Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Agriculture
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Appel à projets : Aides à l’innovation et à la recherche dans le secteur agricole ou viticole

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
jeudi 18 janvier 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le ministère d’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs (MAVPC) lance un appel à propositions concernant des projets d’innovation et de recherche dans le secteur agricole ou viticole. Ces projets visant à la mise en œuvre de techniques innovantes devront avoir pour objet le développement d’une ou de plusieurs solutions à un problème ou à un défi concret.

Appel à projets (1) : Réduction des impacts des produits phytopharmaceutiques

Le Plan d’action national de réduction des produits phytopharmaceutiques prévoit comme priorité la lutte intégrée dans le secteur agricole et viticole via la mise en place d’un réseau pilote d’exploitations servant à la vulgarisation des méthodes de la lutte intégrée, ainsi qu’au transfert des connaissances.

Dans ce contexte, le MAVPC lance un appel à propositions concernant des projets de recherche appliquée dans le cadre de la mise en place d’un réseau pilote d’exploitations agricoles ou viticoles. Ceci à des fins de démonstration, d’évaluation et de mise en œuvre de techniques culturales alternatives et d’aide à la décision en matière de protection des végétaux.

La priorité sera donnée aux projets qui abordent une ou plusieurs des thématiques de recherche suivantes :

  • solutions alternatives à la protection chimique des plantes : méthodes de culture alternatives non chimiques, technologies innovantes ;
  • réduction de l’application de produits phytopharmaceutiques : Optimisation de l’application de produits phytopharmaceutiques, adaptation des doses, technologies innovantes, adaptation des systèmes de culture ;
  • méthodes alternatives ou produits phytopharmaceutiques de substitution pour des produits phytopharmaceutiques présentant un risque élevé ;
  • évaluation socio-économique.

Appel à projets (2) : Identification et développement de solutions alternatives au Glyphosate

Le Plan d’action national de réduction des produits phytopharmaceutiques prévoit comme priorité le développement d’une stratégie « phase-out » pour la substance active Glyphosate dans laquelle la recherche appliquée jouera un rôle clé. Dans ce contexte, le MAVPC lance un appel à propositions concernant des projets de recherche qui ciblent l’évaluation et la mise en œuvre de solutions alternatives, ainsi que le transfert des connaissances. L’évaluation socio-économique de produits phytopharmaceutiques de substitution et des techniques alternatives devra faire partie du projet.

Une attention particulière sera portée aux zones sensibles qui impactent les eaux de surface étant donné que le métabolite du produit est essentiellement détecté dans ce contexte.

La priorité sera donnée aux projets qui abordent une ou plusieurs des thématiques de recherche suivantes :

  • diagnostic des principales utilisations du glyphosate dans l’agriculture ;
  • solutions alternatives au traitement dans la phase du présemis pour les techniques TCS ;
  • solutions alternatives au traitement pour la destruction des cultures intermédiaires résistantes au gel ;
  • solutions alternatives à la destruction des cultures de prairies temporaires avant l’implantation d’une nouvelle culture.

Appel à projets (3) : Projets de recherche innovants dans le secteur agricole

Cet appel à projet est ouvert à tout type de projet de recherche appliqué dans le domaine de l’agriculture et de la viticulture ayant pour objet le développement d’une ou de plusieurs solutions à un problème ou à un défi concret rencontré sur le terrain.

Critères d’éligibilité des projets :

  • chaque projet doit présenter un « groupe opérationnel » qui doit associer au moins deux entités, dont au moins un exploitant agricole et un organisme de recherche et de diffusion des connaissances ;
  • la durée du projet est limitée à une période maximale de trois ans à compter de la date de la décision d’allocation ;
  • l’aide ne peut pas dépasser 400.000 euros par groupe opérationnel ;
  • les aides couvrent les coûts énumérés dans l’article 16 du règlement grand-ducal du 17 mai 2017 portant exécution des dispositions des chapitres 17 et 18 de la loi du 27 juin 2016 concernant le soutien au développement durable des zones rurales.

Les critères d’éligibilité des projets sont définis dans la loi du 27 juin 2016 concernant le soutien au développement durable des zones rurales, et notamment ses articles 40 à 42.

Critères de sélection des projets :

Les projets seront évalués selon les critères suivants : pertinence, qualité de l’analyse des enjeux, impact prévisible, qualité technique, faisabilité, caractère généralisable des résultats attendus, interactions avec les acteurs, pertinence des livrables envisagés et transfert des connaissances.

Soumission des propositions de projets :

Des propositions de demandes de projets peuvent se faire par l’intermédiaire du formulaire « proposition de demande de projet de recherche » auprès du département « Agri-environnement » de l’Administration des services techniques de l’agriculture ou par courrier électronique « anne.zangerle@asta.etat.lu » jusqu’au 31 mars 2018.

Communiqué par le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs

Publié le
jeudi 18 janvier 2018


Recherche & Eco-Innovation
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires