Le Quotidien des enjeux du développement durable !

jeudi 21 septembre 2017

ForMida Centre de recyclage créatif
facebook twitter linkedin scoopit

ForMida Centre de recyclage créatif
Économie circulaire

Publié le mercredi 12 avril 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Le projet ForMida est présenté dans le cadre de l’exposition interactive « Kanner am Fokus : L’enfant compétent », organisée par Focus, le centre de formation et de développement de l’asbl Arcus, à l’attention des professionnels de l’éducation non formelle et du personnel de l’enseignement fondamental.

ForMida est un centre de recyclage créatif et pédagogique, où les enfants sont libres d’exprimer leur créativité en combinant les nouvelles techniques multimédia avec des matériaux et des objets issus de la production artisanale ou industrielle, provenant soit d’excédents, soit de déchets de production ou présentant simplement des défauts (emballages, empreintes de découpe, échantillons …).
Le centre ForMida favorise ainsi des domaines d’éducation aussi divers que l’art, l’esthétique, les capacités manuelles, l’initiation aux multimédias, mais aussi l’éducation au développement durable et à une consommation responsable.

Le projet s’intègre naturellement dans les priorités du Cadre de référence national sur l’éducation non formelle des enfants et des jeunes, entré en vigueur en septembre 2016 pour toutes les structures d’encadrement et d’accueil, ainsi que dans les missions de l’Éducation nationale envers tous les élèves.

Le projet luxembourgeois s’inspire du concept ReMida, né en 1996 dans la ville de Reggio Emilia en Italie du Nord (Re-comme Reggio Emilia ou recyclage et -Mida comme le roi Midas qui, dans la Grèce antique, transformait tout ce qu’il touchait en or). Depuis la création du premier centre de recyclage créatif, d’autres centres et projets similaires ont vu le jour en Italie, mais aussi en Allemagne, au Danemark, en Norvège, en Suède, en Australie ou en Argentine. Ces centres, actuellement au nombre de dix-sept, sont organisés en réseau international.

Un atelier ForMida éphémère a été installé en 2015, lors de la deuxième édition de l’exposition « Kanner am Fokus : L’enfant compétent ». Le projet a aussi été présenté avec succès à l’Oekofoire en 2016.

Un centre de recyclage

L’atelier ForMida est approvisionné en matériaux issus des usines et entreprises industrielles du pays et de la Grande Région (emballages, coupures de sciage, échantillons, papiers, cartons, céramiques, cuir, matières plastiques, étoffes, cordages, bois, métaux, etc.).

Ensuite, ceux-ci sont contrôlés, triés, nettoyés et présentés de manière attrayante et esthétique, pour être finalement distribués aux structures d’accueil et aux écoles, ou à d’autres institutions publiques à vocation culturelle ou artistique.
Le principe du tri des déchets, de leur réutilisation et de leur recyclage est transposé de façon très concrète. Cette approche contribue directement à l’éducation au développement durable.

Le projet ForMida vise aussi à créer des contacts – à travers la collecte d’objets – avec le monde de l’artisanat et de l’industrie, de même – à travers une activité de formation – entre les professionnels de l’éducation non formelle.
À ce jour, l’atelier de stockage prend la forme d’un espace de 45 mètres carrés au sous-sol du service Focus, accessible lors d’une permanence hebdomadaire qui a lieu tous les mardis matins de 9 h à 12 h ainsi que sur rendez-vous.

Une approche pédagogique particulière

Partant du concept de l’enfant compétent, qui dès sa naissance est curieux d’apprendre et d’explorer son environnement, un des objectifs de la ForMida est d’aménager l’espace avec du matériel qui suscite la créativité et le questionnement chez l’enfant.

Beaucoup de pédagogues se rendent compte que les enfants jouent de manière beaucoup plus intensive et durable avec des matériaux qui peuvent être utilisés de plusieurs façons différentes qu’avec des jouets qui n’ont souvent qu’une seule utilisation possible. Les matériaux et objets recyclés ne sont au départ pas prévus pour une utilisation pédagogique, mais les enfants, en les utilisant pour bricoler ou pour des créations artistiques, leur donnent une deuxième vie et une nouvelle signification, souvent esthétique.

Les enfants découvrent des matériaux variés, les manipulent, comprennent intuitivement leurs caractéristiques et les utilisent de façon créative. Ils développent une relation différente avec ces objets et matériaux. Ceux-ci auront pris de la valeur, non pas d’un point de vue économique, mais en termes de beauté et de possibilités d’expression.

En manipulant ces matériaux variés, l’enfant observe aussi les relations de cause à effet, il découvre les propriétés des matériaux et cherche des solutions aux questions qu’il se pose. Le dialogue est favorisé entre adulte-enfant et entre les enfants en échangeant, discutant, planifiant ensemble des projets.
De même, à travers ces matériaux, l’enfant apprend à connaître la valeur de ces ressources.

L’éducation au développement durable fait la promotion de valeurs telles que le respect, la solidarité et l’équité. La créativité, la capacité de réflexion et de prise de responsabilité sont d’autres piliers importants de l’éducation à un développement durable.

Un concept à développer

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse soutient l’extension du concept ForMida dans le pays et signera une convention avec l’asbl Arcus pour l’année 2017.

Deux centres de recyclage créatif (l’atelier existant dans le Centre sera agrandi et un deuxième atelier ouvrira dans le Sud du pays) seront ainsi accessibles aux crèches, aux maisons relais, aux écoles, aux maisons de jeunes, aux services sociaux et aux artistes. Ces centres ForMida serviront aussi à la formation des professionnels de l’éducation non formelle et de l’enseignement fondamental au concept ForMida et aux domaines de l’éducation au développement durable, de l’art et de la création artistique.

Communiqué par gouvernement.lu et le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse

Source photo : Infogreen

Publié le mercredi 12 avril 2017


Économie circulaire
Communiqué
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires