mösle et Dirk Holzmann ont montré comment la future construction, à la fois intelligente et à énergie positive, intègre également les principes de l’économie circulaire. Destiné à devenir une référence dans l’alliance entre durabilité et haute technologie, le bâtiment OWP 12est conçu comme un siège futuriste et durable, et sert de vitrine des concepts avant-gardistes de la société.

L’immeuble de bureaux, dont la valeur des travaux s’élève à 22 millions d’euros, sera livré à l’automne 2021. Sur une surface totale de 7 000 m2, répartis sur 4 étages, il offrira des bureaux pour quelque 200 collaborateurs, des espaces de réunion, une terrasse, ainsi qu’un restaurant d’entreprise, capable d’accueillir jusqu’à 1000 personnes.

Le nouveau siège a été conçu selon un process inédit. Non seulement il s’agit d’un bâtiment à énergie positive, mais il a également été conçu pour produire plus qu’il ne consomme, même à plein régime de fonctionnement. Cet objectif est atteint grâce à une isolation ultraperformante, à des installations photovoltaïques, à l’utilisation de l’énergie géothermique et à la végétalisation des façades de l’immeuble. S’appuyant sur l’expertise spécifique de Drees & Sommer, une grande partie de la construction suit en outre les principes de design du Cradle to Cradle. Ainsi, de nombreux matériaux pourront soit être réutilisés, soit intégralement décomposés lors d’un processus de recyclage biologique à la fin du cycle d’utilisation du bâtiment.

Le Passeport matériaux contient des informations détaillées relatives aux propriétés de chaque matériau employé lors de la construction. Cette approche est facilitée par le recours au processus BIM. Les principes du Lean management, associés aux constructions modulaires et préfabriquées permettent de limiter au maximum les délais de construction.

Dirk Holzmann, expert BIM, a notamment montré que ce modèle offre une source unique et fiable contenant l’ensemble des informations relatives au bâtiment, du Passeport matériaux jusqu’aux infrastructures de l’immeuble.

Conçu comme un Customised Smart Building, le bâtiment contribue à une amélioration de l’expérience utilisateur. Les collaborateurs auront notamment à leur disposition une application numérique qui leur permettra de réserver des salles et de gérer efficacement les ressources internes. L’architecture du bâtiment répond à une approche globale intégrée. Elle offre des espaces lumineux, bien ventilés et réserve une place centrale au bien-être et à l’hygiène. Le recours à des matériaux d’origine naturelle et recyclables garantit un espace de travail sain pour l’ensemble des collaborateurs. Enfin, le recours à des concepts durables, tels que le passeport de circularité du bâtiment, l’énergie géothermique, l’isolation, la circularité ainsi que la végétalisation de la façade sont autant d’éléments qui répondent à l’ambition de durabilité et de biodiversité du site.

Peter Mösle, associé et directeur général d’EPEA, revient sur les principes d’économie circulaire appliqués à la planification du siège qui permettront la réutilisation des matériaux de construction à l’issue du cycle d’utilisation du bâtiment : « Le recours au principe du Cradle to Cradle n’est possible que grâce à l’utilisation d’outils numériques dans un environnement numérique. Les espaces ont notamment été pensés pour générer un impact positif sur la qualité de l’air au bureau mais également sur la productivité des collaborateurs. »

L’année 2020 correspond au 50e anniversaire de Drees & Sommer. Son nouveau siège doit servir de vitrine de l’étendue de l’expertise de conseil de l’entreprise. Ainsi, selon Steffen Szeidl : « En privilégiant une approche globale lors de la construction de nos nouveaux locaux, nous voulons témoigner de l’ensemble des domaines d’expertise développés par notre entreprise au cours des cinquante dernières années. »

Pour assister à une présentation complète, cliquer sur le lien suivant :
https://vimeo.com/478493032/1593721a67

Plus d’informations : www.dreso.lu

Publié le
jeudi 19 novembre 2020


Article de notre partenaire

Drees & Sommer Luxembourg
Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires