Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
littering, ramassage de déchets, initiative citoyenne, Pick it Up, Didier Picard, cleanup, marcher contre la sédentarité, patrimoine mondial de l’Unesco, Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Balade « cleanup » et foire éco-responsable

Qualité de vie

Publié le
jeudi 13 février 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Pickitup et les Pickies fêtent leur premier anniversaire le 29 février à l’Abbaye de Neumunster. Au programme de l’événement familial : promenade apéritive et ramassage des déchets oubliés en bords d’Alzette, dans le Grund et le Pfaffenthal, au cœur de la capitale

Cela fait un an que l’association Pick it Up sévit… pour le plus grand bien de l’environnement et du patrimoine. Pour son anniversaire, elle invite sa communauté et tous ceux qui souhaiteraient rejoindre ou soutenir les « Pickies » à une journée dans le cœur de Luxembourg, pour y ramasser des déchets tout en se baladant dans le Grund, le Plaffenthal, sur les bords de l’Alzette, avec pour point d’ancrage l’Abbaye de Neumunster.

/

« Rejoignez-nous à partir de 9h30 pour une balade Cleanup », lance Didier Picard, initiateur de Pick it Up. « La balade sera suivie d’un apéritif et d’une foire éco-responsable au sein de l’Agora de l’abbaye. Vous pourrez échanger avec les exposants et y déguster des snacks veggie ».

Il s’agit d’un événement familial, précise l’organisation. Le port de vêtements et de chaussures adéquats est recommandé. Des sacs, des pinces et des gants seront mis à disposition des participants.

Il est à noter que cette action bénévole bénéficie du soutien de l’UNESCO dans le cadre du 25e anniversaire de l’inscription de Luxembourg, vieux quartiers et fortifications, au registre du patrimoine mondial.

Pas à pas contre le Littering

L’histoire de Pickitup a démarré le 1er mars 2019 avec l’initiative « En mars, je marche 30 minutes par jour pour ramasser les déchets sauvages au Luxembourg ». Au départ il s’agissait d’un défi que se lança à lui-même Didier Picard, qui travaille dans la communication visuelle : « Stop à la sédentarité au bureau »…

Il se mit à marcher, lors de chacune de ses pauses déjeuner, pour se mettre au vert. Il constata très vite que les déchets étaient présents en quantités considérables sur les chemins qu’il empruntait. Alors il décida de ramasser tous ceux qu’il trouvait, à chaque sortie, chaque jour, sur sa route. Il informa sur les réseaux sociaux, se mettant à partager ses impressions, ses « récoltes », apportées ensuite au centre de recyclage de Kehlen.

Après un mois, l’opération pickitup affichait près de 140 kilos de déchets ramassés, au long de la quarantaine de kilomètres parcourus, en 930 minutes...

Via les réseaux sociaux, les soutiens se manifestèrent et l’initiative fit son petit buzz. D’autres bonnes volontés ont rallié le mouvement et la communauté des « Pickies » a grossi, pour compter plus de 750 membres sensibilisés à l’urgence écologique et climatique. Et qui veulent continuer à ramasser, et surtout à sensibiliser un maximum de personnes sur le Littering, cette fâcheuse tendance à abandonner des déchets aux endroits inappropriés.

Alain Ducat

/

Publié le
jeudi 13 février 2020


Qualité de vie
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires