Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
falc, facile à lire et à comprendre, méthode, français facile, leichte sprache, centre des technologies de l’information, information claire, inclusion, démarche, guichet, simplification, accessibilité, situation de handicap, dyslexie, digitalisation, numérique, pictogramme, klaro
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Best-of : L’administration en français facile

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 18 août 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

[Article du 5 juillet 2022] C’est inclusif et pratique : Guichet.lu publie une série de fiches rédigées selon la méthode FALC – facile à lire et à comprendre. Pour une information simple et accessible.

Il y a des démarches administratives qui font pester.

Et des démarches de l’administration qu’on a envie d’applaudir.

Ainsi, guichet.lu, le guichet citoyen en ligne qui permet d’ouvrir bien des portes numériques sur une série de bureaux que parfois l’on pensait fermés, a publié sa première fiche descriptive en « français facile ».
/
Cette première fiche concerne le Pacte civil de solidarité (PACS).
/

Au ministère de la Digitalisation et au Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE), on assure que la liste des descriptifs en français facile est vouée à s’allonger au fil des prochains mois. « Ces fiches concerneront tous les domaines de la vie quotidienne des citoyens ».

Depuis décembre 2019, l’équipe rédactionnelle de Guichet.lu avait déjà mis en ligne quelques fiches de démarches en « Leichte Sprache », l’équivalent en langue allemande. Une démarche qui se poursuit et s’accélère aussi.

L’information pour tout le monde

Cela n’a l’air de rien mais ces premiers pas constituent une petite révolution pratico-pratique, dans le sens de la simplification pour tous et de l’inclusion.

En effet, la méthode FALC (facile à lire et à comprendre) permet de rendre l’information plus simple et plus claire et est ainsi utile à tout le monde, notamment aux personnes âgées, dyslexiques, en situation de handicap intellectuel léger ou tout simplement maîtrisant mal la langue française.

La méthode ayant fait ses preuves, notamment en Suisse et au Canada, elle est également poussée par des programmes européens favorisant l’inclusion et l’apprentissage des langues.

Il existe 5 grandes règles à respecter pour la rédaction d’un document FALC :

  • Utiliser des mots d’usage courant
  • Faire des phrases courtes.
  • Toujours associer un pictogramme au texte.
  • Une mise en page claire et facile à suivre (typographie simple, lettres en minuscule, contrastes de couleurs…)
  • Aller droit au but

Inclusion numérique, citoyenne et socioéconomique

Au Luxembourg, l’objectif du Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE), qui met en œuvre le portail Guichet.lu, est de permettre à tout un chacun d’accomplir lui-même ses démarches administratives.

« Il s’agit d’un nouveau pas important vers l’inclusion numérique de tous les citoyens pour faciliter leur vie quotidienne et, de là, leur inclusion sociale et économique », précise-t-on.

On peut encore noter que l’équipe de Guichet.lu travaille en collaboration étroite avec Klaro, un service de l’Association pour personnes en situation de handicap (APEMH), qui est aussi le bureau officiellement reconnu pour le langage facile au Luxembourg.

Les textes sont soumis à la validation du bureau et surtout testés par des personnes visées par cette méthode. Ce qui permet au CTIE de s’assurer que les descriptions sont parfaitement compréhensibles par le public cible.

Alain Ducat

Photos/illustrations : guichet.lu/APEI/CTIE/Falc.be

Publié le
jeudi 18 août 2022


Politique & Gouvernance
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires