Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
City Mov’ NORDSTAD : en route vers la deuxième phase
facebook twitter linkedin scoopit

City Mov’ NORDSTAD : en route vers la deuxième phase

Mobilité

Publié le
jeudi 28 avril 2016 à 02:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Le projet d’auto-partage Nordstad eMovin opéré par City Mov’ (filiale d’Enovos) achève sa phase pilote. 

 Si au départ le but était de démontrer le potentiel de ces nouveaux services dans un espace urbain rural, la région Nordstad du Luxembourg, deux ans après le lancement de la phase test, les résultats sont plus qu’encourageants.

Deux ans après le lancement de ce service de car- & ebike-sharing entièrement électrique, unique au Luxembourg et en Europe, la faisabilité des solutions de l’électro-mobilité dans la région Nordstad du Luxembourg est certifiée, et son développement planifié. Le projet eMovin Nordstad est un système de partage innovant qui combine deux moyens de transport écologiques, les voitures et les vélos électriques. Développées en partenariat avec le LIST (anciennement CRP Henri-Tudor), et avec le soutien du ministère du Développement durable et des Infrastructures ainsi que du Fonds européen de Développement régional (FEDER), les solutions d’électro-mobilité ont été créées pour promouvoir et compléter l’offre actuelle des transports en commun. Si au départ le but était de démontrer le potentiel de ces nouveaux services dans un espace urbain rural, la région Nordstad du Luxembourg, deux ans après le lancement de la phase test, les résultats sont plus qu’encourageants. Effectivement, en termes de pénétration de marché, ce service est à pied d’égalité avec les projets similaires dans les grandes villes d’Europe.

Un développement prometteur sur tout le territoire

La Nordstad s’est penchée depuis le mois de mai sur des propositions qui permettraient de développer le projet et de réduire davantage les coûts. Parmi les propositions, le projet City Mov’ Nordstad souhaite étendre ces solutions au-delà des frontières de la Nordstad, en direction du centre et du sud du pays. Les clients pourraient ainsi utiliser les véhicules sur toutes les communes adhérentes au système City Mov’, avec le même badge, les mêmes tarifs et la même facturation. City Mov’ entend également offrir un service national unifié en harmonisant les conditions générales ainsi que les tarifs sur l’ensemble du pays. Enfin, le réseau pourrait être densifié en développant le champ d’action au sein des communes partenaires : installer de nouvelles stations et étendre les zones opérationnelles sur l’ensemble des territoires. Il ne s’agit donc plus de dépendre d’une station, mais de pouvoir se déplacer librement dans de vastes zones d’exploitation. Ces moyens de locomotion écologiques ont de beaux jours devant eux. Mais la décision revient désormais aux municipalités.

Car- & e-bike sharing : 2 années de réussite

De 2013 à 2015, eMovin a été mené par cinq communes : Bettendorf, Colmar-Berg, Diekirch, Ettelbruck et Schieren. Sept stations de recharge et sept zones opérationnelles équipées de 8 voitures et 21 e-bikes, ont pu être déployées. Les responsables du projet ont présenté en novembre dernier aux dirigeants politiques un bilan détaillé du système de location e-car et e-bike. Sur toute la période, 215 utilisateurs inscrits ont parcouru au total 40.000 km en voiture électrique, ce qui correspond à une économie d’environ 9 tonnes de CO2, et 4.200 km en e-bike. En 2015, 70 % de kilomètres en plus ont été réalisés par rapport à 2014 et en moyenne, les véhicules ont été utilisés sur de courts trajets de 8 km.

City Mov’ Luxembourg (Nordstad & Hesperange)

Les clients peuvent choisir entre un abonnement mensuel ou annuel, ou bien utiliser les véhicules écologiques en libre-service, sans abonnement et sans contraintes. Les personnes optant pour un abonnement annuel, acquittent une redevance mensuelle de 15 € et ont accès à l’ensemble des e-bikes et des voitures électroniques. Pour pouvoir bénéficier de ce service, les clients devront s’inscrire au préalable dans l’Office de Tourisme d’Ettelbruck et Diekirch ou bien à la mairie de Hesperange. Plus d’informations sur www.emovin.citymov.lu et www.hesperange.citymov.lu

Crédit photo : www.hesperange.citymov.lu

Source : enomag n°4 (printemps 2016) – Magazine Enovos

Publié le
jeudi 28 avril 2016


Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires