Construire mieux… et cibler les instruments fiscaux

Construire mieux… et cibler les instruments fiscaux

Dans son dernier rapport de mission au Luxembourg, le FMI dresse un bilan encourageant des politiques menées en matière de logement. Et il suggère d’aller plus loin.

Le Fonds monétaire international (FMI) est plutôt favorable aux politiques menées par le Luxembourg. On l’a dit, suite à la mission menée au Grand-Duché en mars dernier, les émissaires du FMI ont rendu un rapport aux allures de bon bulletin.

Le satisfecit est plutôt général au sein du gouvernement. Et Henri Kox fait partie des plus enthousiastes. « Le FMI reconnaît la pertinence des politiques menées par le ministère du Logement et il dresse un bilan encourageant », communique le ministre.

Au ministère du Logement, on souligne en particulier que le FMI « soutient les efforts du gouvernement mis en place pour augmenter l’offre en logements abordables publics et pour venir en soutien aux locataires du marché privé ».

L’institution mondiale va même plus loin, dans ses recommandations ciblées. « Le FMI en appelle à une utilisation plus efficace des ressources et à une meilleure productivité dans le secteur de la construction. Il est recommandé de construire plus, plus vite, plus dense et à moindre coût. Afin de réduire la pression sur la demande, le FMI préconise aussi de mieux cibler les instruments fiscaux ».

Soutien au public et responsabilisation du privé

Pour le ministre du Logement, les félicitations vont dans les deux sens : « Je félicite le FMI pour avoir consacré une partie essentielle de son analyse à la situation tendue du marché du logement au Luxembourg. Le résultat est d’autant plus encourageant que, non seulement le FMI reconnaît nos efforts de réforme en matière de politiques de logement, mais il nous soutient aussi dans notre approche qui doit évidemment être poursuivie et élargie aux aspects de l’aménagement communal, d’une plus forte responsabilisation du secteur privé et d’un meilleur ciblage des mesures socio-fiscales. »

Pour rappel, le rapport salue les mesures visant à accroître l’offre de logements sociaux et abordables, ainsi que les projets du gouvernement de taxer les terrains non utilisés et les logements vacants. Et en parallèle, le Fonds recommande aussi de « continuer à relever les défis structurels », parmi lesquels il pointe le logement ou la transition écologique.

Alain Ducat

Photos : MDL / Fonds du Logement

Article
Article
Publié le jeudi 23 juin 2022
Partager sur
Nos partenaires