Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
mobilité, culture, mesures de confinement, fermeture des lieux publics, offre de transports, entreprises et indépendants, personnes vulnérables, plateforme d’achats en ligne, chaîne d’approvisionnement alimentaire
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

COVID-19 : une volée d’initiatives

Politique & Gouvernance

Publié le
vendredi 20 mars 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Dans le contexte de la pandémie liée au coronavirus, le gouvernement luxembourgeois fédère une série d’initiatives, adaptées aux besoins vitaux. Résumé de quelques points essentiels, pour les personnes vulnérables, les entreprises en potentielle difficulté, l’agriculture, la continuité de la chaîne d’approvisionnement alimentaire, la culture ou l’enseignement à distance…

Comme ses voisins, le Grand-Duché de Luxembourg vit à l’heure du confinement et des restrictions diverses, dans le seul but de freiner la propagation du coronavirus COVID-19.
La police, avec le renfort de l’armée, est là pour effectuer des contrôles. Des entreprises ont déjà été sanctionnées, comme l’a confirmé Philippe Schrantz, le commandant en chef de la police grand-ducale, en marge de l’intervention du vice-Premier ministre et ministre de la Sécurité intérieure François Bausch, jeudi 19 mars.

Le #bleiftdoheem s’illustre notamment par une vidéo qui rappelle qu’il faut, dans la mesure du possible et des limites prévues par le plan d’urgence , rester chez soi.

Mais il y a aussi des initiatives, concrètes et positives, voulues et pilotées par l’Etat, avec les forces vives du pays.

Plateforme de vente en ligne dédiée aux personnes vulnérables

En date du 19 mars, le ministre des Classes moyennes Lex Delles et la ministre de la Famille et de l’Intégration Corinne Cahen ont lancé la plateforme de vente en ligne corona.letzshop.lu, dédiée aux personnes vulnérables.

Cette plateforme soutient les personnes qui ne sont pas en mesure de faire leurs achats elles-mêmes en profitant de l’infrastructure existante letzshop.lu. La nouvelle plateforme propose ainsi un service de livraison à domicile, incluant plus de 40 produits de première nécessité. Afin d’atteindre l’ensemble des personnes vulnérables, la plateforme corona.letzshop.lu est non seulement joignable via internet, mais aussi via téléphone au numéro 8002 92 92.

À noter que ce système de solidarité est exclusivement dédiée aux personnes vulnérables qui n’ont aucun autre moyen de s’approvisionner. Sont visées les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes qui souffrent de diabète, d’une maladie cardio-vasculaire, d’une maladie chronique des voies respiratoires, qui ont un cancer ou une faiblesse immunitaire due à une maladie ou à une thérapie.

Pour les autres, le site letzshop.lu reste ouvert au grand public.

Activité agricole et approvisionnement alimentaire

Si le Gouvernement a mis en place des mesures de précautions et des dérogations
qui affectent également l’activité agricole, il entend veiller à ce que l’activité générale ne soit pas entravée afin de maintenir la chaîne d’approvisionnement, vitale pour la population. Cela implique que les agriculteurs ainsi que les professionnels du secteur agricole peuvent poursuivre entièrement leur activité, sous réserve qu’ils n’accueillent pas de public et qu’ils respectent les gestes barrières.

Les dérogations accordées au secteur agricole veulent garantir « la continuité de la chaîne de production de denrées alimentaires de qualité au Luxembourg, de la fourniture d’entrants agricoles à l’approvisionnement des structures de transformation y compris les livraisons d’aliments pour animaux ou encore les transports d’animaux ».

Mesures fiscales de soutien aux entreprises et indépendants

Le Gouvernement a décidé de mettre en œuvre plusieurs mesures fiscales en faveur des personnes morales et des personnes physiques. L’objectif principal de ces mesures est de pallier aux besoins de financement et de liquidités des entreprises et des indépendants qui sont fortement impactés par les restrictions économiques actuelles.

Les personnes morales et les indépendants qui rencontrent des problèmes de liquidités en raison de la pandémie peuvent faire une simple demande d’annulation des avances en matière d’impôt pour les 2 premiers trimestres de 2020. Elles peuvent solliciter, pour les impôts venant à échéance après le 29 février 2020, un délai de paiement de quatre mois. Ce délai de paiement n’entraînera pas des intérêts de retards. Il faut envoyer à l’Administration des contributions directes les formulaires respectifs, qui sont désormais disponibles sur l’adresse suivante : https://impotsdirects.public.lu/. La demande est d’office acceptée dès réception par l’administration.

La date limite pour la remise des déclarations d’impôt est reportée au 30 juin. Cette décision est applicable aussi bien pour les personnes morales que pour les personnes physiques. Le délai pour remettre, pour révoquer ou modifier une demande d’imposition individuelle est reporté à cette même date.

L’Administration de l’enregistrement, des domaines et de la TVA remboursera dès cette semaine tous les soldes créditeurs TVA en dessous de 10.000 euros. Il s’agit d’une mesure qui permettra de subvenir aux besoins de liquidités d’environ 20.000 entreprises établies au Grand-Duché.

Adaptations supplémentaires dans les transports publics

À partir de ce vendredi 20 mars, la circulation des TGV en direction de Paris et du Sud de la France sera interrompue jusqu’à nouvel ordre.

Des adaptations supplémentaires seront appliquées dans les transports publics, avec effet au 22 mars 2020, pour une restriction de l’offre hebdomadaire (RGTR, TER et CFL notamment) et dominicale.

À l’instar des lignes d’autobus du RGTR, le service « Adapto » est suspendu tous les dimanches, jusqu4à nouvel avis. Cette mesure est aussi appliquée à partir du dimanche 22 mars.

Les nouveaux horaires sont à consulter sur mobiliteit.lu.
Les infos se trouvent aussi sur www.cfl.lu, sur blog.cfl.lu ou auprès du CallCenter des CFL au 2489-2489.

La culture à domicile

La culture fait partie intégrante de notre vie quotidienne et malgré le confinement et la fermeture des lieux publics, l’esprit humain cherche sa part d’évasion et de découvertes. La scène du pays se réinvente donc et les prestations et consommations culturelles s deviennent possibles sans même bouger de chez soi.

Un catalogue de possibilités est mis en ligne sur le site du gouvernement .

Un nouveau dispositif d’aide pour l’apprentissage à domicile destiné aux élèves, aux parents et aux enseignants

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse vient de mettre en place un nouveau dispositif d’aide et de soutien pour les élèves, les enseignants et les parents pendant la suspension des cours.

La helpline 8002 9090 répond à toutes les questions liées aux besoins et préoccupations. Une centaine d’enseignants sont à l’écoute des élèves, parents et enseignants qui souhaitent un encadrement pédagogique. Ce service téléphonique est offert dans une quinzaine de langues.

Les élèves et parents peuvent aussi contacter le 8002 9090 pour recevoir des conseils ou un accompagnement psychologique face à des situations d’isolement ou des problèmes psycho-sociaux, donnés par des professionnels psycho-socio-éducatifs.

Le site schouldoheem.lu vise à soutenir l’apprentissage à domicile et l’enseignement à distance assuré par les enseignants. Les matériels didactiques mis à disposition sur cette plateforme sont une offre complémentaire et facultative par rapport aux travaux que les enseignants demandent à leurs élèves.

La plateforme offre de nombreux contenus, ressources pédagogiques et outils technologiques qui s’adressent aux élèves de tous les niveaux de classe et aux enseignants de toutes les disciplines. La plateforme est continuellement alimentée de nouveaux contenus.

Pour motiver les élèves dans leurs apprentissages, des « challenges » nationaux leur sont lancés chaque jour. Il peut s’agir de résolutions de problèmes, d’exercices d’orthographie, de calcul mental, etc. Des prix récompenseront les gagnants.

Photo (SIP) : Philippe Schrantz, le commandant en chef de la police grand-ducale, avec le vice-Premier ministre et ministre de la Sécurité intérieure François Bausch, jeudi 19 mars.

Publié le
vendredi 20 mars 2020


Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires